1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Espagne - Pays-Bas : Les Néerlandais prennent leur revanche et corrigent la Roja
2 min de lecture

Espagne - Pays-Bas : Les Néerlandais prennent leur revanche et corrigent la Roja

Dans la stupeur générale, les Pays-Bas ont marché sur les champions du monde en titre. Grâce aux doublés de Robben et de van Persie, la sélection de Louis van Gaal se lance idéalement dans la compétition.

Les Néerlandais fêtent la victoire face à l'Espagne, le 13 juin 2014
Les Néerlandais fêtent la victoire face à l'Espagne, le 13 juin 2014
Crédit : AFP/D.Dilkoff
Julien Quelen
Julien Quelen

Un premier match à l'allure de finale, le public européen n'en demandait pas tant pour le premier vrai choc entre deux équipes du Vieux Continent. En 2010, l'Espagne avait laissé derrière elle une équipe triste d'avoir laissé filer le rêve qu'elle entretient depuis - trop - longtemps (trois finales perdues depuis 1974). Quatre ans plus tard, les Pays-bas ont largement prouvé que la vengeance est un plat qui se mange froid.

Ce sont bien les hommes de Louis van Gaal qui sont le mieux rentrés dans le match. Après un face à face manqué de Sneijder devant Casillas, la Roja s'est reprise et a instauré la domination que tout le monde lui connait, à base de possession et de redoublement de passes.

Les champions du monde ouvrent le score

Avec le zeste de profondeur apporté par Diego Costa à la pointe de l'attaque, les champions du monde en titre ont trouvé la lumière. Parfaitement lancé dans la surface de réparation, l'attaquant madrilène s'est effondré pour provoquer le penalty transformé par Xabi Alonso.

Peu avant la mi-temps, l'Espagne a loupé le coche. Lancé à pleine vitesse par une passe merveilleuse d'Andrés Iniesta, David Silva a préféré tenter le piqué plutôt que transmettre à Diego Costa qui n'aurait eu qu'à pousser le ballon au fond sous les sifflets d'un public brésilien rancunier.

van Persie ramène les Pays-Bas juste avant la mi-temps

À lire aussi

Finalement, c'est Robin van Persie, dans un amalgame parfait entre puissance et finesse, qui s'est chargé de ramener les deux équipes à égalité. Après un appel tranchant validé par une passe de Blind tout aussi splendide, l'attaquant de Manchester United s'est jeté pour reprendre le ballon de la tête et lober Casillas muet et immobile.

Toujours avec le ballon mais sans l'inspiration de ses plus belles années, l'Espagne a laissé la folie opérer côté oranje. Après le but fantastique de van Persie, c'est l'autre pilier de la sélection, Arjen Robben, qui s'est chargé de mettre à l'amende la défense centrale ibérique avant de crucifier Casillas pour la deuxième fois de la soirée

Naufrage total pour la Roja

De mal en pis, la défense espagnole a sombré quand les Pays-Bas se sentaient en confiance sur chacune de leurs offensives. Dominatrice dans tous les secteurs de jeu, l'équipe vice-championne du monde s'est totalement envolée.

D'abord par l'intermédiaire de van Persie, bien aidé par une erreur grotesque d'Iker Casillas puis par De Vrij, les Néerlandais ont pleinement savouré leur revanche avec le doublé de Robben.

Déboulonnée par une très surprenante équipe des Pays-Bas, la Roja devra se remettre totalement en question pour retirer le pied qu'elle a déjà posé dans l'avion du retour. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire