1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Atlético-Leicester : les Madrilènes a minima grâce à Griezmann
2 min de lecture

Atlético-Leicester : les Madrilènes a minima grâce à Griezmann

COMPTE-RENDU - Un penalty du Français permet au finaliste sortant de s'imposer 1-0 et de prendre une option sur les demi-finales. Match retour mardi 18 avril en Angleterre.

28e minute mercredi 12 avril 2017 à Madrid : Griezmann ouvre le score sur penalty
28e minute mercredi 12 avril 2017 à Madrid : Griezmann ouvre le score sur penalty
Crédit : McManus/BPI/Shutterstoc/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Juventus Turin, AS Monaco, Real Madrid et Atlético de Madrid. Voici à quoi pourrait ressembler le dernier carré de cette 62e édition de la Ligue des champions au début du mois de mai. Au lendemain de la leçon infligée par le club italien au FC Barcelone (3-0), quelques heures après les trois nouveaux buts passés par le club de la Principauté, à Dortmund (2-3), et parallèlement au succès (1-2) de son voisin sur la pelouse du Bayern Munich, l'équipe d'Antoine Griezmann a su marquer tout en ne prenant pas de but contre Leicester.

C'est d'ailleurs le Français qui place le finaliste des éditions 2014 et 2016 sur la bonne voie. Il n'a pas tremblé au moment de transformer son penalty de la 28e minute. C'est son 5e but en Ligue des champions cette saison et le 24e toutes compétitions confondues pour le meilleur buteur de l'Atletico, aussitôt encensé par le public du Calderon.

Précieux dans ses remises, intelligent dans ses orientations, ""Grizou" a par ailleurs aéré le jeu "colchonero". On l'a aussi vu inlassablement redescendre couper les trajectoires de passes adverses tout en se démenant au pressing. Il aurait aussi pu marquer plus tôt ,sur une frappe ambitieuse de plus de 30 mètres (13e). Diego Simeone avait sans doute passé des consignes en ce sens : plusieurs joueurs se sont essayés à l'exercice. Et dès la 4e minute, Koke avait expédié un missile sur le poteau de Kasper Schmeichel, le gardien adverse. 

Leicester étouffé par le pressing

Etouffé par le pressing de l'Atletico, Leicester a peiné à exister pendant la première heure, comme tétanisé par le tout premier quart de finale de Ligue des champions de son histoire. En première période, on a très peu remarqué l'avant-centre Jamie Vardy, pourtant en très grande forme en Premier League. Quant à Riyad Mahrez, il n'a pas vraiment fait honneur à son statut de Ballon d'Or africain. À son crédit, un tir trop enlevé (55e) et un accrochage dans la surface où il réclamait un penalty (60e). 

À écouter aussi

Bref, rien qui n'ait inquiété l'Atletico. Seul point noir pour les "Colchoneros" : le fait de n'avoir pas inscrit un deuxième but qui les aurait mis à l'abri. Mais, bien lancé à l'entrée de la surface, le malheureux Fernando Torres a inexplicablement glissé au moment d'armer sa frappe (61e)... Et le centre rasant de l'intenable Griezmann n'a pas trouvé preneur (73e). Leicester devra se découvrir au match retour.

Fiche technique :

À Madrid (Vicente Calderon): Atlético Madrid bat Leicester 1 à 0 (1-0) 
Match retour au King Power Stadium mardi prochain 
Spectateurs : 45.000 environ 
Temps : bon 
Pelouse : bon état 
Arbitre : J. Eriksson (SWE) 
But : 
Atlético Madrid : Griezmann (28 s.p.) 
Avertissements : 
Leicester : Albrighton (27), Benalouane (49), Huth (58) 
Les équipes : 
Atlético Madrid : Oblak - Juanfran, Savic, Godin, Filipe Luis - Ferreira-Carrasco (Correa 65), Gabi (cap), Koke, Níguez - Griezmann, Torres (Partey 75) 
Entraîneur : Diego Simeone 
Leicester : Schmeichel (cap) - Simpson, Benalouane, Huth, C. Fuchs - Mahrez, Drinkwater, Ndidi, Albrighton - Vardy (Slimani 77), Okazaki (King 46) 
Entraîneur : Craig Shakespeare 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/