2 min de lecture Équipe de France de football

Coupe du monde 2018 : ce qu'il faut savoir sur le Pérou, adversaire des Bleus

ÉCLAIRAGE - Le Pérou est l'un des trois adversaires (prenables) de la France pour la phase de groupes du Mondial.

Le Pérou célébrant sa victoire contre la Nouvelle-Zélande, le 15 novembre 2017
Crédit Image : ERNESTO BENAVIDES / AFP

Ce sera presque inédit. Le tirage au sort des groupes de la Coupe du monde 2018 en Russie a placé le Pérou et la France dans la poule C, complétée par le Danemark et l'Australie. Jamais les Français et les Péruviens ne se sont affrontés lors d'un Mondial.

En dépit de sa 11e place au classement Fifa (la France est 9e), il s'agit d'un adversaire fort abordable pour l'effectif de Didier Deschamps. La sélection péruvienne, surnommée "Los Incas", est constituée de nombreux joueurs évoluant dans le championnat local ou sur le continent américain. Quelques-uns se trouvent en Europe, tels que Jefferson Farfan qui a bien souvent fait le malheur des supporters de l'Olympique Lyonnais lorsqu'il jouait pour le PSV Eindhoven ou Schalke 04. 

Quand affronteront-ils les Bleus au Mondial ? Le match aura lieu le jeudi 21 juin à 14 heures (heure de Paris), à Iekaterinbourg.

Leur historique avec les Bleus. La France n'a affronté qu'une seule fois le Pérou. C'était en amical, au Parc des Princes en 1982. Face aux hommes de l'entraîneur Michel Hidalgo et du capitaine Michel Platini, le Pérou s'était imposé (0-1) dans les dernières minutes.

Leur parcours de qualification. Avec 7 victoires, 5 nuls et 6 défaites, le Pérou a terminé 5e lors des éliminatoires de la zone Amérique du Sud. La Blanquirroja (blancs et rouges, ndlr) a ensuite dû battre la Nouvelle-Zélande (vainqueur de la zone Océanie) en barrage intercontinental. Le match aller, à Wellington, s'était soldé sur un score nul et vierge (0-0). C'est lors du match retour, remporté 2-0 à Lima, que le Pérou a décroché le tout dernier billet pour la Coupe du monde.

Le résumé de Pérou-Nouvelle-Zélande

Leur histoire. Le Pérou n'avait plus disputé de Coupe du monde depuis 1982. En Russie, ce sera le Mondial de son histoire. Son meilleur résultat est quart de finaliste en 1970. 

Les joueurs à surveiller. Lors des éliminatoires, les attaquants Edison Flores et Paolo Guerrero ont été les meilleurs buteurs de la sélection avec 5 réalisations chacun. Edison Flores, 23 ans, évolue chez les Danois d'Aalborg. Paolo Guerrero, vétéran de 33 ans, évolue à Flamengo après avoir animé l'attaque du Bayern Munich où il a terminé sa formation. C'est le meilleur buteur de l'histoire de son pays.

L'équipe type. Gallese - Trauco, Ramos, Rodriguez, Corzo - Cueva, Tapia, Yotun, Ruidiaz - Guerrero, Flores.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés