2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Monaco-Lyon : à 10, la Principauté renverse l'OL, l'OM apprécie

COMPTE-RENDU - Menée 2-0, l'AS Monaco a renversé le score pour l'emporter 3-2 malgré une infériorité numérique d'une mi-temps face à l'Olympique Lyonnais, à qui elle prend la 3e place du Championnat de France, dimanche en clôture de la 24e journée.

Sylvain Charley, Eric Silvestro et Bertrand Latour Soir de Ligue 1 Éric Silvestro
>
Soir de Ligue 1 du 04 février 2018 Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Éric Silvestro,Sylvain Charley,Bertrand Latour | Durée : | Date : La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Si le choc de la 24e journée entre Monaco et Lyon (3-2) a offert du spectacle et des rebondissements, on le doit, certes, à la qualité des attaquants mais aussi, et surtout, aux largesses défensives des deux formations. C'est une constante : les oppositions entre Monaco et Lyon donnent souvent des rencontres à suspense avec beaucoup de buts. À l'aller, Lyon l'avait emporté 3-2 à l'ultime seconde grâce à un coup-franc de Nabil Fekir. 

Le 24 janvier dernier, les Rhodaniens l'avaient de nouveau emporté 3-2, au Stade Louis-II en Coupe de France. Et ce dimanche, rebelote ! Quinze buts en trois matches ! Le choc de la Ligue 1 n'a permis aux systèmes défensifs de redorer leur blason.

Tout a commencé avec une surprenante mais bien réelle faute d'attention de l'expérimenté Danijel Subasic. Alors que le danger semblait bien loin, le gardien croate de Monaco relâchait son attention et, par la même occasion, tout son corps durant l'espace d'une demi-seconde.

À lire aussi
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé Paris Saint-Germain
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé

Le temps pour Mariano Diaz de décocher une bonne frappe. Légèrement dévié par Youri Tielemans, le ballon prenait une vitesse et sa courbe un angle tel, que le gardien monégasque ne pouvait intervenir (1-0, 12). Pire, il se blessait en s'explosant sur son poteau droit. Seydou Sy, déjà entré à la pause en Coupe de France contre Lyon, suppléait son coéquipier (14).

Il eut juste le temps de voir Almamy Touré délaisser son côté droit pour laisser le Lyonnais Ferland Mendy s'échapper et centrer pour Bertrand Traoré. Lequel devançait un Jemerson, qui pointe souvent aux abonnés absents cette saison (0-2, 27). "Et les Lyonnais?", pourriez-vous demander ? Pas de problème, les mêmes errances et largesses défensives. Déjà Keita Balde, tout en vitesse, parvenait à percer, seul, la défense adverse. Sans qu'un Jérémy Morel, par exemple, ne parvienne à le raisonner (1-2, 31)

Outre Tete en difficulté permanente face à Rony Lopes et averti dès la demi-heure, l'autre latéral, Mendy, se faisait lui aussi piéger par la roublardise de Kamil Glik. Sanction: penalty et but en deux temps de Falcao, tout heureux de ne voir aucun défenseur lyonnais venir lui contester le ballon (2-2, 36).

Visiblement, ces deux buts avaient sensiblement troublé les hommes de Bruno Genesio, puisque même le placide Marcelo s'emmêlait les crayons au moment de jouer avec son gardien (43). Réduits à dix après l'exclusion ridicule de Balde, auteur d'une faute stupide à 70 mètres de son but, après déjà reçu un avertissement, les Monégasques allaient alors, paradoxalement, se solidifier.

Dans un 4-4-1, avec le retour du duo Fabinho-Moutinho dans l'axe du milieu de terrain, le travail défensif monégasque devenait très cohérent. Et comme Glik restait à un bon niveau notamment devant Fekir (63). La faute allait donc venir d'en face. Cela n'a pas loupé! Jovetic s'est joué de Morel et l'excellent Rony Lopes de Marcelo pour offrir un nouveau 3-2 d'anthologie entre les deux équipes.

L1- 24e journée : programme et classement

Vendredi 2 février :
20h45 : Marseille - Metz 

Samedi 3 février :
17h00 : Lille - PSG 
(20h00) Amiens - Saint-Etienne 
Montpellier - Angers 
Nice - Toulouse 
Strasbourg - Bordeaux 

Dimanche 4 février :
15h00 : Rennes - Guingamp 
17h00 : Caen - Nantes 
21h00 : Monaco - Lyon 

Mardi 20 février (match reporté en raison des inondations) :
18h30 : Troyes - Dijon 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique Lyonnais AS Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792107281
Monaco-Lyon : à 10, la Principauté renverse l'OL, l'OM apprécie
Monaco-Lyon : à 10, la Principauté renverse l'OL, l'OM apprécie
COMPTE-RENDU - Menée 2-0, l'AS Monaco a renversé le score pour l'emporter 3-2 malgré une infériorité numérique d'une mi-temps face à l'Olympique Lyonnais, à qui elle prend la 3e place du Championnat de France, dimanche en clôture de la 24e journée.
https://www.rtl.fr/sport/football/en-direct-suivez-monaco-lyon-en-live-commente-ligue-1-24e-journee-7792107281
2018-02-04 20:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OzixfZtJsVRsJh6cHEY_Wg/330v220-2/online/image/2018/0202/7792107346_radamel-falcao-avec-monaco-le-16-janvier-2018.jpg