4 min de lecture Pays-Bas

Décès de Johan Cruyff : un génie du ballon et un penseur du jeu s'en est allé

PORTRAIT - Le triple Ballon d'Or et légende du football Johan Cruyff s'est éteint à l'âge de 68 ans, laissant derrière lui une trace indélébile.

Johan Cruyff
Johan Cruyff Crédit : HECTOR GUERRERO / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Il avait un port altier, une élégance féline et surtout un franc-parler qui en ont fait une légende de son vivant. Johan Cruyff s'est éteint à l'âge de 68 ans des suites d'un cancer, laissant derrière lui plusieurs générations de fans de football endeuillés. D'Amsterdam à Los Angeles en passant par le FC Barcelone, le "Hollandais volant" a marqué l'histoire du football par ses gestes, ses buts, mais aussi par la façon dont il pensait le jeu, dont il le concevait fondamentalement. 

Mais au-delà du terrain, il intervenait dans des débats politiques et ne cachait jamais ses opinions, à l'image de son refus de rejoindre le Real Madrid par protestation envers le régime de Franco. Devenu entraîneur, son palmarès s'est étoffé avec ses deux clubs de cœur, l'Ajax et le FC Barcelone dont il est une icône, une authentique légende dont l'avis faisait autorité. La parole de Johan Cruyff s'entendait à la radio, se lisait dans ses chroniques et se buvait surtout comme les conseils avisés et sans concession d'un maître

Un génie précoce symbole du "Football total"

Né un 25 avril 1947 à Amsterdam, Johan Cruyff a été inscrit à l'école de football de l'Ajax par sa mère, femme de ménage du club. Surdoué et inspiré, le jeune joueur passe professionnel à 17 ans et marque son premier but dès la première rencontre. Charismatique et intelligent, il est le symbole d'une génération qui dominera l'Europe et laissera une trace indélébile dans le football mondial. Sous la férule de l'entraîneur Rinus Michels, cette équipe va produire le plus beau jeu jamais vu en club alors, le "Football total". Basée sur l'intelligence de jeu, la permutation des postes et l'offensive, la philosophie de Rinus Michels avait pour symbole et prophète Johan Cruyff, un prototype quasiment jamais vu

Rapide, techniquement hors du commun et capable d'enchaîner les courses sans faillir, Cruyff était la plaque tournante de ce jeu, capable de revenir très bas dans son camp récupérer la balle et se projeter pour apporter le danger dans la surface de réparation adverse. L'Ajax remportera trois Coupes d'Europe des clubs champions en 1971, 72 et 73 malgré le départ de Michels à Barcelone dès 1972. La vitesse de jeu de cet Ajax rendait les adversaires impuissant. Cruyff en était le chef d'orchestre. 

Dieu vivant au Barça et légende des Oranje

À lire aussi
Alex Morgan avec les USA le 28 juin 2019 à Paris Mondial féminin
Coupe du Monde féminine 2019 : quand a lieu la finale États-Unis - Pays-Bas ?

Légende à l'Ajax, le prince d'Amsterdam décide d'aller monnayer ses talents au FC Barcelone en 1973-74. Il y deviendra un dieu vivant en 5 ans, malgré un faible bilan global de deux titres de champions d'Espagne (que le club ne gagnait plus depuis 1960). Car Johan Cruyff allait au-delà du football. Avant même son arrivée au club, le meilleur joueur du monde de l'époque, Ballon d'Or 1971, 72 et 74, avait marqué les esprits en refusant le Real Madrid pour cause d'opposition à la dictature. Libertaire et libéral, avec des convictions politiques affirmées, il deviendra "El Salvador" (le sauveur) et se sentira à jamais catalan. Il dispute même des matchs avec la sélection de Catalogne. Indomptable, la légende raconte qu'il fumait ses cigarettes sans filtre à la mi-temps des matchs.

Cruyff quittera le Barça en 1978 après avoir pris une première retraite, avant de s'exiler aux États-Unis, aux Los Angeles Aztecs, pour raisons financières. Il reviendra néanmoins à l'Ajax pour remporter encore le titre en 1982 et 83, mais aussi en 1984 avec... le Feyenoord Rotterdam alors que l'Ajax n'avait pas voulu prolonger son contrat. Il mettra ainsi un terme à une carrière riche, florissante, presque parfaite. Avec un seul regret sans doute, l'absence de titre avec les Pays-Bas, et notamment la perte du titre mondial de 1974 en finale. Il rate la phase finale de 1978, avouant 20 ans plus tard que c'était à cause d'une tentative d'enlèvement dans son appartement à Barcelone. "J'ai eu un fusil pointé sur ma tête, j'ai été ligoté, ma femme a aussi été ligotée et mes enfants étaient présents dans mon appartement de Barcelone. Il y a des moments où d'autres valeurs priment dans la vie", a-t-il avoué à un média catalan en 2008. Malgré cela, Johan restera la légende des "Oranges mécaniques" de 1974 et d'un pays tout entier. 

Joueur hors norme et entraîneur inclassable

Johan Cruyff, le joueur, laisse alors place à Johan l'entraîneur, devenant le seul grand joueur offensif à devenir un entraîneur à succès. Après s'être fait la main sur l'Ajax, en remportant un championnat, deux coupes des Pays-Bas et une Coupe des coupes, Cruyff revient dans la ville où il allait vivre le reste de sa vie, Barcelone. À la tête du Barça entre 1988 et 1996 il y glane 4 titres de champion mais surtout une Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, la première du club. Son équipe surnommée la Dream Team reste dans l'histoire par son jeu offensif et spectaculaire et ses joueurs à la fois talentueux et caractériels à l'image de Romario et Hristo Stoichkov. 

S'il quitte ses fonctions en 1996, Johan Cruyff ne quittera jamais la ville ni le club de son cœur. Il est resté jusqu'au bout une voix écoutée, celle du gardien de l'identité de jeu catalane, celle qu'il a hérité de Rinus Michels et qu'il a érigé en précepte immuable de la Masia (le centre de formation, ndlr) du Barça à l'équipe première. Toujours avec sa liberté de parole, avec sa seule conscience pour guider ses choix, il sera à jamais une légende et l'égal de Pelé ou Maradona, avec une dimension supérieure tant il était l'apôtre d'une philosophie, celle d'un jeu trop ambitieux pour les frileux mais à la hauteur des génies qui ont en fait leur dogme, à l'image de Pep Guardiola, capitaine de la Dream Team et sans doute un peu orphelin, ce jeudi 24 mars. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pays-Bas Décès FC Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782527804
Décès de Johan Cruyff : un génie du ballon et un penseur du jeu s'en est allé
Décès de Johan Cruyff : un génie du ballon et un penseur du jeu s'en est allé
PORTRAIT - Le triple Ballon d'Or et légende du football Johan Cruyff s'est éteint à l'âge de 68 ans, laissant derrière lui une trace indélébile.
https://www.rtl.fr/sport/football/deces-de-johan-cruyff-un-genie-du-ballon-et-un-penseur-du-jeu-s-en-est-alle-7782527804
2016-03-24 15:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/g6KjZ0_MvCWBEKysTotxUg/330v220-2/online/image/2016/0324/7782529771_johan-cruyff.jpg