3 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Monaco profite de la déroute de l'OL, Rennes se paie le PSG, Lille et Strasbourg sauvés

COMPTE-RENDU - Monaco a récupéré la 2e place de la Ligue 1 dans une fin de soirée renversante aux dépens de Lyon, tandis que Rennes s'est qualifié pour l'Europa League et que Lille a assuré son maintien, samedi 12 mai lors de l'avant-dernière journée.

foot Multiplex RTL - Le Parisien - Aujourd'hui en France Christian Ollivier
>
Multiplex RTL - Ligue 1 du 12 mai 2018 Crédit Image : PATRICK HERTZOG / AFP | Crédit Média : Christian Ollivier,Pascal Praud | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Alors qu'il ne reste plus qu'une journée à disputer dans cette saison 2017-2018 de Ligue 1 (samedi 19 mai), Monaco compte désormais deux points d'avance sur Lyon et trois sur Marseille, qui a été neutralisé à Guingamp (3-3) avant sa finale d'Europa League face à l'Atlético de Madrid.

C'était la fièvre du samedi soir, surtout dans les toutes dernières minutes, en ce 12 mai. À la Meinau comme à Louis-II, tout s'est joué sur la fin : avant d'entrer dans la 88e minute, Lyon menait 2-1 à Strasbourg et Monaco était neutralisé 0-0 par Saint-Étienne. Et l'OL avait donc à ce moment-là trois points d'avance sur l'ASM et une différence de buts largement favorable. Autrement dit, le club de Jean-Michel Aulas était virtuellement en Ligue des champions la saison prochaine.

Énorme coup d'arrêt pour l'OL

Mais à la 88e minute, le basculement s'amorçait : Da Costa égalisait pour Strasbourg à 2-2, en battant de la tête Diakhaby, déjà fautif sur l'ouverture du score de Bahoken. Ironie du sort, le jeune défenseur avait pu jouer ce match grâce au recours suspendant... sa suspension liée au houleux OM-OL de mars... Dans la foulée, Lemar était balayé par Debuchy dans la surface des Verts, et Fabinho transformait le penalty offrant in fine la victoire à Monaco (90e+1).

Un autre coup de pied arrêté allait finir d'opérer le basculement, lorsque Liénard marquait d'un magnifique coup franc direct pour Strasbourg, promu alsacien qui scellait son maintien et battait Lyon 3-2. Énorme coup d'arrêt pour l'OL, qui avait enchaîné sept victoires d'affilée. Lors de la 38e et dernière journée, Monaco ira à Troyes, tandis que Lyon recevra Nice et que Marseille accueillera Amiens. De nouveaux renversements en perspective ? 

Rennes en Europa League

À lire aussi
Houssem Aouar au duel avec Benjamin André le 8 mars 2020 Ligue 1 Uber Eats
Lille-Lyon : l'un des deux finira 2e de Ligue 1 derrière le PSG, prédit Florian Gazan

Rennes retrouve l'Europe, fréquentée pour la dernière fois en 2012, en frappant un grand coup : une victoire 2-0 au Parc des Princes face aux champions parisiens, il est vrai sensiblement démobilisés depuis l'acquisition de leur titre mi-avril. Le PSG était invaincu à domicile sur la scène domestique depuis mars 2016. Thiago Motta (35 ans) a été célébré pour son dernier match au Parc, avant de prendre sa retraite à l'issue de cette saison. Et c'est lui qui a offert l'ouverture du score aux Bretons en concédant un penalty, transformé par Bourigeaud (52e), avant que Hunou ne finisse le travail (71e). L'Europe retrouvée, mission accomplie pour les Bretons de Lamouchi. 

Derrière, c'est Nice qui a pris une option pour l'autre billet de C3 encore libre, en occupant la 6e place avec deux points d'avance sur ses premiers poursuivants. Balotelli, pour ce qui était vraisemblablement son dernier match devant ses supporters niçois, les a mis en bonne position d'accueillir des matches européens la saison prochaine, en étant le grand homme face à Caen (4-1), avec un doublé d'entrée de jeu (2e, 10e s.p.), une passe décisive pour Saint-Maximin, et en provoquant ensuite l'expulsion d'un adversaire, le défenseur Diomandé, en début de seconde période. 

Lille et Strasbourg assurent leur maintien

Strasbourg a été héroïque face à Lyon, mais Lille aussi a sauvé sa peau, avec quatre longueurs d'avance sur le barragiste. Face à Dijon (2-1), le Losc a pourtant été cueilli à froid par un but de Kwon qui bénéficiait d'un cadeau de Maignan (11e), mais il a su renverser la vapeur grâce à un doublé de Mothiba (18e, 45e+1), deux actions copie conforme: passe en profondeur de Benzia pour Malcuit qui centre pour l'attaquant sud-africain. Et conservé cet avantage durant toute la seconde période.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Olympique Lyonnais AS Monaco
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants