1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2014 - Messi, Eto'o, Ronaldo : les stars qui n'ont jamais réussi lors d'un mondial
3 min de lecture

Coupe du monde 2014 - Messi, Eto'o, Ronaldo : les stars qui n'ont jamais réussi lors d'un mondial

ÉCLAIRAGE - Beaucoup de stars du football se sont blessées avant le Mondial. D'autres sont bien présentes, comme Messi, Cristiano Ronaldo ou Samuel Eto'o. Mais ils ne se sont pas encore illustrées.

Messi à l'entrainement, le 14 juin 2014
Messi à l'entrainement, le 14 juin 2014
Crédit : AFP/T.Chiba
Guillaume Gorgeu

Si Pelé, Diego Maradona et Zinédine Zidane sont devenus des stars incontestables du football, c'est qu'ils ont marqué les Coupes du monde, la compétition qui forge les légendes et l'imaginaire collectif. 

Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Samuel Eto'o n'ont pas encore exprimé tout leur talent à lors d'une phase finale d'un Mondial.

Messi, 4 ballons d'or mais...

À 26 ans, le quadruple ballon d'or n'a inscrit qu'un seul but en deux éditions, face à la Serbie, en 2006. Et pourtant l'Argentin a marqué 38 buts en 86 matches avec son équipe nationale. S'il ne s'est pas encore mis en évidence en marquant des buts d'importance en Coupe du monde, "La Pulga" a tout de même été présent dans l'ombre, en délivrant des passes décisives à ses partenaires. Il a permis notamment le triplé d'Higuain face à la Corée du Sud, en phase de poule, en 2010.

Seulement, cela reste un maigre bilan pour le n°10 argentin, qui a marqué 354 buts en 425 matches sous les couleurs des Blaugranas, et dont le talent aurait dû sans conteste le placer parmi les cadors de l'histoire du football, s'il ne subsistait un léger bémol lié à cette absence de grand parcours en compétitions internationales

Ronaldo présent en barrage, mais absent en phase finale?

Cristiano Ronaldo  sous les couleurs du Portugal
Cristiano Ronaldo sous les couleurs du Portugal
Crédit : AFP/F.Leong

Mais Messi n'est pas le seul à avoir du mal à briller en Coupe du monde, tout en illuminant son équipe de club. Malgré des débuts prometteurs lors du Mondial 2006, Cristiano Ronaldo n'a pas su confirmer en 2010. 

À lire aussi

Il arrive en Afrique de Sud sur une série de dix rencontres sans mettre le ballon au fond des filets. Il faudra finalement attendre le deuxième match de poule, lors de la large victoire des Portugais (7-0) face à la Corée du Nord, pour voir la star marquer un but. Mais CR7 s'éteint à nouveau et n'arrivera pas à trouver la solution face aux Brésiliens (0-0). En 8e de finale, face à l'Espagne, Rolnado reste toujours muet sur le terrain et ne peut rien contre les futurs champions du monde. Le Portugal perd 1-0.

Capitaine depuis 2007, le joueur du Real Madrid et Ballon d'or 2013 porte à lui seul son équipe nationale, comme l'a montré le barrage du Mondial 2014 face à la Suède. Il a été l'auteur de tous les buts portugais lors des deux matches (aller et retour) et égala Pauleta en termes de record de buts avec le Portugal (47).

Il ne reste donc plus qu'au Madrilène, tout juste champion d'Europe, à se distinguer réellement lors de cette phase finale de Coupe du monde, pour poser définitivement son empreinte dans l'histoire du football sur tous les tableaux. Le premier match face à l'Allemagne, lundi, sera d'entrée un gros test. 

Eto'o marque, mais n'arrive pas à passer le 1er tour avec le Cameroun

Hector Moreno à la lutte avec Samuel Eto'o
Hector Moreno à la lutte avec Samuel Eto'o
Crédit : AFP/Y.Cortez

Évoluant avec le Cameroun depuis 1998, Samuel Eto'o est une autre star qui a du mal à porter son pays lors des Coupes du monde. Plus jeune joueur de la compétition lors du Mondial en France, il participe cette année à sa 4e phase finale. En 2002, les Lions Indomptables se font sortir dès le 1er tour, comme en 1998. Eto'o inscrit le seul but de son équipe face à l'Arabie Saoudite (1-1). 

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006, le Cameroun bénéficie d'un penalty qui peut assurer sa qualification, mais Samuel Eto'o laisse son coéquipier Pierre Womé tirer. Un tir manqué qui fera polémique, puisque le Barcelonais (à l'époque) accusera le défenseur de ne pas l'avoir laissé frapper. Womé, lui, verra sa maison brûlée au Cameroun par une foule en colère. 

En 2010, même scénario qu'en 2002 : le Cameroun est éliminé au 1er tour et Eto'o est le seul buteur de la sélection. Cette année, après un début raté face au Mexique, Samuel Eto'o devra tenter de remettre ses coéquipiers sur le bon chemin face à un Brésil à domicile et à des Croates bien en jambes.

Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil
Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.