1 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : les Allemands se font surprendre par le Mexique

COMPTE-RENDU - Entrée en matière très compliquée pour les tenants du titre allemands, qui n'ont rien pu faire face aux assauts répétés des Mexicains.

Le Mexicain Hirving Lozano célébrant son but face à l'Allemagne, le 17 juin 2018
Le Mexicain Hirving Lozano célébrant son but face à l'Allemagne, le 17 juin 2018 Crédit : Mladen ANTONOV / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Au Mexique, il doit déjà être considéré comme un héros. Hirving Lozano a inscrit le seul but de la rencontre (35e) opposant son équipe à l'Allemagne, championne du monde en titre, offrant donc une victoire inattendue à La Tricolor (0-1). 

Ce résultat a sonné comme un coup de tonnerre en Russie, où les hommes de Joachim Löw faisaient figure de favoris dans cette Coupe du Monde. En s'offrant les tenants du titre, les Mexicains prennent la tête du groupe F, avant le match Suède - Corée du Sud, prévu lundi 18 juin à 12 heures. 

Contre une "Tri" bien en place et portée par les milliers de supporters bouillants qui ont mis l'ambiance depuis plusieurs jours dans les rues de Moscou, les Allemands ont confirmé les faiblesses entrevues lors de leurs derniers matches de préparation: une équipe mal équilibrée laissant trop souvent ses défenseurs en position de un contre un et des attaquants impuissants à concrétiser les occasions qu'ils se créent.

Des Mexicains sans complexe

D'entrée de jeu, les Mexicains tentent crânement leur chance, sans aucun complexe, bousculant une défense trop lente et pas toujours bien en place. Vela, Layun, Lozano et "Chicharito" Hernandez en pointe jouent chaque contre-attaque à 100 à l'heure et combinent avec gourmandise entre les lignes allemandes. 

À lire aussi
Les États-Unis ont été battus par l'Australie (98-94) ce samedi 24 août Australie
Basket : les États-Unis perdent leur premier match depuis 2006

La veille du match, le sélectionneur colombien du Mexique avait annoncé le programme: "Notre rêve de gagner est plus grand que le respect pour l'Allemagne, cela a été notre devise cette semaine, il faut jouer pour l'amour de la victoire et non pas avec la peur de perdre". 

L'Allemagne, qui avait gagné ses matches inauguraux lors des sept derniers Mondiaux, devra rapidement digérer la désillusion avant d'affronter la Suède et la Corée du Sud, les deux autres équipes du groupe F, qui restent théoriquement à sa portée. Mais si la Mannschaft ne parvenait pas à faire mieux qu'une seconde place à l'issue des phases de poule, elle pourrait rencontrer le Brésil dès les 8es de finale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Allemagne Mexique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants