3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Irlande, Angleterre puis Allemagne ou Espagne... Les Bleus vont souffrir

DÉCRYPTAGE - Le tableau final de l'Euro 2016 offre à l'équipe de France la possibilité d'affronter des équipes comme l'Angleterre, l'Allemagne ou l'Espagne.

Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps vendredi 10 juin au Stade de France
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps vendredi 10 juin au Stade de France Crédit : Martin Meissner/AP/SIPA
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

La France sait désormais de quoi son avenir sera fait lors de l'Euro 2016. La suite de l'aventure débutera dimanche 26 juin par une confrontation face à la République d'Irlande à 15h à Lyon en huitièmes de finale de la compétition. Sur le papier rien d'insurmontable, personne aujourd'hui ne peut dire que c'est un tableau difficile. Mais de là à dire que ce n'est pas compliqué, il y a un pas qu'il serait prudent de ne pas franchir. La phase de poules de l'équipe de France n'ayant pas été aisée, le passage par l'Eire sera un chemin tortueux avant sans doute de monter en gamme. 

Ainsi, les Bleus n'héritent pas vraiment d'un tableau facile et la Suisse, deuxième du groupe A, a sans doute plus de chance. Rien ne sera évident pour les hommes de Didier Deschamps que l'on n'a pas vu fluides ni solides. Si les Bleus ont toujours des chances (plus ou moins élevés) d'aller au bout, il faudra sortir le gros braquet plus tôt que prévu, dès les quarts de finale. 

Il faudra être prêt au combat face à l'Eire

France-Roumanie, à 1-1 face à une équipe agressive et qui n'a pas froid aux yeux, il a fallu une mine de Dimitri Payet pour débloquer la situation et remporter les 3 points. Quelques jours plus tard, ce seront encore une fois les dernières minutes qui permettront à la France de battre une Albanie accrocheuse, batailleuse et repliée en livrant un match avec beaucoup d'intensité dans les duels. Des profils d'équipes qui pourraient se rapprocher dans l'esprit à celui de l'Eire que la France va affronter en match couperet. Le 4-4-2 des Irlandais offrira deux lignes défensives regroupées et compactes, avec un engagement tout britannique et surtout une vraie capacité à se projeter vers l'avant et à être menaçant sur tous les coups de pieds arrêtés. 

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

L'Irlande ne sera pas une partie de plaisir pour la France qui n'aime pas les équipes qui agressent et mettent beaucoup d'intensité. De plus, les Bleus devront faire le jeu et pourraient ainsi buter sur le bloc adverse et attendre un long moment avant de trouver la faille. Habitués au rythme du football anglais, les Irlandais et leur fighting spirit obligeront la France à une vigilance et un combat de tous les instants. Un tour de chauffe musclé pour les hommes de Didier Deschamps, avant une suite qui devrait être colossale

Tous les gros au menu

Car si la France devait avoir un tableau simple en cas de qualification à la première place, la vérité est toute autre finalement. Ainsi après avoir joué face aux Irlandais un match sans doute engagé en milieu d'après-midi, la France devra affronter le vainqueur d'Angleterre-Islande. S'il ne serait pas prudent de prendre les Islandais à la légère, les Anglais devrait se dresser sur le chemin des Bleus. Bourrée de talent et capable de faire très mal sur les côtés, l'Angleterre pourrait bien jouer un mauvais tour à des Français pas vraiment sereins lors du premier tour. Les latéraux supersoniques des Three Lions obligeront les flancs du bloc français à faire très attention. Le duo Danny Rose-Adam Lallana pourrait donner le tournis à Patrice Evra sur son côté gauche. 

Un obstacle de taille donc, dû au fait que les Three Lions ont terminé deuxième de leur poule, en étant néanmoins invaincus. Et si les Bleus passent l’écueil de la Perfide Albion, ils trouveront sur leur chemin rien d'autre que l'Italie, l'Espagne ou l'Allemagne. Les trois nations s'écharperont dans leur partie de tableau avant de venir éventuellement défier le pays organisateur. Dès les huitième de finale l'Italie et l'Espagne devront en découdre (le 27 juin à 18h) pour une affiche qui pourrait être superbe. Si le premier tour nous a laissé sur notre faim, les phases éliminatoires devraient être explosives, et il faudra que les Bleus passent à travers. 

Service
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Italie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783817288
Euro 2016 : Irlande, Angleterre puis Allemagne ou Espagne... Les Bleus vont souffrir
Euro 2016 : Irlande, Angleterre puis Allemagne ou Espagne... Les Bleus vont souffrir
DÉCRYPTAGE - Le tableau final de l'Euro 2016 offre à l'équipe de France la possibilité d'affronter des équipes comme l'Angleterre, l'Allemagne ou l'Espagne.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-irlande-angleterre-allemagne-espagne-equipe-de-france-7783817288
2016-06-23 14:52:35
https://cdn-media.rtl.fr/cache/okKSN3qlP6fa9mHQFdmjWA/330v220-2/online/image/2016/0610/7783612734_le-selectionneur-des-bleus-didier-deschamps-vendredi-10-juin-au-stade-de-france.jpg