3 min de lecture Sondage

Coupe du Monde 2018 : 7 Français sur 10 craignent une généralisation des actes racistes en Russie

LE BAROMÈTRE - Le sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama porte ce dimanche 22 avril sur le racisme dans le football.

Paul Pogba au duel avec le gardien russe Andrey Lunyov lors du Russie-France du 27 mars 2018
Paul Pogba au duel avec le gardien russe Andrey Lunyov lors du Russie-France du 27 mars 2018 Crédit : Kirill KUDRYAVTSEV / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Près d’un Français sur deux estime que le racisme est généralisé dans le football. Des sanctions très lourdes sont attendues. 7 Français sur 10 craignent une généralisation d’actes racistes pendant le Mondial en Russie. 3 Français sur 4 comprendraient la décision d’arrêter un match.

Voici les principaux enseignements du sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama. L'enquête a été réalisée sur internet les mercredi 18 et jeudi 19 avril, auprès d'un échantillon de 1.017 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 420 amateurs de football, selon la méthode des quotas.

1. Près d’un Français sur deux estime que le racisme est généralisé dans le football

La rencontre amicale opposant la Russie et la France, le 27 mars dernier, a été entachée de cris racistes à l’encontre d’Ousmane Dembélé et de Paul Pogba. À quelques semaines du début de la Coupe du Monde en Russie, justement, l’incident fait tâche et la Fifa vient d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre de la Fédération Russe.

Ce n’est pas la première et malheureusement probablement pas la dernière fois que de tels actes se déroulent dans une enceinte de football. Pour les Français, ces comportements racistes sont-ils généralisés chez les supporters ou sont-ils uniquement le fait de
quelques-uns d’entre eux ? Une courte majorité (52%) penche pour la deuxième réponse, mais ils sont tout de même 47% à pencher pour la première.

À lire aussi
Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis le 26 janvier 2003 à Malmö sondage
Violences sexuelles dans le patinage : 65% des Français ne sont pas surpris

Du côté des seuls amateurs de football, 45% jugent que le racisme est très présent dans le football.

Près d'un Français sur deux estime que le racisme est généralisé dans le football
Près d'un Français sur deux estime que le racisme est généralisé dans le football Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

2. Des sanctions lourdes attendues

Le problème du racisme dans le football n’est pas récent. Les fédérations et les clubs sanctionnent régulièrement des individus coupables d’actes racistes depuis les années 1980, des campagnes de communication pour lutter contre ce fléau ont été mises en place. 

La quasi-totalité des sondés (92%) souhaite une sanction contre les "supporters" jugés coupables d’actes racistes et, dans la majorité des cas, cette sanction doit être très lourde :
54% attendent une suspension de stade à vie plutôt qu’une interdiction de quelques mois (38%).

Les amateurs de football, probablement parmi les premiers attristés par ces comportements qui salissent leur passion sont encore plus fermes : 95% veulent une sanction parmi lesquels 61% affirment que les coupables doivent être interdits de stade à vie.

Des sanctions lourdes attendues
Des sanctions lourdes attendues Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

3. 7 Français sur 10 craignent une généralisation d’actes racistes pendant le Mondial

Les cris de singes entendus en mars dernier à Saint-Pétersbourg ne sont malheureusement pas exceptionnels en Russie. Mercredi dernier, un incident a encore entaché une demi-finale de Coupe du Russie, un joueur cap-verdien ayant cette fois été la cible.

À moins de deux mois du lancement de la Coupe du Monde dans le pays, tous les projecteurs sont tournés vers les tribunes russes. Les actes racistes vont-ils se multiplier ? Les Français le craignent très majoritairement (69%). Les amateurs de football sont encore plus inquiets : pour 74% d’entre eux, les cris ou les actes racistes risquent de se généraliser lors de la prochaine Coupe du Monde.

7 Français sur 10 craignent une généralisation d'actes racistes pendant le Mondial
7 Français sur 10 craignent une généralisation d'actes racistes pendant le Mondial Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama

4. 3 Français sur 4 comprendraient la décision d’arrêter un match

Lilian Thuram, très engagé contre le racisme dans le football a estimé que la "réelle volonté de la Fifa se vérifiera par l’arrêt d’un match". En effet, un arbitre peut décider d’arrêter un match si des cris racistes sont entendus dans les tribunes. Les enjeux des matchs, qu’ils soient télévisuels, d’image et financiers, rentrent évidemment en compte dans une telle décision. 

Les téléspectateurs comprendraient-ils ce choix ? Interrogés sur la question, les Français sont cohérents. 73% d’entre eux comprendraient très bien si un tel événement avait lieu durant la prochaine Coupe du Monde en Russie. Les amateurs de football sont parfaitement en phase avec l’ensemble des Français : 74% d’entre eux le comprendraient.

3 Français sur 4 comprendraient la décision d'arrêter un match
3 Français sur 4 comprendraient la décision d'arrêter un match Crédit : Odoxa pour RTL et Groupama
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Racisme Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants