5 min de lecture Euro 2016

EN IMAGES - Euro 2016 : les 9 milieux de terrain incontournables de la compétition

LES JOUEURS À SUIVRE - L'Euro 2016 pourrait bien être celui de la prise de pouvoir de plusieurs milieux de terrain, les hommes du point stratégique du jeu.

Paul Pogba sera un pilier des Bleus au Brésil Crédits : FRANCK FIFE / AFP | Date : 04/05/2014
9 >
Paul Pogba sera un pilier des Bleus au Brésil Crédits : FRANCK FIFE / AFP | Date : 04/05/2014
Luka Modric sous le maillot de la Croatie en 2014 Date : 12/06/2014
Arda Turan voudra montrer son niveau avec la Turquie Crédits : Seskim / Panoramic | Date : 14/03/2016
Marco Verratti sera le stratège de l'Italie Crédits : Image Sport / Panoramic | Date : 14/03/2016
David Alaba sera le fer de lance d'une Autriche Ambitieuse Crédits : Gepa / Panoramic | Date : 14/03/2016
Thiago Alcantara prendra la place du retraité Xavi Crédits : Inside / Panoramic | Date : 14/03/2016
Ilkay Gündogan veut une place dans le milieu allemand Crédits : BPI / Panoramic | Date : 14/03/2016
Marek Hamsik passera au révélateur d'une phase finale Crédits : Imago / Panoramic | Date : 14/03/2016
Aaron Ramsey mènera le Pays de Galles Crédits : BPI / Panoramic | Date : 14/03/2016
1/1
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Ils évoluent dans le cœur du jeu, là où tout se joue. Ils sont les artistes d'un jeu moderne toujours plus physique et plus rapide. Les milieux de terrain sont des rouages essentiels des équipes de football et leur rôle sera primordial dans la réussite des sélections nationales lors de l'Euro 2016. De Zidane à Xavi en passant par Laudrup, Poborski ou Rui Costa, ils ont marqué les championnats d'Europe de leur classe et de leur science du jeu. 

En 2016, plusieurs figures emblématiques prendront le flambeau de générations finissantes. Marco Verratti avec l'Italie et Thiago Alcantara avec l'Espagne auront la lourde tâche de faire oublier les monstres Andrea Pirlo et Xavi Hernandez. Par ailleurs, l'élargissement de l'Euro à 24 équipes va permettre d'enfin voir sur la scène internationale des craques de compétitions de clubs. Voici ceux qu'il faudra avoir à l’œil. 

1 - Paul Pogba doit prendre le pouvoir

Son talent est immense mais il reste encore un joyau à polir. Orphelin cette saison d'Andrea Pirlo à la JuventusPaul Pogba a eu du mal à assumer le numéro 10 qu'il s'est mis dans le dos. S'il commence à enchaîner les bonnes prestations, la France l'attend comme patron de l'entre-jeu. Électron libre du système de Didier Deschamps, il pourra compter sur l'expérience de Lassana Diarra et l'abattage de Blaise Matuidi pour l'aider à supporter l'énorme pression d'un Euro à domicile. Nerveux lors de la dernière Coupe du monde, son expérience des gros matches devrait l'aider à canaliser sa fougue. L'équipe de France pourrait difficilement faire un gros parcours sans un bon Pogba.  

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

2 - Luka Modric pour revivre de grosses émotion en France

En 1998 l'équipe de France a failli s'arrêter en demi-finale, la faute à une Croatie pétrie de talents qui a mené face à des Bleus crispés. 18 ans plus tard, la Croatie est de retour et aura des forces à opposer à ses adversaires, à commencer par son maître à jouer, l'exquis Luka Modric. Le magicien du Real Madrid est un organisateur né. Petit et d'apparence frêle, il s'est aguerri dans la rugueuse Premier League anglaise avant de faire le bonheur de la Casa Blanca. Sa vision du jeu est exceptionnelle et ses extérieurs du pied sont une leçon technique. Son duo avec Rakitic est une merveille et pourrait faire des dégâts. Un artiste à l'ancienne comme on en fait peu. 

3 - Marco Verratti pour sortir de l'ombre de Pirlo

Il n'a que 23 ans mais ça fait bien longtemps qu'il joue comme un grognard expérimenté. Marco Verratti est un milieu de terrain exceptionnel, jamais aussi à l'aise que sous la pression adverse. Capable de tuer une défense sur un dribble de dégagement et d'ouvrir le jeu d'une passe assassine, il a montré avec le PSG que les gros matches de Ligue des champions lui allaient comme un gant. Mais en sélection, il faudra prendre la baguette. Si Pirlo pourrait être présent, la place du "Hibou" ne sera plus dans l'ombre de son immense aîné. Dans son pays d'adoption, Verratti voudra étaler sa classe et tracter la Squadra Azzura avec lui. 

4 - David Alaba, leader d'une Autriche surprenante

Vous vous demandez pourquoi il est dans la liste des milieux et pas dans celle des défenseurs ? Sans doute parce que celui qui peut être l'un des meilleurs arrières gauche du monde avec le Bayern, est un formidable milieu de terrain avec l'Autiche. D'ailleurs Pep Guardiola l'utilise désormais dans le cœur du jeu tant la technique soyeuse et le volume de jeu de David Alaba sont au-dessus du lot. Leader d'une génération talentueuse, il oriente le jeu et s'occupe des coups de pieds arrêtés, notamment les coups francs directs sur lesquels il est très dangereux. 

5 - Aaron Ramsey, l'âme du Pays de Galles

Si Gareth Bale est l'arme fatale des Gallois, Aaron Ramsey en est le poumon. Le milieu de terrain des Gunners d'Arsenal est un infatigable "box to box", capable de ratisser un ballon dans son camp avant d'aller reprendre un centre dans la surface adverse. Habité par l'engagement britannique et doté d'une excellente technique, le protégé d'Arsène Wenger se transcende avec le Pays de Galles et montre une capacité à porter son équipe. Ainsi il compte 10 buts en 38 sélections. 

6 - Arda Turan, le moteur turc

C'est rien de dire qu'Arda Turan a une âme de guerrier. Grosse barbe et physique trapu, l'ancien de l'Atletico est pourtant un milieu à la technique infaillible, comme en témoigne son recrutement par le FC Barcelone. Capable de transpercer des défenses balles aux pieds, il peut aussi mettre les lignes adverses hors de position sur une passe laser. Méconnu voire sous-coté, le Turc voudra montrer sur une scène internationale que sa qualité est au niveau des plus grands. À 29 ans et avec une saison débutée en janvier à cause de l'interdiction de recrutement du Barça, il sera frais et en pleine forme physique avec la Turquie

7 - Thiago Alcantara, le nouveau maître à jouer

En arrivant au Bayern Munich, Pep Guardiola a eu le loisir de recruter à l'envie avec les moyens du puissant club bavarois. Pourtant la seule recrue qu'il voulait était un jeune inconnu issu de la formation du Barça. Thiago Alcantara, fils de Mazinho un international brésilien, est devenu le centre névralgique du jeu du Bayern. Une sorte de Xavi 2.0 dans le potentiel. Techniquement sans faille, il a aussi des qualités athlétiques supérieures à celles de son légendaire aîné. Remplaçant naturel du stratège homme-lige des succès de l'Espagne depuis 2008, Thiago Alcantara devra endosser une partie de la responsabilité du jeu avec Andres Iniesta. Il en a le talent, et si les blessures le laissent tranquille il pourrait éclater aux yeux de l'Europe. 

8 - Ilkay Gündogan la relève de "Schweini"

Vision de jeu, frappe de loin, projection vers l'attaque, volume de jeu, la Nationalmannschaft a trouvé la pépite qui prendra le relais d'un Bastian Schweinsteiger vieillissant. Il s'agit d'Ilkay Gündogan, le milieu à tout bien faire du Borussia Dortmund. Si la fulgurance de sa carrière a été freinée par les blessures, il enchaîne enfin les matches et les performances de haut vol. Les grands d'Europe lui font les yeux doux, dont le Liverpool de son mentor Jürgen Klopp. L'Euro du Champion du monde en titre dépend en partie de la capacité du joueur à stabiliser le milieu de terrain, et lancer le football total de Joachim Löw. 

9 - Marek Hamsik, le Totti du Napoli

Joueur cadre de Naples, le survivant du trio Cavani-Lavezzi-Hamsik n'est jamais parti vers des cieux plus rémunérateurs. Joueur capable de jouer dans le cœur du jeu comme derrière les attaquants, sa technique soyeuse en fait le dépositaire du jeu en club comme en sélection. Avec la Slovaquie, il va pouvoir montrer son talent au niveau international et effacer les doutes concernant sa capacité à y évoluer. S'il reste à Naples, c'est par choix et amour du club, pas par manque d'ambition. À l'image de l'empereur de Rome Francesco Totti. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Paul Pogba
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782240983
EN IMAGES - Euro 2016 : les 9 milieux de terrain incontournables de la compétition
EN IMAGES - Euro 2016 : les 9 milieux de terrain incontournables de la compétition
LES JOUEURS À SUIVRE - L'Euro 2016 pourrait bien être celui de la prise de pouvoir de plusieurs milieux de terrain, les hommes du point stratégique du jeu.
https://www.rtl.fr/sport/football/en-images-euro-2016-milieux-paul-pogba-marco-verratti-aaron-ramsey-7782240983
2016-03-16 11:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/879gSTB0lAgzaBOxlRkSIw/330v220-2/online/image/2016/0314/7782365530_paul-pogba-sera-un-pilier-des-bleus-au-bresil.jpg