1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Chelsea : Mourinho a "l'impression qu'on a trahi son travail" après la défaite à Leicester
2 min de lecture

Chelsea : Mourinho a "l'impression qu'on a trahi son travail" après la défaite à Leicester

RÉACTION - Champion en titre, Chelsea a été battu à Leicester (2-1), toujours surprenant leader, en clôture de la 16ème journée du championnat d'Angleterre. Son entraîneur "n'accepte pas qu'on lutte pour le maintien".

José Mourinho lundi 14 décembre 2015
José Mourinho lundi 14 décembre 2015
Crédit : AFP/P.Ellis
Gregory Fortune & AFP

Leicester n'en finit plus d'étonner. Le club du centre de l'Angleterre a repris seul la tête de la Premier League lundi 14 décembre en s'imposant contre Chelsea (2-1), laissant les hommes de José Mourinho au bord de l'implosion (16es) avec un point d'avance sur la zone rouge. Jamie Vardy, le meilleur buteur du championnat, a inscrit son 15e but (34e). Passeur sur l'ouverture du score, Riyad Mahrez a ensuite ridiculisé César Azpilicueta avant d'enrouler un tir imparable dans la lucarne opposée de Thibaut Courtois (48e). Si le PSG, prochain adversaire des Londoniens en Ligue des champions, affronte en février prochain une opposition aussi éteinte, il n'a pas trop de souci à se faire. Chelsea, qui a en plus perdu Eden Hazard sur blessure, vient de prendre seulement 4 points sur 21 et seul Loïc Rémy (77e) l'a empêché de finir un 3e match d'affilée sans marquer de but.  

"On a dominé pendant 20-25 minutes, peut-être 30 et eux ont été les meilleurs pendant une heure, n'a pu que constater José Mourinho. Quand certains de vos joueurs n'atteignent pas le niveau qu'ils sont capables d'avoir, c'est dur à voir. L'an passé, je les ai tirés à un niveau incroyable. Un niveau peut-être supérieur à leur niveau moyen. Cette saison, on est tellement mauvais pour une raison inconnue (...) Clairement (Diego) Costa est en difficulté dans la surface. Du coup il bouge sur les côtés et il n'y a plus personne devant. L'une de mes plus grands qualités, c'est de lire le  jeu adversaires, d'identifier les menaces pour mes joueurs. Mais ces deux buts encaissés sont très difficiles à avaler. J'ai l'impression qu'on a trahi mon travail. Pour retourner la situation, je ne connais qu'une seule méthode : travailler, mais pour le Big 4 (une place dans les quatre premiers, ndlr), c'est fini, c'est sûr. Je reconnais qu'on est dans la zone des relégables mais je n'accepte pas qu'on lutte pour le maintien".  

Après cette neuvième défaite de la saison en 16 matches de championnat, Chelsea se retrouve à 20 points de son bourreau du jour, à 18 d'Arsenal, 17 de Manchester City et 14 de Manchester United. Lors de la 17e journée, samedi 19 décembre (16h), les Blues recevront Sunderland, 19e à trois longueurs.  Ils joueront de nouveau à Stamford Bridge le samedi 26 décembre (16h) contre Watford (7e), avant de se rendre à Old Trafford le lundi 28 (18h30) puis à Crystal Palace (6e) le dimanche 3 janvier (14h30).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/