1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2014 : "Je ne chante pas quand l'équipe de France joue", explique Pascal Obispo
2 min de lecture

Coupe du monde 2014 : "Je ne chante pas quand l'équipe de France joue", explique Pascal Obispo

RTL DO BRASIL - Grand amateur de football, le chanteur Pascal Obispo était l'invité de Yves Calvi jeudi 12 juin, à quelques heures du coup d'envoi du Mondial au Brésil.

Pascal Obispo en 2004, avec le maillot des Bleus
Pascal Obispo en 2004, avec le maillot des Bleus
Crédit : AFP/B.Guay
Pascal Obispo : Je ne chanterai pas les soirs de match de l'équipe de France"
05:56
Yves Calvi & La rédaction numérique de RTL

Fan inconditionnel des Bleus, Pascal Obispo a tout prévu : toutes les dates de sa prochaine tournée "le Grand Amour" ont été établies , et ce jusqu'à une éventuelle finale. "Je ne chante pas quand l'équipe de France joue, réaffirme le chanteur de 'Lucie'. Je considère aussi que le public qui vient me voir est peut-être aussi fan de football. Je ne veux pas qu'il y ait un gros dilemme ce soir-là pour les gens qui voulaient me suivre".

Le football, c'est quasiment de la thérapie

Pascal Obispo

Car pour lui, le football est bien plus qu'un sport, "c'est quasiment de la thérapie". "Beaucoup de gens pensent que c'est un truc de beauf. Pour moi c'est exactement le contraire. C'est uniquement des énergies positives", s'enthousiasme-t-il.

Fan de cette équipe de France

Le natif de Bergerac estime par ailleurs que la victoire, c'est avant tout un esprit de groupe et de camaraderie. "J'ai toujours dit qu'une équipe qui gagne est une équipe faite de copains. Et ça fait plaisir de les voir (les Bleus, ndlr) avec le sourire, de voir leurs selfies en arrivant au Brésil et en partant. Je crois que depuis 1998, il n y a jamais eu une énergie aussi positive".

Le chanteur de 49 ans a ses chouchous parmi les joueurs sélectionnés par Didier Deschamps. "Moi, je l'aime bien cette équipe et j'adorecette attaque. J'adore Griezmann. Je suis le football espagnol très précisément. Et je l'adore depuis longtemps. J'adore Pogba aussi depuis longtemps".

Deschamps, c'est le plus fort, il a toujours gagné

Pascal Obispo
À lire aussi

Concernant le sélectionneur, Pascal Obispo est particulièrement élogieux : "DD (Didier Deschamps, ndlr) c'est le plus fort, il a toujours gagné : il a ramené la Juventus Turin de la deuxième division (en première division ndlr) et gagné des trucs avec Marseille, ou en équipe de France. Il a la science du foot, c'est un peu l'élève d'Aimé Jacquet".

Un 12 juillet 1998 gravé à vie

Lorsqu'on lui demande quel est son meilleur souvenir footballistique, le chanteur évoque évidemment le 12 juillet 1998 : "Quand Fabien Barthez a fait son tour d'honneur, je me suis précipité près du terrain je l'ai appelé (...) il m'a dit 'viens viens'. Pourtant je n'étais pas accrédité pour aller sur le terrain (...), mais j'ai quand même sauté, j'y suis quand même allé. J'ai une très belle photo où Fabien a une tête complètement ailleurs, et moi en train de pleurer. C'était un super souvenir, et j’espère qu'on va pouvoir revivre des choses comme ça".

Même s'ils se font éliminer, s'ils nous font rêver c'est le principal

Pascal Obispo

Alors que le Mondial 2014 débute jeudi 12 juin à 22 heures avec Brésil-Croatie, Pascal Obispo parle de rêve plus que de résultats : "Le vrai truc c'est de nous faire rêver. Même s'ils se font éliminer, s'ils nous font rêver c'est le principal. C'est l'attitude et l'état d'esprit qui comptent. Et derrière on ira gagner l'Euro chez nous".

Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil
Infographie : les huit groupes du Mondial 2014 au Brésil
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/