2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 : Luis Suarez suspendu 9 matches et 4 mois

L'Uruguayen Luis Suarez a été suspendu à 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football, jeudi 26 juin, après avoir à nouveau mordu un adversaire en plein match, contre l'Italie.

L'attaquant de l'Uruguay Luis Suarez juste après avoir mordu le défenseur italien Giorgio Chiellini le 24 juin 2014 au Brésil.
L'attaquant de l'Uruguay Luis Suarez juste après avoir mordu le défenseur italien Giorgio Chiellini le 24 juin 2014 au Brésil. Crédit : Giorgio Chiellini
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Accusé d'avoir mordu l'Italien Chiellini lors du dernier match de le poule D, Luis Suarez a défrayé la chronique depuis la fin de la rencontre. En effet, le geste effectué dans le dos de l'arbitre avait été filmé par les caméras de télévision. Suite à ces images, Suarez a été caricaturé sous les traits d'un requin ou d'un vampire sur internet.

Une affaire qui a fait l'objet d'une enquête et d'une décision de sanction de la part de la Commission de discipline indépendante de la FIFA. Elle a décidé de le suspendre de la suite du Mondial 2014 au Brésil, en le privant de 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football. Il s'agit de la plus lourde sanction du genre prise dans le cadre d'une Coupe du monde. 

Un tel comportement ne peut être toléré sur un terrain de foot

Claudio Sulser, président de la Commission de discipline indépendante de la FIFA
Partager la citation

Claudio Sulser, président de la commission de discipline indépendante de la FIFA, a déclaré dans un communiqué : "Un tel comportement ne peut être toléré sur un terrain de foot et en particulier pendant une Coupe du monde quand les yeux de millions de personnes sont braqués sur les vedettes sur le terrain".

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

Si le joueur et sa fédération ont la possibilité de faire appel de la sanction, cet appel ne serait pas suspensif, a précisé la FIFA.

Les précisions de la FIFA sur les sanctions de Luis Suarez

Luis Suarez est reconnu coupable d'un "comportement anti-sportif envers un autre joueur".
- "Il est suspendu 9 matches officiels. Le premier sera Colombie-Uruguay le 28 juin 2014 (8e de finale)".
- L'attaquant "est interdit de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) pour une période de 4 mois". Delia Fischer,  chef de la communication de la Fifa a précisé qu'il ne pourrait pas s'entraîner avec son club pendant quatre mois, mais qu'il pourrait tout de même être transféré pendant cette période.
 - De plus l'Uruguayen est soumis à une "interdiction de stade lors de sa période d'interdiction d'activité liée au football et pendant sa suspension avec l'Uruguay".
  - Enfin Luis Suarez "doit payer une amende de 100.000 francs suisses", soit 82.245 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Uruguay Amérique latine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772877127
Coupe du monde 2014 : Luis Suarez suspendu 9 matches et 4 mois
Coupe du monde 2014 : Luis Suarez suspendu 9 matches et 4 mois
L'Uruguayen Luis Suarez a été suspendu à 9 matches et 4 mois de toutes activités liées au football, jeudi 26 juin, après avoir à nouveau mordu un adversaire en plein match, contre l'Italie.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2014-l-attaquant-uruguayen-luis-suarez-suspendu-9-matches-et-4-mois-de-toutes-activites-liees-au-football-fifa-7772877127
2014-06-26 15:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Z1N6Z2xvHrGZmdvaiWUq8g/330v220-2/online/image/2014/0625/7772855203_l-attaquant-de-l-uruguay-luis-suarez-juste-apres-la-collision-avec-le-defenseur-italien-giorgio-chiellini-le-24-juin-2014-au-bresil.jpg