1 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 : un épisode des Simpsons avait prédit la blessure de Neymar

VIDÉO - La fameuse série "Les Simpsons" avait mis en scène la blessure de Neymar avant que celle-ci n'arrive réellement lors de la Coupe du monde.

La blessure de Neymar lors du quart de finale de la Coupe du monde face à la Colombie, le 4 juillet 2014
La blessure de Neymar lors du quart de finale de la Coupe du monde face à la Colombie, le 4 juillet 2014 Crédit : AFP/F.Bensch
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Certains y ont peut-être vu une drôle de coïncidence, mais la blessure de Neymar lors du match face à la Colombie avait déjà été mise en scène dans la célèbre série américaine "Les Simpsons". Dans un des épisodes, le personnage Homer arbitre un match où Neymar se blesse et est évacué sur civière, ce qui n'est pas sans rappeler le triste mais réel événement survenu le 4 juillet dernier. 

>
L'épisode des "Simpsons" qui met en scène Neymar

S'il n'y a évidemment aucune relation de cause à effet, les fans du prodige brésilien les plus superstitieux verront donc d'un mauvais œil la série qui projette de remettre très bientôt Neymar "simpsonisé" sur les écrans. En effet, le FC Barcelone, où évolue le joueur de 22 ans, révélait en mars dernier la signature d'un partenariat avec les Simpsons pour la diffusion d'épisode mettant en scène le club blaugrana et la création de produits dérivés à l’effigie de ses stars. 

Espérons donc que Neymar reste debout et ne connaisse pas avec son club le déboire rencontré lors de la Coupe du monde qu'il espère encore remporter avec le Brésil. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Neymar Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants