1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Monaco écrase Bastia, Metz-Lyon arrêté
2 min de lecture

Monaco écrase Bastia, Metz-Lyon arrêté

REPLAY - COMPTE-RENDU - Principalement marquée par l'interruption du match entre le promu messin et l'OL, la soirée de samedi 3 décembre a aussi permis à Monaco de provisoirement prendre la tête de la Ligue 1.

Bastia et son gardien Jean-Louis Leca ont encaissé 5 buts au stade Louis-II
Bastia et son gardien Jean-Louis Leca ont encaissé 5 buts au stade Louis-II
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Multiplex RTL - Ligue 1 du 03 décembre 2016
03:13:05
Metz-Lyon : Aulas exprime sa "tristesse"
03:03
Écoutez la réaction de Bernard Serin, président du FC Metz
04:10
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Le match entre Metz et Lyon ne reprendra pas. Et le club messin risque fort de payer cher le comportement de quelques uns de ses "supporters". Alors que les Grenats menaient (1-0) face à l'OL depuis une poignée de secondes, des projectiles se sont abattus sur le gardien Anthony Lopes. Des pétards ont même éclaté à proximité de son visage. 

Le FC Metz risque des sanctions devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), voire de perdre le match sur tapis vert. La LFP, qui "regrette ces incidents", sera "intransigeante", a-t-elle annoncé samedi dans un communiqué. Après les jets de pétard, les joueurs sont rentrés aux vestiaires, durant 45 minutes, et ne sont jamais revenus.

Pendant ce temps, les quatre autres rencontres au programme après l'étonnante déroute du PSG à Montpellier (3-0) se sont poursuivies. Monaco n'a pas laissé l'occasion de repasser devant les Parisiens (36 points contre 35). 5-0 (doublé de Falcao, buts de Mbappé, Lemar et Carrillo), nouveau festival, le nul concédé à Dijon oublié et la première place provisoire en attendant le match de Nice contre Toulouse : soirée parfaite pour les hommes de Leonardo Jardim.

À Lille aussi, les sourires sont de retourL'éviction de Frédéric Antonetti a payé. Quatre jours après le succès contre Caen (4-2), le Losc signe à Bordeaux sa première victoire en déplacement (0-1, De Préville). Pour Nantes, en revanche, le limogeage de René Girard n'a pas porté ses fruits à Guingamp (2-0, Briand et Salibur). Enfin, Angers et Lorient se sont quittés sur un match nul 2-2 (Diedhou et N'Doye pour le SCO, Marveaux et Waris pour les Merlus.

L1-16e journée : résultats, programme et classement

Vendredi 2 décembre :
Caen - Dijon : 3-3 
                   
Samedi 3 décembre :
Montpellier - PSG : 3-0
Bordeaux - Lille : 0-1
Angers - Lorient : 2-2
Metz - Lyon : arrêté après 30 minutes
Monaco - Bastia : 5-0
Guingamp - Nantes : 2-0
                   
Dimanche 4 décembre :
15h00 : Rennes - Saint-Étienne 
17h00 : Marseille - Nancy 
20h45 : Nice - Toulouse 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/