1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Finale Coupe du monde 2014 : l'Allemagne veut "écrire l'Histoire" face à l'Argentine
2 min de lecture

Finale Coupe du monde 2014 : l'Allemagne veut "écrire l'Histoire" face à l'Argentine

"Persuadée" de battre l'Argentine en finale de la Coupe du monde 2014, l'Allemagne va jouer sur ses qualités pour disposer des coéquipiers de Lionel Messi et devenir la première sélection européenne à s'imposer en Amérique du Sud.

Les allemands corrigent le Brésil en demi-finale lors du Mondial 2014
Les allemands corrigent le Brésil en demi-finale lors du Mondial 2014
Crédit : AFP/G.Bouys
La rédaction numérique de RTL & AFP

Avec quatre demi-finales de Mondial consécutives, auxquelles il faut ajouter deux places dans le dernier carré à l'Euro, l'Allemagne a l'habitude des grand rendez-vous. Ce n'est donc pas vraiment étonnant si, au moment d'aborder la finale de la Coupe du monde 2014 face à l'Argentine, la Mannschaft semblait plutôt détendue.

"On a tous hâte. Nous n'avons pas la pression, nous avons beaucoup de joueurs qui évoluent au plus haut niveau. Nous savons comment gérer tout ça", explique Bastian Schweinsteiger, à la veille de la finale, dimanche 13 juillet, au Maracana

"Il faudra nous concentrer sur ce qu'on a à faire, nous concentrer sur nos points forts. C'est essentiel. Il faudra aussi faire abstraction de tout ce qu'il se passe autour. On doit garder la tête froide et nous concentrer sur le football", ajoute le milieu du Bayern.

L'Argentine, "ce n'est pas que Messi"

Même son de cloche pour son entraîneur. "Je n'ai pas peur. On a vu que l'Argentine jouait bien. Ils sont bien organisés, c'est une équipe très compacte. Ils sont mieux organisés qu'en 2010", assure un Joachim Löw, qui refuse de se focaliser sur un seul joueur, tout quadruple Ballon d'Or qu'il soit. 

À lire aussi

"L'Argentine, ce n'est pas que Messi. Ce serait une erreur de le penser. Higuain, Di Maria, Agüero... L'équipe ne dépend pas que de Messi. Bien sûr, c'est le genre de joueur qui peut changer un match, mais nous allons jouer sur nos qualités. On montrera du respect mais on sait que, si on arrive à imposer notre jeu, on va gagner."

Il faut dire que, après le 7-1 infligé au Brésil  la confiance est au plus haut du côté de la Mannschaft, qui disposent de quatre joueurs (Müller, Kroos, Hummels, Lahm), nominés pour le titre de meilleur joueur de la compétition, en plus d'un gardien de but (Neuer) pour celui de Gant d'Or.

"Jouer notre jeu"

"Il faut rester cool, calme et, surtout patient. L'Argentine est une excellent équipe qui mérite d'être en finale. Ils ont des joueurs de classe mondiale comme Messi ou Di Maria. Et Mascherano qui a montré, avec son tacle en demi-finale sur Robben, qu'il était prêt à tout donner pour son pays. Mais je suis persuadé que, si on joue sur nos qualités, on peut gagner", affirme ainsi Schweinsteiger.

Reste un dernier obstacle: vaincre le signe indien. Depuis 1930, date de la première Coupe du monde, jamais une équipe européenne n'a remporté le Mondial sur le sol sud-américain. Löw le sait, mais pas question pour la Mannschaft de trembler. "Quoi qu'il arrive, l'important, c'est de gagner. On sait qu'on peut écrire l'histoire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/