1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Corruption à la FIFA : Sepp Blatter ne sera pas candidat à la présidence, le 26 février prochain
1 min de lecture

Corruption à la FIFA : Sepp Blatter ne sera pas candidat à la présidence, le 26 février prochain

Le président démissionnaire de la Fédération internationale de football a souhaité "bonne chance à tous les candidats y compris à Michel Platini".

Sepp Blatter au siège de la FIFA à Zurich le 2 juin 2015.
Sepp Blatter au siège de la FIFA à Zurich le 2 juin 2015.
Crédit : VALERIANO DI DOMENICO / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Joseph Blatter ne briguera pas un autre mandat à la tête de la FIFA. Son successeur à la présidence de l'instance reine du football mondiale sera connu le 26 février 2016, a décidé lundi 20 juillet à Zurich le Comité exécutif de la FIFA, secouée depuis deux mois par un scandale de corruption.

Au cours d'une conférence de presse, Blatter a déclaré que la limitation des mandats pour les dirigeants figure parmi les réformes à venir. Le Suisse a ensuite mis fin au suspense concernant son avenir à la tête de la FIFA en souhaitant "bonne chance à tous les candidats y compris à Michel Platini" Un peu plus tôt, une source proche de l'UEFA avait indiqué que l'ancien international français, président de l'instance européenne, déciderait dans les 15 jours s'il se portait ou non candidat à la tête de la FIFA.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/