1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe de France : Paris en balade
12 min de lecture

Coupe de France : Paris en balade

COMPTE-RENDU - Le Paris Saint-Germain a écrasé le Sporting Club de Bastia 7-0 avec sept buteurs différents dont la nouvelle recrue Julian Draxler. Dans les autres matches de ce samedi, Sarreguemines bat Reims et réalise le premier exploit des 32es de finale de Coupe de France.

Lucas et le PSG se baladent face à Bastia en 32es de finale de Coupe de France.
Lucas et le PSG se baladent face à Bastia en 32es de finale de Coupe de France.
Coupe de France : revivez la suite des 32es de finale
02:46:20
Luca Dangréaux

Cette deuxième journée des 32es de finale de Coupe de France se clôt avec un véritable feu d'artifice. Le Paris Saint-Germain a très largement dominé le Sporting Club de Bastia 7-0. Le retour gagnant d'Adrien Rabiot, le très bon match de Lucas, la première officielle et décisive de la nouvelle recrue allemande Julian Draxler, les enseignements sont nombreux ce soir pour le club de Nasser Al-Khelaïfi. On avait quitté le club de la Capitale au bord de la crise avant la trêve hivernale, le voilà très bien lancé en 2017.

Les buteurs ? Dans l'ordre chronologique : Thiago Silva, Rabiot, Nkunku, Thiago Motta, Lucas, Di Maria et Draxler. Magnifiquement servi par Ben Arfa, l'Allemand a remporté un face-à-face de toute beauté conclut par un lobe tout en finesse. Ou comment séduire ses nouveaux coéquipiers et son nouveau public. Les Parisiens étaient tout de même bien aidés par une défense bastiaise totalement dépassée et désabusée à partir du quatrième but.

Sarreguemines crée l'exploit de la journée

Lille était l’unique club de Ligue 1 à jouer lors des matches de 15h et les Nordistes se sont imposés face à l'Excelsior Saint-Joseph sur le score de 4 buts à 1.  Les Lillois ont été sérieux et ont largement dominé le club de La Réunion. Dès la 17e minute Ibrahim Amadou a profité des largesses défensives adverses pour être à la réception d'un centre, seul au second poteau. À l'heure de jeu le défenseur lillois Adama Soumaoro marque lui aussi d'une reprise acrobatique, là encore seul au second poteau.

Ce sont Terrier et Lopes qui ont inscrit les deux derniers buts du LOSC. Pythié a sauvé l'honneur pour l'Excelsior en marquant un but à cinq minutes de la fin. Dans les autres matches du début d'après-midi Sarreguemines a réalisé l'exploit d'éliminer le Stade de Reims. Trois divisions séparent les deux équipes et pourtant les Lorrains se sont qualifiés grâce à un doublé de M'Barki. 

À lire aussi

Strasbourg s'est fait peur en battant Épinal durant les prolongations. Mené 2-0 jusqu'à la 50e minute de jeu, les Strasbourgeois sont revenus à 2-2 quelques minutes plus tard. Blayac et Benkaïd ont offert la qualification aux Alsaciens pendant la prolongation. Niort, autre club de Ligue 2, s'est qualifié en déplacement à Blagnac. Toujours dans le Sud-Ouest Bergerac a vaincu le Rodéo Toulouse aux tirs au but. Pareille victoire pour le CA Bastia en déplacement au Hauts Lyonnais. Le Poirée-sur-Vie a battu Viry-Châtillon 3-1. 

Lyon-Montpellier en clôture du week-end

Le sans-faute se confirme pour les clubs de Ligue 1 dans cette Coupe de France. Après Monaco vendredi soir et Lille en début d'après-midi, ce sont désormais Nantes, Nancy, Guingamp et Dijon qui sont qualifiés pour les 16e de finale de la Coupe de France. En battant respectivement Blois, Besançon, Le Havre et Louhans-Cuiseaux, les logiques ont été respecté puisqu'ils affrontaient chacun des clubs de division inférieure. Quevilly à domicile face à Drancy (3-2) et Fréjus Saint-Raphaël sur le terrain de Grenoble (2-1) sont les autres vainqueurs des matches de 18h.

Demain dix rencontres à suivre sur RTL.fr avec notamment trois duels entre club de Ligue 1 : Toulouse-Marseille (14h15), Lorient-Nice (14h15) et Lyon-Montpellier (21h).

Coupe de France-32es de finale : résultats et programme

Vendredi 6 janvier :
US Avranches (NAT) - Laval (L2) : 3-1
Les Herbiers (NAT) - Gazélec Ajaccio (L2) : 4-3
Monaco (L1) - AC Ajaccio (L2) : 2-1

Samedi 7 janvier :
Le Poiré-sur-Vie (DH) - Viry-Châtillon (CFA) : 3-1
Blagnac FC (DH) - Niort (L2) : 0-1
Bergerac Périgord FC (CFA) - Toulouse Rodéo FC (CFA 2) : 2-2 (3 tab à 2)
Hauts Lyonnais (DH) - CA Bastia (NAT) 0-0 (3 tab à 4)
Lille (L1) - AS Excelsior Saint-Joseph (DH/La Réunion) : 4-1
Sarreguemines (CFA 2) - Reims (L2) : 2-1
Strasbourg (L2) - Epinal (NAT) : 4-2 a. p.
US Quevilly Rouen Métropole (NAT) - Jeanne d'Arc Drancy (CFA) : 3-2
Guingamp (L1) - Le Havre (L2) : 2-1
Blois Foot 41 (CFA 2) - Nantes (L1) : 1-2
Grenoble Foot 38 (CFA) - Etoile Fréjus Saint-Raphaël FC (CFA) : 1-2
Besançon FC (CFA 2) - Nancy (L1) : 0-3
Louhans-Cuiseaux FC (CFA 2) - Dijon (L1) : 0-2
PSG (L1) - Bastia (L1) : 7-0

Dimanche 8 janvier :
14h15 : 
Lorient (L1) - Nice (L1) 
Toulouse (L1) - Marseille (L1) 
Clermont (L2) - Bordeaux (L1) 
Auxerre (L2) - Troyes (L2) 
Lens (L2) - Metz (L1) 
Ste Geneviève (CFA 2) - Caen (L1)
17h00 : 
US Granvillaise (CFA) - Angers (L1) 
Châteauroux (NAT) - Pau FC (NAT) 
Jeanne d'Arc de Biarritz (DH) - Rennes (L1) 
Istres FC (DHR) - GS Consolat (NAT) 
Croix Football Iris Club (CFA) - Saint-Étienne (L1) 
21h00 : 
Lyon (L1) - Montpellier (L1) 

Reportés à une date ultérieure :
Fleury 91 FC (CFA) - Brest (L2) 
FC Luneville (CFA 2) - FC Chambly Thelle (NAT)
Prix-lès-Mézières (CFA 2) - Ent. Feignies Aulnoye FC (CFA 2) 

L1 : premier échelon national 
L2 : deuxième échelon 
National : troisième échelon 
CFA : quatrième échelon 
CFA2 : cinquième échelon 
DH : sixième échelon 
DHR : septième échelon 

Revivez le film de la journée :

22h50 - Le match est terminé au Parc des Princes. La valise est pleine pour Bastia, victoire finale 7-0 pour des Parisiens qui exultent avec les spectateurs présents au Parc des Princes..

22h48 - Sur un coup-franc excentré, Bastia se voit refuser par l'arbitre de la rencontre.

22h45 - Julian Draxler pour 7-0 ! Quel spectacle ! Hatem Ben Arfa trouve un angle de passe magnifique pour l'Allemand plein axe. Malgré le retour d'un défenseur, le nouveau parisien pique un ballon et lobe le gardien corse. Il reste une minute de jeu.

22h35 - But de Di Maria. Bastia n'y est plus, Paris déroule ! Meunier demande le une-deux avec Ben Arfa et se retrouve à l'entrée de la surface côté droit. Son centre arrive sur Di Maria étonnamment seul à cinq mètres du but. Vincensini n'a aucune chance, 6-0, 78e minute de jeu.

22h32 - Thomas Meunier déborde sur son côté droit et centre fort devant le but. Angel Di Maria tente une talonnade mais ce n'est pas cadré.

22h27 - Le PSG joue toujours aussi haut et ne relâche pas la pression sur le camp bastiais.

22h20 - Cinquième but parisien ! Lucas transforme un penalty qu'il a obtenu lui-même. Vincensini part du bon côté mais le brésilien a trop bien tiré son ballon. 5-0, 63e minute de jeu, ça commence à faire beaucoup pour Bastia.

22h16 - Dans la foulée du but, Julian Draxler, recruté cet été de Wolfsburg, fait ses débuts en match officiel avec le PSG.

22h12 - But de Thiago Motta. Sur un long centre de Ben Arfa, l'Italo-brésilien place une jolie tête encore une fois dans le petit filet de Vincensini. La défense corse est très apathique. 4-0, le PSG se balade.

22h06 - Christopher Nkunku marque le but du 3-0 dès la reprise. Privé d'un but pour hors-jeu en première période, il n'a eu besoin de personne pour déclencher un frappe croisée dès 20 mètres. Comme sur le but de Rabiot, Vincensini est trop court. 3-., 50e minute de jeu.

22h03 - La seconde période est lancé à Paris.

22h45 - C'est la pause au Parc des Princes. Le PSG est en jambe en ce premier match officiel de l'année 2017 et mène déjà 2-0. Les Bastiais sont inoffensifs et laissent trop d'espaces aux joueurs parisiens.

22h43 - Rabiot double la marque pour Paris. Seul aux 25 mètres, il envoie une frappe flottante à droite du gardien. Vincensini est trop court. Rabiot signe son retour d'un très joli but.

22h39 - Pendant que le capitaine parisien reste au sol, Lucas réalise une contre-attaque géniale. Il envoie Christopher Nkunku en face-à-face avec Vincensini qui marque. Le but est refusé pour une position de hors-jeu.

22h37 - Après un choc avec son gardien Thiago Silva reste au sol, sonné, pendant plusieurs minutes.

22h31 - But du Paris Saint-Germain. Sur un corner tiré de gauche à droite par Lucas, Thiago Silva coupe la trajectoire du ballon au premier poteau et croise sa tête qui finit sa course dans le petit filet de Bastia. 1-0, 31e minute der jeu.

22h29 - Adrien Rabiot s'appuie sur Christopher Nkunku pour entrer dans la surface bastiaise côté gauche. Mathieu Peybernes couvre bien et laisse la balle sortir en six mètres.

22h23 - Les offensives parisiennes s’intensifient devant le but de Vincensini. Le gardien n'est pas encore mis trop en danger malgré tout.

21h22 - Hatem Ben Arfa déborde le côté gauche de la défense bastiaise et centre fort devant le but. Le ballon est trop levé pour être repris par un attaquant parisien.

21h15 - Bastia parvient, pour la première fois du match, à développer une action. Le centre de Saint-Maximin ne donne rien.

21h06 - Première occasion pour les Parisiens. Meunier côté droit centre au sol, Personne ne reprend le ballon qui est dégagé en corner.

21h05 - Le PSG domine tranquillement ce début de match sans parvenir à être dangereux.

21h00 - Le coup d'envoi est donné au Parc des Princes

20h50 -  À Paris ni Julian Draxler ni Giovanni Lo Celso, les deux recrues du mercato hivernal, ne sont titulaires ce soir. Lo Celso n'est même pas dans le groupe et ne fera pas ses débuts officiels avec le PSG ce soir.

20h44 - La composition bastiaise : Vincensini - Djiku, Peybernes, Marange, Bengtsson - Mostefa (cap.), Ngando, Danic - Saint-Maximin, Nangis, Keita.

20h42 - Le onze parisien d'Unai Emery est tombé : Trapp - Meunier, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Kurzawa - Rabiot, Thiago Motta, Matuidi - Lucas, Ben Arfa, Nkunku.

20h35 - Place désormais au dernier match de ce samedi. C'est le premier affrontement entre deux clubs de Ligue 1 et il oppose Paris à Bastia.

20h00 - Sans-faute confirmé pour les clubs de l'élite puisque Dijon vient d'éliminer Louhans-Cuiseaux, clubs de cinquième division. Dans le même temps Quevilly élimine Drancy (3-2) et Grenoble se fait sortir par Fréjus Saint-Raphaël (1-2).

19h58 - Nantes et Nancy se qualifient également pour le prochain tour de Coupe. Les clubs de Ligue 1 réalisent un sans-faute pour l'instant.

19h56 - Pourtant réduit à 10 contre 11, Fréjus Saint-Raphaël mène 2 buts à 1 sur le terrain de Grenoble. Il reste six minutes à jouer dans cette rencontre.

19h52 - Le match est terminé à Guiguamp et les joueurs d'Antoine Kombouaré se qualifient pour les 16e de finale de Coupe de France en battant Le Havre 2 buts à 1.

19h48 - À peine entré dans le temps additionnel, Le Havre réduit la marque et revient à un but des Guiguampais. Il reste quelques secondes de jeu au stade de Roudourou.

19h46 - Dijon semble lui aussi se diriger tranquillement vers les 16e de finale de la compétition puisque le score de 2 buts à 0 en faveur des Bourguignons à Louhans-Cuiseaux n'évoluent pas.

19h40 - Nancy et Guiguamp opposés respectivement à Blois et Le Havre assurent leur 
32e de finale e Coupe de France et devraient se qualifier sans trop de problème. Il reste cinq minutes de jeu.

19h39 - Grenoble et Fréjus Saint-Raphael se neutralisent sur le score de un but partout.

19h36 - Quevilly inscrit son troisième but dans un match riche en rebondissement. Le score est de 3-2 pour le club de Seine-et-Marne face à Drancy.

19h31 - Dijon fait le break par l'intermédiaire de Bella. Les Dijonnais mènent 2-0 à Louhans-Cuiseaux.

19h28 - L'attaquant polonais de Nantes Stepinski marque le but du 2-1 et sort le club de la Loire du piège tendu par le club de Blois.

19h27 - Les affaires s'accélèrent à Quevilly puisque les deux clubs ont chacun marqué un but. 2-2 entre Quevilly et Drancy.

19h24 - Dijon débloque la situation à Louhans-Cuiseaux grâce à Tavares. 70e minute de jeu.

19h20 - Le Havre ne semble pas en mesure de remonter le score. Les Guiguampais tiennent le ballon et continue de dominer le match.

19h16 - Guiguamp double la mise à domicile. Jimmy Briand coupe un centre venu de la gauche au premier poteau. Sa frappe croisée trompe Thuram (cousin du champion du monde 1998 Lilian Thuram) le gardien havrais. 2-0, 56e minute de jeu.

18h56 - Quevilly, spécialiste de la compétition car habitué aux jolies parcours, tiens le match nul à domicile contre Drancy.

18h50 - À la mi-temps des matches de 18h ça se passe plutôt bien pour les équipes de Ligue 1. Nancy mène 3-0 sur le terrain de Besançon, Guiguamp, à domicile face au Havre, gagne 1-0 grâce à un but de Moustapha Diallo. Blois à égalisé face à Nantes juste avant la mi-temps (1-1), score nul et vierge entre Louhans-Cuiseaux et Dijon.

18h00 - Début des matches de 18h.

17h58 - Le onze de Pablo Correa, l'entraîneur de Nancy en déplacement à Besançon : Chernik - Cuffaut, Diagne, Chrétien, Muratori - Diarra, Cétout, Maouassa, Robic - Coulibaly, Hadji.

17h55 - Le onze dijonnais pour ce 32e de finale de Coupe de France : Leroy - Lang, Loties, Abdelhamid, Bouka Moutou - Gastien, Mary, Lees Melou, Martin - Diony, Tavares.

17h50 - La composition de Nantes en déplacement à Blois : Dupe - Dubois, Diego Carlos, Vizcarrondo, Moimbé - Rongier, Thomasson, Iloki, Touré - Stepinski, Sala.

17h45 - Les onze titulaires de Guinguamp qui reçoit Le Havre : Johsson- Sorbon, Marçal, Angoua, Kerbrat - Diallo, Didot, Deaux, Coco - Briand, Salibur.

17h15 - Bergerac prend l'avantage face au Rodéo Toulouse. 2-1, 98e minute de jeu.

17h12 -
On joue les prolongations entre Strasbourg et Épinal, entre le Haut-Lyonnais et Bastia CA et entre Bergerac et le Rodéo Toulouse.

16h51 - Niort élimine logiquement mais sur le petit score de 1-0 Blagnac.

16h50 - C'est également terminé à Sarreguemines. Les locaux élimine Reims (2-1), pourtant deux division au-dessus.

16h49 - L'arbitre de la rencontre siffle la fin du match à Lille. Qualification des Lillois, score final 4-1.

16h47 - Trois buts en trois minutes au stade Pierre Mauroy ! D'abord pour l'Excelsior et Pythié qui marque suite à un centre venant de la droite. Dans la foulée Rony Lopes place une jolie frappe du pied gauche dans le petit filet de Grondin. Toujours dans la foulée, Martin Terrier est décalé côté gauche dans le surface et reprend le ballon en une touche. 4-1 pour le LOSC, on joue le temps additionnel.

16h45 - Sarreguemines reprend l'avantage face à Reims. 2-1.

16h44 - Lille gère les cinq dernières minutes de ce match, toujours 2-0 face à l'Excelsior Saint-Joseph.

16h38 - Le Poirée-sur-Vie reprend deux buts d'avances et mènent désormais 3-1. 81e minute de jeu.

16h33 - Viry Châtillon revient à 2 buts à 1 sur le terrain du Poiré-sur-Vie. Il reste 14 minutes de jeu.

16h29 - Niort, en déplacement à Blagnac, ouvre le score.

16h20 - Dans le même temps Strasbourg a refait son retard sur Épinal. 2-2, il reste une petite demi-heure de jeu.

16h17 - Adama Soumaoro double la mise pour Lille avec une jolie reprise acrobatique. Encore une fois suite à un coup de pied arrêté la balle arrive au second poteau sur le défenseur lillois. Seul, il envoie le ballon dans le but vide. 2-0, 61e minute de jeu.

16h14 - Strasbourg réduit l'écart et revient à 2 buts à 1 face à Épinal.

16h10 - Épinal double la mise sur le terrain de Strasbourg. 2-0.

16h04 - Les secondes période ont repris sur les terrains de Coupe de France.

15h47 - C'est également la pause sur tous les autres matches de l'après-midi.

15h45 - C'est la mi-temps au stade Pierre Mauroy. Les Lillois, concentrés, mènent 1-0 et ne laissent aucun temps de repos aux joueurs de l'Excelsior Saint-Joseph.

15h43 - Gaëtan Charbonnier égalise pour Reims sur le terrain de Sarreguemines. 1-1.

15h41 - Première offensive de l'Excelsior Saint-Joseph dans la surface de Lille.

15h39 - De son côté Bergerac a égalisé dans le match du Sud-Ouest face au Rodéo Toulouse. 1-1.

15h36 - Sarreguemines ouvre le score à domicile face au Stade de Reims. 1-0, 37e minute de jeu.

15h30 - Premier carton jaune pour Julian Palmieri pour un tacle par derrière sur l'attaquant réunionais.

15h27 - De son côté le LOSC continue sa domination. Cette fois-ci, c'est Sébastien Corchia qui touche les montants de but adverse.

15h26 - Premier but de la journée sur le terrain de Bergerac, il est inscrit par le Rodéo Toulouse.

15h25 -
Le Poiré-sur-Vie double la marque face à Viry Châtillon.

15h23 - Épinal, en déplacement à Strasbourg, ouvre le score. 1-0, 24e minute de jeu.

15h20 - Ouverture du score également pour Le Poiré-sur-Vie face à Viry-Châtillon.

15h18 - But du LOSC. Ibrahim Amadou profite d'un corner joué rapidement entre Lopes et Terrier. Le jeune Lillois centre au deuxième poteau et au sol pour le Camerounais. Seul face au gardien, il inscrit le premier but du match. 1-0, 18e minute de jeu.

15h13 -
L'Excelsior Saint-Joseph est largement dominé par les Lillois.

15h09 - Première grosse occasion pour le LOSC. Bauthéac centre vers Lopes au second poteau. La reprise du Portugais tape la barre.

15h00 - Le match de Caen, en déplacement à Sainte-Geneviève dans l'OIse à été annulé quelques minutes avant le coup d'envoi, là-encore en raison du gel.

15h00 - Le coup d'envoi est donné par les Lillois.

14h57 - Ancien joueur de Lille et de l'Excelsior Saint-Joseph, l’international français Dimitri Payet, est à Lille pour donner le coup d'envoi fictif de la rencontre.

14h51 - En raison du froid, les rencontres FC Luneville (CFA 2) - FC Chambly Thelle (NAT) et Prix-lès-Mézières (CFA 2) - Ent. Feignies Aulnoye FC (CFA 2) sont reportées à une date encore inconnue.

14h43 - De son côté Caen a été éliminé lors de ce même tour des 32e de finale avec une défaite aux tirs au but face à l'Olympique de Marseille.

14h39 - La saison dernière Lille s'était fait éliminer lors des 16e de finale et c'était déjà face à un "petit". Le LOSC avait perdu, aux tirs au but, sur le terrain de Trélissac.

14h37 -  La composition du Stade Malherbe de Caen pour affronter Sainte Genviève est tombée : Vercoutre - Guibert, Genevois, Yahia, Adéoti, Bessat - Rodelin, Féret (cap.), Makengo, Bazile - Santini.

14h31 - Le onze lillois est tombé : Maignan - Corchia, Soumaoro, Basa, Béria (cap.) - Amadou, Palmieri, Terrier - Bauthéac, Lopes, Eder.

14h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour vivre la suite de ces 32es de finale de l'édition 2016-2017 de la Coupe de France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/