1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : l'Allemagne se heurte à la Pologne dans le premier 0-0 du tournoi
3 min de lecture

Euro 2016 : l'Allemagne se heurte à la Pologne dans le premier 0-0 du tournoi

COMPTE-RENDU - Le choc du groupe C a débouché sur un triste match nul et vierge jeudi 16 juin au stade de France de Saint-Denis. Il faudra attendre le mardi 21 juin pour connaître le verdict dans cette poule.

Mario Götze et les Allemands n'ont pas réussi à tromper Lukasz Fabianski
Mario Götze et les Allemands n'ont pas réussi à tromper Lukasz Fabianski
Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
Sébastien Martins & Gregory Fortune

À l'inverse des Bleus, les champions du monde allemands ne sont pas encore qualifiés pour les 8es de finale. Quatre jours après sa victoire contre l'Ukraine (2-0), l'Allemagne a été tenue en échec par la Pologne (0-0) dans le premier match sans but du tournoi (sur 18 joués). Attendu avec impatience, ce choc des vainqueurs (1-0 pour la Pologne face à l'Irlande du Nord) de la première journée s'est donc avéré plutôt décevant.

Face à une équipe polonaise solide défensivement et parfois dangereuse, la Nationalmannschaft n'a pas trouvé la solution. Elle reste toutefois en tête du groupe C à égalité avec son adversaire (4 points) du soir et devra faire au moins match nul contre l'Irlande du Nord (3) pour se qualifier au prochain tour, mardi 21 juin (18h). Dans le même temps, la Pologne affrontera l'Ukraine, déjà éliminée.

Mustafi sur le banc

Pour cette rencontre, Joachim Löw surprenait quelque peu en choisissant de titulariser Mats Hummels en défense centrale à la place de Shkodran Mustafi, pourtant buteur lors du premier match. Cela n'empêche toutefois pas l'Allemagne de dicter son rythme et de rapidement s'illustrer. Côté gauche, Draxler fixe et réalise un centre millimétré vers Götze, seul au point de penalty, dont la tête passe au-dessus du but de Fabianski.

Quelques minutes plus tard, Thomas Müller s'excentre côté gauche et trouve Toni Kroos dans l'axe. Le milieu madrilène, trop court, tacle pour reprendre le ballon. C'est à côté. La Mannschaft monopolise le ballon (65% de possession) mais a beaucoup de mal à contourner le bloc polonais.

À lire aussi

Bien place, les hommes de Löw doivent tout de même faire attention au réveil polonais. Robert Lewandowski puis Arkadiusz Milik inquiètent la défense allemande. Bien en place, la Pologne opère en contre attaque. Les deux équipes se neutralisent et les deux gardiens n'ont rien à faire en première période. Le score nul et vierge à la pause est tout à fait logique.

L'Allemagne ne trouve pas la solution

La seconde période débute fort. La Pologne attaque dès le coup d'envoi. Sur une belle séquence ponctuée par un centre du Rennais Kamil Grosicki, Milik n'est pas loin d'ouvrir le score d'une tête plongeante. Les Allemands réagissent dans la foulée. Götze est tout proche de placer une demi-volée, claquée en corner par Lukasz Fabianski. Les deux équipes ont des meilleures intentions.

La rencontre peut basculer des deux côtés. Oublié dans l'axe, Lewandowski se retrouve en bonne position de frappe mais se fait contrer par Boateng qui effectue un énorme retour. La Pologne se dévoile davantage au fil du match. Sur un beau mouvement collectif, Milik, seul au point de penalty, manque complètement sa reprise. Dans la foulée, sur le contre allemand, Mesut Özil oblige Fabianski à une parade pour sauver son équipe.

Aucune des deux équipes ne semble se contenter du match nul. La partie se débride un peu plus, se transformant en un attaque-défense. Mais à ce jeu-là, ce sont les arrière-gardes qui prennent le dessus. Personne n'arrive à trouver la solution pour faire craquer l'adversaire. Les deux voisins ne parviennent pas à se départager. Frustrant pour tout le monde. Et pour le public du Stade de France.

La rédaction vous recommande

Fiche technique

À Saint-Denis (Stade de France): Allemagne et Pologne 0 à 0 
Spectateurs: 73.648
Arbitre: B. Kuipers (NED) 
Avertissements:
Allemagne: Khedira (3), Özil (34), Boateng (67)
Pologne: Maczynski (45), Grosicki (55), Peszko (90+3) 
Les équipes : 
Allemagne: Neuer (cap) - Höwedes, Boateng, Hummels, Hector - Müller, Khedira, Özil, Kroos, Draxler (Gomez 72) - Götze (Schürrle 66)
Entraîneur: Joachim Löw 
Pologne: Fabianski - Piszczek, Glik, Pazdan, Jedrzejczyk - Blaszczykowski (Kapustka 80), Krychowiak, Maczynski (Jodlowiec 76), Grosicki (Peszko 87) - Milik, Lewandowski (cap)
Entraîneur: Adam Nawalka 

Groupe C : le classement

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. Allemagne 4 2 1 1 0 2 0 2 
2. Pologne 4 2 1 1 0 1 0 1 
3. Irlande du Nord 3 2 1 0 1 2 1 1 
4. Ukraine 0 2 0 0 2 0 4 -4 ELIMINÉE  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/