1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : Ben Arfa flambe, Fekir rejoue, Valbuena boude
2 min de lecture

Euro 2016 : Ben Arfa flambe, Fekir rejoue, Valbuena boude

LE WEEK-END DES BLEUS - Le Niçois a signé les trois buts de la victoire contre Rennes. Entrés en jeu à Montpellier, les Lyonnais ne sont pas dans le même état d'esprit.

Hatem Ben Arfa à la lutte avec Benjamin André dimanche 10 avril 2016
Hatem Ben Arfa à la lutte avec Benjamin André dimanche 10 avril 2016
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Le quotidien L'Équipe lui a logiquement attribué un 9/10, comme le numéro floqué sur son maillot. Quasiment un mois jour pour jour avant l'annonce des 23 joueurs retenus pour l'Euro 2016 par Didier Deschamps, Hatem Ben Arfa a presque battu Rennes à lui tout seul dimanche 10 avril (3-0). Appliqué sur le penalty de l'ouverture du score, le Niçois de 29 ans a ensuite profité d'un caviar de Vincent Koziello. Sur le troisième but, il ne doit rien à personne. Avec 16 réalisations au compteur, "HBA" rejoint Alexandre Lacazette au deuxième rang derrière Zlatan Ibrahimovic (30). Surtout, il envoie forcément un message fort au sélectionneur, qui ne l'avait pas retenu pour les deux derniers matches amicaux fin mars.

Lacazette n'était pas non plus présent aux Pays-Bas et face à la Russie. À Montpellier, sa série de quatre matches consécutif en L1 avec au moins un but marqué s'est arrêtée. Il a toutefois délivré une passe décisive sur le deuxième but lyonnais, signé Maxwel Cornet. Préféré à Mathieu Valbuena sur le côté gauche de l'attaque rhodanienne, Cornet a d'ailleurs inscrit les deux buts de la victoire. "Petit vélo", lui, est entré en jeu pour le dernier quart d'heure, comme à Lorient cinq jours plus tôt. Cette situation ne lui convient pas et, selon plusieurs sources, il aurait fait part de son mécontentement à son président, Jean-Michel Aulas. S'il ne retrouve pas vite un peu plus de temps de jeu, il n'ira à coup sûr pas à l'Euro.

Si Valbuena boude, son coéquipier Nabil Fekir a le sourire. L'attaquant de 22 ans a renoué avec la compétition en Ligue 1 à la Mosson après plus de sept mois d'absence à la suite d'une grave blessure au genou droit. Entré en jeu à la 86e minute, il est passé tout près d'inscrire le troisième but lyonnais. S'il rêve toujours de remporter sa course contre-la-montre, il y a peu de chance de le voir appelé par Didier Deschamps dans un peu plus de quatre semaines. Surtout si Ben Arfa, avec qui il pourrait être en concurrence, enchaîne les performances comme dimanche.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/