3 min de lecture Football

À Liverpool et en Bleu, l'horizon s'assombrit pour Mamadou Sakho

Absent de la feuille de match de Liverpool ce samedi face à Everton, Mamadou Sakho peut se faire du souci pour sa place en équipe de France.

Mamadou Sakho lors du match amical face à l'Espagne, le 4 septembre 2014 au Stade de France
Mamadou Sakho lors du match amical face à l'Espagne, le 4 septembre 2014 au Stade de France Crédit : AFP/F.Fife
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Mamadou Sakho ne va assurément pas vivre la même saison que celle de l'an dernier. Ses (seuls) 18 matches joués en Premier League n'avaient pas remis en question ses sélections en équipe de France où il n'a pas toujours profité d'un statut d'insispensable. Ses titularisations à la Coupe du monde au Brésil, l'ancien joueur du PSG les doit à un statut de héros érigé après le match retour des barrages face à l'Ukraine, où son doublé salvateur restera dans les annales. 

Cette année, le défenseur central français va certainement éprouver plus de difficultés à s'affirmer en club et donc, de facto, en équipe de France. Absent de la feuille de match qui oppose ce samedi les Reds à Everton, "Mamad" aurait quitté Anfiled Road avant le coup d'envoi de la rencontre, après avoir appris la décision de son entraîneur.

Même si aucune justification n'a pour le moment été donnée, il apparaît de plus en plus clair que le joueur de 24 ans se fait du souci. Voici pourquoi il n'a pas forcément tort. 

Toujours du mal avec la concurrence

À lire aussi
Des supporters de l'Algérie, le 19 juillet 2019 à Paris CAN
CAN 2019 : la liesse des supporters de l'Algérie, après sa victoire face au Sénégal

Depuis son arrivée à Liverpool à l'été 2013, Mamadou Sakho a pris part à 21 matches de Premier League sous le maillot des Reds. Un faible total qu'il a tout le temps dépassé à compter de la saison 2008/2009 (il avait alors 18 ans) avec le Paris Saint-Germain. Une statistique désarmante quand on connait les raisons qui ont poussé l'international français à quitter son club formateur pour les bords de la Mersey. 

Barré par Thiago Silva et sa volonté d'évoluer avec un de ses compatriotes en charnière centrale, Mamadou Sakho avait fait savoir qu'il n'estimait pas saine la concurrence à son poste. Et bien que la remarque soit récurrente chez les anciens parisiens, il n'en reste pas moins que leurs griefs n'ont jamais influé un coaching différent de la part de leurs entraîneurs. 

Et s'ils étaient injustifiés ? À Liverpool, Mamadou Sakho joue moins qu'à Paris. Brendan Rodgers, qui préférait la charnière Skrtel-Agger la saison dernière, donne aujourd'hui ses faveurs à Dejan Lovren. Il faut dire que quand l'international français a le plaisir de jouer, il ne parvient pas à convaincre complètement, comme face Ludogorets en Ligue des champions, où sa défense a été jugée légère. 

Les jeunes ont la cote

Outre-manche, un autre défenseur français récolte meilleures opinions que Mamadou Sakho. Eliaquim Mangala, arrivé à Manchester City cet été pour plus de 50 millions d'euros, a fait forte impression à Manuel Pellegrini qui en fait naturellement un titulaire en puissance aux côté de Vincent KompanyLe défenseur le plus cher de l'histoire a même été élu homme du match du choc face à Chelsea la semaine passée et ne semble pas embarrassé par le prix de son transfert. 

En Espagne, Aymeric Laporte fait également parler de lui. Qualifié cette saison en Ligue des champions avec son club de l'Atletico Bilbao, le jeune tricolore de 20 ans a réalisé une saison pleine avec le club basque (35 matches de Liga et 2 buts) et intéresse beaucoup de monde. Outre Barcelone, Arsenal, Manchester United ou le Bayern Munich qui envisagent très sérieusement de payer sa clause libératoire de 42 millions d'eurosDidier Deschamps pense à lui depuis un moment. 

Le profil de Mangala, relativement similaire à celui de Sakho en qualité de "stoppeur", devrait inquiéter d'avantage le joueur de Liverpool concernant sa place de titulaire. Celui de Laporte, qui lie à son impact dans les duels une qualité technique supérieure aux deux autres, plait également au sélectionneur qui ne s'en cache pas. La prochaine liste, qui sera dévoilée le 2 octobre, montrera si Sakho devra irrémédiablement lutter contre le vent que la relève a en poupe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Mamadou Sakho Liverpool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774532530
À Liverpool et en Bleu, l'horizon s'assombrit pour Mamadou Sakho
À Liverpool et en Bleu, l'horizon s'assombrit pour Mamadou Sakho
Absent de la feuille de match de Liverpool ce samedi face à Everton, Mamadou Sakho peut se faire du souci pour sa place en équipe de France.
https://www.rtl.fr/sport/football/en-bleu-et-a-liverpool-l-horizon-s-assombrit-pour-mamadou-sakho-7774532530
2014-09-27 17:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AB7qKvv9d-d_n3dG9b0mFA/330v220-2/online/image/2014/0927/7774534357_mamadou-sakho-lors-du-match-amical-face-a-l-espagne-le-4-septembre-2014-au-stade-de-france.jpg