1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2014 : Messi et l'Argentine viennent difficilement à bout de la Bosnie
2 min de lecture

Coupe du monde 2014 : Messi et l'Argentine viennent difficilement à bout de la Bosnie

Sans réellement convaincre, l'Argentine prend la tête du groupe F après sa victoire (2-1) face à la Bosnie.

Lionel Messi le 16 juin 2014
Lionel Messi le 16 juin 2014
Crédit : AFP/Y.Chiba
Julien Quelen
Julien Quelen

Pour le premier match de la Coupe du monde qui se déroulait au Maracana, les Argentins ont gagné mais n'ont pas montré toutes les qualités que possède l'Albiceleste. 

En dépit de toutesles stars absentes de ce Mondial, toutes celles présentes avec leurs équipes nationales ont brillé (Neymar, van Persie et Robben,Benzema, Balotelli...). Pour que la fête soit complète, il ne manquait plus que les premières performances des deux meilleurs joueurs du monde. À l'occasion de l'entrée en lice de l'Argentine, le quadruple Ballon d'Or Lionel Messi a donc levé la première des deux interrogations restantes.

Titularisé à la pointe de l'attaque en compagnie de Sergio Agüero, le capitaine de l'Albiceleste a été à l'origine de l'ouverture du score précoce des siens. Sur un coup franc tiré de la gauche, le malheureux Kolasinac a poussé le ballon dans ses propres filets dès la troisième minute de jeu.

L'Argentine devant mais pas à la hauteur

Dès lors libérée de la pression des débuts, l'Argentine a dominé quelques instants avant de montrer les limites qu'on lui connait depuis déjà plusieurs années. Incapables de s'organiser pour déborder complètement une équipe bosnienne limitée, les Argentins s'en sont plusieurs fois remis à Messi qui a partagé leur impuissance.

À lire aussi

Volontaire mais trop peu en réussite, le Barcelonais a tenté de faire la différence seul face à une défense organisée et prête à répondre au défi physique. Dans une organisation à 5 défenseurs, la formation de Alejandro Sabella a longtemps chercher ses marques dans un stade trop grand pour sa performance du soir.

Messi répond finalement à l'appel, la Bosnie revient trop tard

Il aura fallu attendre encore une vingtaine de minutes après le retour des vestiaires pour que Lionel Messi montre le bout de son pied. Le public, venu en nombre à Rio pour voir "la Pulga" évoluer, a retrouvé un mouvement maintes et maintes fois réussi avec le maillot blaugrana. En relai avec Higuain, Messi a slalomé dans la défense bosnienne avant de décocher une frappe rentrée dans le but avec l'aide du poteau.

Alors qu'il restait moins de dix minutes avant le coup de sifflet final, Ibisevic, lancé côté gauche, s'est présenté face à Romero. L'ancien joueur du Paris Saint-Germain a glissé une déviation entre les jambes de Romero contraint d'observer la réduction du score par dessus son épaule. 

Finalement, après de très longues minutes d'inertie, l'Argentine est parvenue à ses fins grâce à son maître à jouer dont la seule partition a été sauvée par un but de grande classe. L'Albiceleste prend les commandes du groupe F avant le match du Nigéria lundi face à l'Iran. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire