1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : à un an du match d'ouverture, où en est l'organisation de la compétition ?
3 min de lecture

Euro 2016 : à un an du match d'ouverture, où en est l'organisation de la compétition ?

ÉCLAIRAGE - La quasi-totalité des nouveaux stades, à l'exception de Lyon, ont été livrés et le pays s'attend à de fortes retombées économiques. L'Euro 2016 paraît bien avancé.

Jacques Lambert, Michel Platini et Thomas Giordano mercredi 10 juin 2015
Jacques Lambert, Michel Platini et Thomas Giordano mercredi 10 juin 2015
Crédit : AFP/P.Kovarik
Romain Renner
Romain Renner

Le coup d'envoi du Championnat d'Europe des nations de football sera donné dans un an, jour pour jour. C'est la troisième fois que la France accueille cet événement, après les éditions de 1960 et 1984. Alors que la billetterie s'est ouverte ce matin, la France paraît dans le bon tempo pour accueillir sa première grande compétition footballistique depuis la Coupe du monde 1998.

Première réussite : les dix stades qui accueilleront les matchs de l'Euro. Nice, Bordeaux, Lille et Lyon disposent de nouvelles enceintes pour un investissement total de 1,439 milliard d'euros. Marseille, Saint-Etienne, Paris, Toulouse et Lens ont procédé à la rénovation de leur enceinte (522 millions d'euros). Les délais de livraison ont été respectés et seul le Stade des Lumières (Lyon) n'est pas encore prêt. Il sera inauguré en janvier prochain. De tels investissements, financés en majorité par le privé, nécessitent des retombées économiques importantes pour ne pas se transformer en gouffre.

Selon Frédéric Thiriez, les enceintes neuves et rénovées ont contribué à la hausse de 15% de la fréquentation des stades français cette année. Une excellente nouvelle pour les clubs. Le président de la LFP ajoute que "15.000 emplois ont été créés" grâce aux travaux menés dans les stades et que "5.000 emplois" seront maintenus dans les stades, en phase de fonctionnement. Euro 2016 SAS, la société qui organise la compétition, détenue à 95% par l'UEFA et 5% par la FFF, se réjouira, elle, d'avoir des places à vendre pour 51 rencontres, soit 20 de plus que lors du dernier Championnat d'Europe des nations - 24 équipes se disputent le trophée contre 16 auparavant.

De belles retombées économiques espérées

Selon Le Figaro, qui cite le président d'Euro 2016 SAS, Jacques Lambert, ce sont près de 250 millions d'euros de recettes aux guichets qui sont attendus. La gamme de prix a d'ailleurs été élargie de trois à quatre catégories pour permettre au plus grand nombre et l'éventail va de 25 euros pour les places les moins chères à 895 euros pour les meilleurs emplacements en finale. "Nous avons fixé un prix d'entrée à 25 euros pour 43 des 51 matches", expliquait Jacques Lambert au micro de RTL.

À lire aussi

Dans la catégorie 4, la moins chère, les prix d'entrée seront ensuite de 45 euros pour les quarts de finale, 65 euros pour les demi-finales, 75 euros pour le match d'ouverture et 85 euros pour la finale. Au total, environ 250.000 billets, soit 10% du total, seront de catégorie 4. En catégorie 3, l'échelle des prix va de 55 euros en poules et huitièmes de finale jusqu'à 295 euros en finale. En catégorie 2, elle va de 105 à 595 euros.  Enfin, la catégorie 1, celle des meilleures places, va de 145 à 895 euros pour la finale. La vente pour le grand public se tiendra sur une plateforme unique sur internet (euro2016.fr) et sur une seule période, du 10 juin au 10 juillet 2015.

Outre les revenus générés par les matchs, l'État français peut s'attendre à de fortes retombées économiques. Selon une étude commandée par l'UEFA - qui n'a pas exprimé de crainte concernant l'organisation du tournoi -, les retombées de l'Euro devraient se chiffrer à 1,2 milliard d'euros. C'est donc d'un point de vue footballistique que la France pose le plus de questions. Ses récentes prestations (deux défaites en trois matchs en 2015) n'ont pas été de nature à rassurer les supporters. Il reste toutefois un an aux hommes de Didier Deschamps pour être parfaitement prêts.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/