1 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Huitièmes de finale : 16.3 millions de tweets pour le match Brésil-Chili

La rencontre entre le Brésil et le Chili a battu un record. Il est devenu le match le plus commenté de la compétition sur Twitter avec 16.3 millions de tweets.

Neymar avec le maillot de l'équipe nationale du Brésil, le 28 juin 2014
Neymar avec le maillot de l'équipe nationale du Brésil, le 28 juin 2014 Crédit : AFP/J.Mabromata
Guillaume Gorgeu et AFP

Le précédent record était aussi un match du Brésil, celui contre la Croatie lors de l'ouverture du Mondial, le 12 juin avec un total de 12.2 millions de tweets.

Ce 27 juin, le suspens entre le Brésil et le Chili a tenu en haleine aussi bien les spectateurs présents à l'Estadio Mineirão que la twittosphère. En effet, plus de 16.3 millions de messages ont été envoyés pendant la rencontre, qui a durée plus de 120 minutes.

La rédaction vous recommande

Presque 400.000 tweets en une minute

Le but contre son camp du Brésilien Marcelo contre la Croatie, lors de la rencontre d'ouverture du Mondial, qui avait suscité le plus de messages sur twitter en une minute (378.085), a été battu à l'issue du dernier penalty manqué par l'équipe chilienne. Durant la minute qui a suivi le tir raté, 388.985 tweets ont été écrits.

Sans surprise, le joueur le plus mentionné, a été le libérateur et le sauveur de l'équipe Auriverde : Neymar, le n°10 du Brésil.
Avant les huitièmes, 300 millions de tweets ont été recensés, soit le double des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Il est donc déjà certain que cela va être l'événement le plus commenté de tous les temps sur la twittosphère.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Brésil Chili
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants