2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 - France-Allemagne : Schumacher ne se sent "pas coupable"

DOCUMENT RTL - 32 ans après la rencontre France-RFA en demi-finale de la Coupe du monde 1982, et la polémique de sa sortie sur Patrick Battiston, Harald Schumacher s'est confié au micro de RTL.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Harald Schumacher : "Je ne vois pas de quoi je devrais me sentir coupable" Crédit Image : Sina MIRABDOLBAGHI / RTL | Crédit Média : Sina Mir / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Sina Mir et La rédaction numérique de RTL

C'était il y a 32 ans, presque jour pour jour. 57e minute du match France-Allemagne (RFA à l'époque), demi-finale du Mondial 1982 au stade Sanchez Pizjuan de Séville, le gardien de la Mannschaft Harald Schumacher sort de son but pour récupérer un ballon et percute Patrick Battiston. K.O pendant de longues minutes, le Français quitte ses partenaires sur civière, alors que Michel Platini lui tient la main.

De ce match, il reste le goût amer de la défaite aux tirs au buts (3-3, 5 t.a.b. à 4), mais également l'attentat dont a été victime Battiston. À la veille du quart de finale du Mondial 2014 entre la France et l'Allemagne, l'ennemi public numéro 1 en France, Harald Schumacher, s'est confié pendant 40 minutes au micro de RTL.

Tout ça est allé beaucoup trop loin

Harald Schumacher
Partager la citation

"Après le choc j'étais seul, aucun joueur ne me disait ce qu'il se passait. Si je m'approchais de Patrick, je risquais d'envenimer les choses", se justifie l'ancien portier de la Mannschaft.

"Toni" Schumacher, comme il aime être surnommé, raconte ensuite son cauchemar. Les menaces sur sa famille après le match, les lettres d'insultes et ce choc avec Battiston, à jamais écrit dans son dos : "Je pense que les Français avaient besoin d'un coupable après cette défaite, et c'est tombé sur moi, affirme l'ancien gardien de Schalke 04. Trouvez-vous normal qu'on m'ait comparé à un Nazi, qu'on m'ait menacé et qu'on ait pointé une arme sur mes enfants ? Tout ça est allé beaucoup trop loin".

Si Battiston se présentait devant moi aujourd'hui, je ferais la même chose

Harald Schumacher
Partager la citation
À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

Avec le temps, Harald Schumacher regrette-t-il son geste ? "Je ne vois pas de quoi je devrais me sentir coupable. S'il (Patrick Battiston) se présentait devant moi aujourd'hui je ferais la même chose. Je sortirais pour prendre la balle et je toucherais une nouvelle fois Patrick, malheureusement. Mon erreur a été de ne pas m'occuper de lui après le choc. Je me suis excusé et il a accepté mes excuses. Pourquoi pas la presse ni les Français ?". 

Schumacher dit aujourd'hui avoir tourné la page 1982 et attend forcément le match de vendredi avec impatience, sans pour autant se soucier de la rencontre de Séville : "Il n y a pas de revanche. Les joueurs qui sont aujourd'hui sur le terrain au Brésil n'étaient même pas nés en 1982. Pourquoi les motiver avec ce match ?", s'interroge Schumacher.

Je vois une victoire de l'Allemagne. Je dirais 2-1, désolé

Harald Schumacher
Partager la citation

Et au jeu des pronostics, l'homme de 60 ans se prononce en faveur de son pays : "À l'époque (1982), la France était favorite, aujourd'hui c'est l'Allemagne. La France a fait une bonne Coupe du monde mais je vois une victoire des Allemands. Je dirais 2-1, désolé". Et de conclure : "Dites à votre père que je ne suis pas un mauvais garçon".

Infographie : présentation du match France-Allemagne
Infographie : présentation du match France-Allemagne Crédit : AFP/P.Pizarro
Infographie : le parcours de l'Allemagne et de la France en Coupe du monde
Infographie : le parcours de l'Allemagne et de la France en Coupe du monde Crédit : AFP/A. Bommenel/ K.Tian
Infographie : le tableau final du Mondial 2014
Infographie : le tableau final du Mondial 2014
La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil France Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants