1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Comme Zlatan Ibrahimovic, Dimitri Payet a tenu des propos injurieux dimanche
2 min de lecture

Comme Zlatan Ibrahimovic, Dimitri Payet a tenu des propos injurieux dimanche

Des images diffusées lundi 16 mars par "Canal+ Sport" montrent le meneur de jeu de l'OM tenant des propos injurieux en regardant en direction du vestiaire des arbitres puis le sol, après le match nul entre Marseille et Lyon.

Dimitri Payet (à droite) le 15 mars 2015
Dimitri Payet (à droite) le 15 mars 2015
Crédit : AFP/B.Langlois
Gregory Fortune & AFP

"On s'est fait niquer ! Enculé(s) !", a crié le Marseillais Dimitri Payet dimanche aux abords du vestiaire des arbitres au Vélodrome, après le match nul (0-0) contre Lyon marqué par un but non accordé à l'OM, selon une séquence vidéo diffusée lundi soir sur Canal+ Sport

L'arbitre central, Benoît Bastien, n'a pas validé un but pour Marseille quand l'attaquant Lucas Ocampos a propulsé le ballon derrière la ligne en percutant le gardien lyonnais Anthony Lopes (83e minute), Les arbitres de la rencontre, toujours dans la séquence diffusée par l'émission J+1, ont regagné leur vestiaire peu après, entourés de quelques membres du staff olympien disant en espagnol que le ballon "était rentré d'un mètre". 

On a l'impression d'être pénalisé dans la course au titre, et on est impuissant

Dimitri Payet

En zone mixte après la rencontre, Payet avait expliqué avoir "perdu deux points sur une décision arbitrale". "On est complètement dégoûté", avait-il ajouté, alors que la séquence filmée n'avait pas encore été diffusée. "On avait fait ce qu'il fallait. On a l'impression d'être pénalisé dans la course au titre, et on est impuissant, on pourra dire ce qu'on veut, si on parle trop on risque la commission de discipline", avait-il encore déclaré, avant que son président Vincent Labrune ne s'arrête lui aussi en zone mixte pour se plaindre d'avoir été "victime d'erreurs d'arbitrages". 

Cette marque d'agacement trouve un écho particulier en raison d'une autre séquence filmée à la sortie du terrain lors de la 29e journée de L1 montrant, cette fois, l'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic traitant l'arbitre du match perdu à Bordeaux (3-2) de "putain de trou du cul", et se plaignant d'un "pays de merde" qui "ne mérite pas le PSG". 

Valls s'est invité dans la polémique Ibrahimovic

À écouter aussi

Malgré les excuses rapides de la star suédoise, la polémique a enflé au point que le Premier ministre Manuel Valls a réagi, appelant le joueur à avoir "un comportement exemplaire en permanence". "Quand on s'en prend comme ça à l'arbitrage, c'est difficile après pour les éducateurs, le samedi ou le dimanche", a-t-il souligné. 

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) doit se pencher sur le cas d'Ibrahimovic jeudi avant de décider d'une éventuelle convocation. Il risque jusqu'à quatre matches de suspension ferme selon le barème en vigueur. 

L1-29e journée : résultats et classement

Vendredi 13 mars :
Nice - Guingamp : 1 - 2 
Monaco - Bastia : 3 - 0  
   
Samedi 14 mars :
Metz - Saint-Etienne : 2 - 3 
Nantes - Evian/Thonon : 2 - 1 
Montpellier - Reims : 3 - 1 
Lorient - Caen : 2 - 1 
Lens - Toulouse : 1 - 0  
   
Dimanche 15 mars :
Lille - Rennes : 3 - 0 
Bordeaux - PSG : 3 - 2 
Marseille - Lyon : 0 - 0  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/