1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nice-Monaco : le Gym inflige à l'ASM sa première défaite de la saison
1 min de lecture

Nice-Monaco : le Gym inflige à l'ASM sa première défaite de la saison

COMPTE-RENDU - Nice a mis fin, à domicile, aux 16 victoires consécutives de Monaco (4-0) en championnat ce samedi 9 septembre lors de la 5e journée de Ligue 1.

Radamel Falcao avec Monaco en juillet 2017
Radamel Falcao avec Monaco en juillet 2017
Crédit : David Niviere/SIPA
La rédaction numérique de RTL & AFP

Monaco, champion en titre, a chuté pour la première fois de la saison sur la pelouse de Nice (4-0), samedi lors du derby azuréen comptant pour la 5e journée de Ligue 1, perdant déjà du terrain sur son rival le Paris SG. 
Grâce notamment à un doublé de Mario Balotelli (6e sur pénalty, 60e), les Niçois ont mis fin à la série de 16 victoires consécutives de Monaco en championnat, tout en se donnant de l'air au classement (8e, 6 points). Les Monégasques sont désormais deuxièmes, à trois points du leader parisien.

L'histoire se répète un an après ! Comme la saison dernière, les Monégasques ont connu leur première défaite en L1 à Nice (4-0 fin septembre 2016), avant de se ressaisir jusqu'à la conquête du titre. 
Mais avec déjà trois points de retard sur le Paris SG, qui a décroché la veille sa 5e victoire de rang grâce à son carton à Metz (5-1), les Monégasques vont devoir vite corriger leurs nombreuses erreurs défensives pour espérer avoir une chance de défendre leur couronne. Et faire aussi bonne figure en Ligue des champions, alors qu'un déplacement à Leipzig se profile mercredi prochain.

Malgré le départ de la moitié de ses titulaires à l'intersaison, dont sa pépite Kylian Mbappé, Monaco avait pourtant parfaitement démarré son début de saison avec quatre victoires en quatre rencontres de L1, avec notamment une démonstration contre Marseille (6-1) juste avant la trêve. 
Incapables de mettre en place leur jeu contre des Niçois au rendez-vous, les hommes de Leonardo Jardim se sont mis à la faute d'entrée de jeu à l'image de Djibril Sidibé, auteur d'une faute grossière dans la surface sur Balotelli.

Après avoir transformé lui-même le pénalty (6e), le buteur italien a vu son compère Pléa doubler la mise près de dix minutes plus tard, au terme d'un contre (18e). Après le but du 3-0, synonyme de doublé pour Balotelli, Knepe Ganago, pas encore pro chez les Aiglons et tout juste entré en jeu, a alourdi la marque en fin de match (85e). 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/