3 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 : l'Allemagne déclare la guerre du milieu à la France

Critiquée mais toujours en course, l'Allemagne "est prête à tout donner" face à la France, en quart de finale de la Coupe du monde 2014.

L'équipe d'Allemagne, au Maracana, le 3 juillet 2014
L'équipe d'Allemagne, au Maracana, le 3 juillet 2014 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La France affronte l'Allemagne, ce vendredi 4 juillet, lors d'un quart de finale de Coupe du monde qui s'annonce particulièrement ouvert. Mais Toni Kroos sait où se fera la différence face à des Bleus sans pression.

"La France est une très grosse équipe. Ce sera très difficile, on s'attend à un match compliqué parce que la France a d'excellents joueurs, assure ainsi le joueur du Bayern Munich. En tant qu'équipe, il y a peu, ils n'étaient pas au top mais là, ils sont en forme. Ils sont très compacts avec un milieu de terrain très fort. Il faudra gagner les duels. A mon avis, on a une chance de gagner mais tout va se décider au milieu. Si on a le contrôle du ballon, on fera la décision. Notre intention, c'est d'être au top. Notre équipe est meilleure mais il faudra le montrer demain."

Pas la meilleure Allemagne pour Löw

Joachim Löw, son sélectionneur, partage cet avis. Mais ce qui inquiète le plus le technicien allemand, c'est le manque de constance de son équipe. "Je ne pense pas que nous ayons été constant jusqu'à présent face à des équipes comme le Ghana et les Etats-Unis qui n'ont rien à perdre et tout à gagner. Mais chaque match est différent et celui-ci est le match de notre vie, explique Löw. A mon avis, on n'a pas encore délivré notre meilleure performance. Contre l'Algérie, on a montré qu'on savait se battre."

D'ailleurs, Löw pourra compter sur tous ses guerriers contre les Bleus. Le sélectionneur allemand a confirmé que sept de ses joueurs avaient été diminués ces derniers jours par un rhume: "Mais hier (mercredi, ndlr), ça allait déjà mieux. Tous les joueurs ont pu s’entraîner. Certains sont encore un peu enrhumés, mais personne n’est épuisé. J’espère que ça ne s’aggravera pas dans la nuit." Victimes de problèmes au genou cette saison, Khedira et Schweinsteiger "sont en forme", a par ailleurs indiqué le technicien.

Neuer, le onzième joueur

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

Face à la France de Didier Deschamps, Joachim Löw devrait donc reconduire le onze qui s'est défait des Fennecs (2-1 ap) en huitièmes de finale. A une exception près : Durn devrait remplacer Mustafi sur le flanc droit de la défense. Schweinsteiger et Lahm seront chargés de maîtriser le milieu de terrain alors que l'artificier Thomas Müller sera alimenté par Özil et Götze. Dans les buts, Manuel Neuer jouera son rôle habituel de gardien-libéro.

Brillant bien que jouant très haut, le portier du Bayern est l'assurance tout risque d'une Mannschaft ambitieuse. "Nous savons tous que Manuel est un gardien extraordinaire. Il n'y a personne de meilleur que lui. Il joue un rôle crucial dans notre dispositif puisque, en plus d'être gardien, il est aussi un joueur de plus, explique Kroos. Ce n'est pas un rôle habituel pour un gardien mais c'est notre onzième joueur. Quand il est là, on a confiance. Il est très polyvalent et très complet. Il est là où on a besoin de lui et on sait qu'il y sera."

Toni Kroos ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là. "On a de bons joueurs, une très bonne équipe et tout le monde attend beaucoup de nous. L'Allemagne veut qu'on gagne, assure-t-il. Si on ne remporte la Coupe du monde, ce sera une défaite. Nous sommes en quarts, nous avons montré qu'on pouvait faire face à la pression. On veut continuer sur notre lancée demain."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil France Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants