1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2014 : la Belgique renverse l'Algérie
2 min de lecture

Coupe du monde 2014 : la Belgique renverse l'Algérie

COMPTE RENDU - La Belgique s'est imposée après avoir été bousculée par des Algériens solides défensivement et réalistes au moment de leur première occasion sur penalty (2-1).

Sofiane Feghouli à la lutte avec Eden Hazard
Sofiane Feghouli à la lutte avec Eden Hazard
Crédit : AFP/C.Simon
Guillaume Gorgeu

Dans un stade Mineirão en faveur de l'Algérie, la Belgique a été bousculée pour son premier match dans ce Mondial, avant de trouver la solution (2-1) dans les 20 dernières minutes.

Désignés comme l'un des outsiders de la compétition, les Diables Rouges ont pris d'entrée la forte pression des Fennecs, en subissant des contacts rugueux. Finalement, les débats s'équilibreront au cours de la partie et les deux équipes iront d'un bout à l'autre du terrain. 

L'Algérie démarre fort

Les Belges se sont créé les premières occasions de la rencontre. Mais c'est Sofiane Feghouli qui a ouvert le score pour les Fennecs, sur penalty, à la suite d'une faute de Jan Vertonghen à la 25e minute. Avant la pause, les Belges semblaient repartir à l'attaque mais ce sont bien les hommes de Vahid Halilhodzic qui menaient à la pause, en profitant des manquements d'une équipe belge un peu en dehors de son match.

Au retour des vestiaires, les mots de Marc Wilmots ont fait leur effet. Les Diables Rouges sont revenus avec de meilleures intentions, multipliant les actions dangereuses. Mertens était le premier à porter le danger. Mais l'homme de l'égalisation s'appelle Fellaini. Sur un centre de De Bruyne, le milieu a repris un ballon d'une belle tête lobée aux 16 mètres, permettant à ses coéquipiers de revenir dans la partie, à la 70e minute.

Les Belges reviennent en fin de match

À lire aussi

Mieux en place par rapport à la première mi-temps, les Belges ont persisté pour reprendre l'avantage. C'est Mertens qui a libéré les siens à la 80e minute, grâce à un superbe travail d'Eden Hazard. Ce dernier s'est infiltré sur le côté gauche et a fixé la défense pour laisser le champ libre au Napolitain. En entrant dans la surface, Mertens a déclenché une nouvelle frappe puissante, cette fois-ci entrante dans le but de M'Bolhi.

Les hommes de Marc Wilmots n'ont ensuite pas baissé d'intensité. Ils ont évité de peu le piège de l'Algérie, qui peut espérer se rattraper sur ses deux prochains matches.

La Belgique affrontera la Russie, dimanche 22 juin à 18 heures. Les Algériens rencontreront la Corée du Sud à 21 heures, le même jour.

La rédaction vous recommande
Concours

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire