3 min de lecture Sondage

Équipe de France : 72% des Français veulent Zidane sélectionneur en 2018

LE BAROMÈTRE - En réussite avec le Real Madrid, l'ancien numéro 10 des Bleus séduit le public français selon notre sondage Odoxa. Une grande partie d'entre eux le voient succéder à Deschamps après le Mondial russe.

Zinedine Zidane face à l'Atlético de Madrid le 10 mai 2017
Zinedine Zidane face à l'Atlético de Madrid le 10 mai 2017
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

Deux Ligue des champions, une Liga, une Supercoupe d'Europe et un Mondial des clubs ; voilà l'impressionnant bilan de Zinédine Zidane, en 17 mois, à la tête du Real Madrid. Le Français a été nommé entraîneur de l'équipe première en janvier 2016 et, depuis cette date, son équipe demeure la meilleure du Vieux-Continent. Par le jeu mais aussi et surtout par sa manière de manager son effectif, "Zizou" impressionne.

Le banc du Real Madrid est le premier de sa jeune carrière de technicien et les doutes (concernant, notamment, un manque de prestance) se sont rapidement évaporés. La parfaite gestion du cas Cristiano Ronaldo en est le meilleur exemple. La star portugaise accepte de moins jouer au profit d'une efficacité intacte. Ces réussites jouent en faveur de Zidane qui profite d'une côte de popularité au zénith. Presque un-tiers des Français (72%) souhaite le voir à la tête de l'équipe de France.

L'institut Odoxa a réalisé le sondage les mercredi 7 et jeudi 8 juin 2017. 1.002 personnes, toutes majeures, ont été interrogées via internet. Parmi ce panel, 375 sont des amateurs de football. Les résultats ne résultent donc pas directement de la contre-performance des Bleus en Suède (2-1), ce vendredi 9 juin. Un échec qui a vu de nombreuses critiques cibler les choix de Didier Deschamps.

À lire aussi
Kylian Mbappé avec le PSG, le 23 février 2019 au Parc des Princes sondage
Trophée UNFP : Mbappé meilleur joueur pour 60 % des Français

20% "tout à fait d'accord"

Voilà donc le principal enseignement rendu par Odoxa : les Français aimeraient que Zinédine ZIdane deviennent, au lendemain de la Coupe du monde 2018 (date de la fin du courant contrat de Didier Deschamps), le sélectionneur de l'équipe de France. Le Merengue a gagné avec les Bleus et le Real Madrid en tant que joueur, avec le club espagnol en tant que coach. Pourquoi donc ne pas en profiter avec les Bleus ?

Après le tournoi russe la France aura pour principaux objectifs de se qualifier pour l'Euro 2020 (organisé sur tout le continent) et la Coupe du monde 2022, au Qatar. Un Français sur cinq est "tout à fait d'accord" pour que Zidane dirige les Bleus à cette époque contre 27% qui ne semblent pas favorable.

Près d'un Français sur 4 souhaite voir Zidane entraîner l'équipe de France
Près d'un Français sur 4 souhaite voir Zidane entraîner l'équipe de France

Zidane, réputation intacte...

En plus de gagner, le champion du monde 1998 manage parfaitement son groupe et gère ses relations avec la presse d'une main de maître. Des facilités qu'il exprime en Espagne mais qui se répercutent également sur le public français. Seulement 15% d'entre eux (et 7% des amateurs de football) ont une mauvaise opinion de Zidane. Au contraire 93% des amateurs de football sont séduits par le technicien. 62% en ont une "plutôt bonne opinion" et 22% une "très bonne".

84% des Français ont une bonne opinion de Zidane
84% des Français ont une bonne opinion de Zidane

...Mais Aimé Jacquet demeure intouchable

La Coupe du monde est le plus prestigieux trophée qu'une équipe nationale peut remporter. La France l'a fait en 1998, à domicile, et à cette époque le sélectionneur se nommait Aimé Jacquet. Cette victoire reste comme l'un, si ce n'est le, plus beau souvenir de chaque supporter français. L'Auvergnat demeure donc, selon les résultats du sondage réalisé par Odoxa, l'entraîneur français le plus populaire (42%).

Zidane se classe deuxième et requiert 16% des voix. Un résultat qui le place devant Didier Deschamps, actuellement sélectionneur des Bleus et qui jouit lui aussi d'une très belle popularité.  Arsène Wenger et ses 11% suivent, de près, le trio de tête.

Aimé Jacquet, avec 42% des voix, reste l'entraîneur français le plus populaire.
Aimé Jacquet, avec 42% des voix, reste l'entraîneur français le plus populaire.

Les deux meilleurs coaches actuels sont Français

Il est clair que les réponses sont orientées par le patriotisme des interrogés. Selon les amateurs de football, Zinédine Zidane et Arsène Wenger (Arsenal) sont, à l'heure actuelle, les deux meilleurs techniciens du monde. Le premier obtient 45% des voix contre 21% pour l'Alsacien.

Ces deux hommes devancent les entraîneurs les plus réputés du monde que sont Pep GuardiolaJosé MourinhoCarlo Ancelotti et Antonio Conte entre autres. Sur les dix premiers nommés, quatre ont travaillé ou travaillent actuellement en Ligue 1 (Ancelotti, Ranieri, Wenger, Bielsa)

En revanche, Zidane est considéré comme le meilleur entraîneur tricolore actuel.
En revanche, Zidane est considéré comme le meilleur entraîneur tricolore actuel.
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Zinédine Zidane Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788918161
Équipe de France : 72% des Français veulent Zidane sélectionneur en 2018
Équipe de France : 72% des Français veulent Zidane sélectionneur en 2018
LE BAROMÈTRE - En réussite avec le Real Madrid, l'ancien numéro 10 des Bleus séduit le public français selon notre sondage Odoxa. Une grande partie d'entre eux le voient succéder à Deschamps après le Mondial russe.
https://www.rtl.fr/sport/football/equipe-de-france-72-des-francais-souhaitent-zidane-a-la-tete-des-bleus-7788918161
2017-06-11 08:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MlYoIQdgWoxUHr8PaKK95Q/330v220-2/online/image/2017/0510/7788485867_zinedine-zidane-face-a-l-atletico-de-madrid-le-10-mai-2017.jpg