3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Eder envoie l'Italie en 8es de finale

COMPTE-RENDU - Quatre jours après un succès marquant face à la Belgique, la Squadra Azzura a dominé la Suède (1-0), vendredi 17 juin à Toulouse, et rejoint la France au tour suivant.

Eder a signé le but de la victoire pour la Squadra Azzura à la 88e minute vendredi 17 juin 2016 à Toulouse
Eder a signé le but de la victoire pour la Squadra Azzura à la 88e minute vendredi 17 juin 2016 à Toulouse Crédit : VINCENZO PINTO / AFP
Sébastien Martins

L'Italie est bel et bien un prétendant sérieux à la victoire finale. Après sa belle entrée en matière contre la Belgique, la Squadra Azzurra a confirmé avec un succès important contre la Suède (1-0) grâce à un but d'Eder en fin de match. L'Italie est la deuxième équipe qualifiée pour les huitièmes de finale après la France. Les hommes d'Antonio Conte sont donc sortis plus facilement que prévu de ce groupe de la "mort". Ils affronteront l'Irlande lors de la troisième journée, mercredi 22 juin. En revanche, la tâche se complique pour la Suède. Avec un point en deux matches, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic sont condamnés à un exploit contre la Belgique.

Après la performance décevante de ses joueurs contre l'Irlande, Erik Hamren a procédé à trois changements au coup d'envoi. Un choix qui a porté ses fruits d'entrée, la Suède se montre ambitieuse dès le coup d'envoi. Côté gauche, Emil Forsberg adresse un centre bien travaillé vers Zlatan Ibrahimovic, Giorgio Chiellini dégage le ballon in-extremis (2e). Les "Blagult" mettent beaucoup d'intensité dans le pressing et gênent la relance italienne. Durant le premier quart d'heure la Squadra Azzurra déjoue, mais se met en place petit à petit. La Suède ne parvient pas à inquiéter Gianluigi Buffon, outre mesure, malgré sa domination dans la possession du ballon.

SERVICE

Encore un but dans le "money time"

Très actif sur son côté gauche, Alessandro Florenzi sonne le réveil italien. L'ailier de l'AS Roma effectue la première frappe cadrée de la rencontre (11e) et se fait reprendre de justesse par Andreas Granqvist dans la surface de réparation (20e). L'Italie peine à s'organiser offensivement. Graziano Pellé et Eder sont beaucoup trop discrets. Antonio Conte demande à ses joueurs d'écarter le jeu sur les côtés mais les erreurs techniques se multiplient et empêchent la Squadra Azzurra de produire son jeu. Sevré de ballon en attaque, Zlatan Ibrahimovic décroche énormément pour organiser le jeu de son équipe. C'est fort logiquement sur un score de parité que Viktor Kassai, l'arbitre hongrois, renvoie les deux équipes au vestiaire.

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

L'Italie montre un visage beaucoup plus offensif en seconde période. Les latéraux se mettent en évidence. Candreva, par deux fois, centre dans la surface (56e, 57e) mais l'Italie manque de présence dans la surface. Quelques minutes plus tard, la Squadra Azzurra s'en remet, cette fois-ci, à son côté gauche. Florenzi déboule sur le côté et trouve Candreva, au deuxième poteau, qui reprend de volée, mais Andreas Isaksson se couche sur le ballon (64e). Dominée, la Suède réagit. Bon mouvement côté gauche entre John Guidetti et Martin Olsson, ce dernier centre et trouve Zlatan Ibrahimovic, seul au second poteau, qui rate une occasion incroyable à un mètre de la ligne de but (72e). L'ancien joueur du PSG était de toute façon en position de hors-jeu. 

L'Italie fait courir le ballon et les Suédois par la même occasion. Marco Parolo donne une immense frayeur aux "Blagult". De la tête, il trouve la transversale d'Isaksson (82e). Finalement, Eder trouve la faille en fin de match et libère l'Italie. L'attaquant de l'Inter prend de vitesse la défense suédois et trompe Isaksson d'une frappe enroulée du pied droit (88e). Un nouveau but dans le "money time" dans cet Euro 2016. L'Italie s'impose au bout du suspens. Alors que beaucoup s'inquiétait pour la Squadra Azzura avant la compétition, les hommes de Conte ont finalement eu aucun problème à accéder au tour suivant. Une qualification à l'italienne.

Fiche technique

À Toulouse (Stadium Municipal): Italie bat Suède 1 à 0 (0-0) 
Spectateurs: 30.000
Arbitre: V. Kassai (HUN) 
But:
Italie: Eder (88) 
Avertissements:
Italie: De Rossi (69), Buffon (90+3)
Suède: M. Olsson (90) 
Les équipes:
Italie: Buffon (cap) - Barzagli, Bonucci, Chiellini - Candreva, Parolo, De Rossi (Thiago Motta 74), Giaccherini, Florenzi (Sturaro 85) - Pellè (Zaza 60), Eder
Entraîneur: Antonio Conte 
Suède: Isaksson - Lindelöf, Johansson, Granqvist, M. Olsson - Larsson, Ekdal (Lewicki 79), Källström, Forsberg (Durmaz 79) - Guidetti (Berg 85), Ibrahimovic (cap)
Entraîneur: Erik Hamren 

Groupe E : le classement

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. Italie 6 2 2 0 0 3 0 3 QUALIFIÉE 
2. Irlande 1 1 0 1 0 1 1 0 
3. Suède 1 2 0 1 1 1 2 -1 
4. Belgique 0 1 0 0 1 0 2 -2


Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes disputent les 8es de finale.

Lire la suite
Euro 2016 Italie Suède
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783720586
Euro 2016 : Eder envoie l'Italie en 8es de finale
Euro 2016 : Eder envoie l'Italie en 8es de finale
COMPTE-RENDU - Quatre jours après un succès marquant face à la Belgique, la Squadra Azzura a dominé la Suède (1-0), vendredi 17 juin à Toulouse, et rejoint la France au tour suivant.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-eder-envoi-l-italie-en-8es-de-finale-7783720586
2016-06-17 16:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eyHN-MtHhr7bsM0fvH_70Q/330v220-2/online/image/2016/0617/7783722428_eder-a-signe-le-but-de-la-victoire-pour-la-squadra-azzura-a-la-88e-minute-vendredi-17-juin-2016-a-toulouse.jpg