1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Brandao : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête contre Thiago Motta

Une enquête préliminaire a été ouverte dans l'affaire du coup de tête de Brandao contre le joueur du PSG, Thiago Motta.

Brandao sous les couleurs de l'AS Saint-Etienne, le 22 février 2014 (archives)
Brandao sous les couleurs de l'AS Saint-Etienne, le 22 février 2014 (archives) Crédit : AFP / PASCAL POCHARD-CASABIANCA
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le milieu de terrain parisien Thiago Motta a déjà été a été entendu par la police judiciaire parisienne, saisie de l'enquête.


L'enquête a été ouverte pour violence volontaire aggravée par la préméditation et par le fait qu'elle a été commise dans une enceinte sportive.

Au niveau disciplinaire, devant la Ligue de football professionnel (LFP), l'attaquant brésilien risque jusqu'à deux ans de suspension ferme pour son geste, capté par les caméras du Parc des Princes dans les couloirs menant aux vestiaires, juste après la rencontre.

Des excuses... très vite retirées

L'attaquant brésilien a demandé pardon lundi sur ses comptes Twitter et Facebook à Thiago Motta, mais ce message a ensuite disparu.

À lire aussi
Xavier Domergue, Éric Silvestro et Giovanni Castaldi Ligue 1 Uber Eats
RTL Foot : revivez Saint-Étienne - Lille

Le club parisien a annoncé que son milieu de terrain italien avait eu le nez fracturé à la suite de l'agression, qui a choqué le milieu du football français.

Le club corse a condamné "sans aucune ambiguïté" le geste de son joueur, sans toutefois le sanctionner. Mais Brandao était absent de l'entraînement de Bastia lundi et mardi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Brandao Bastia
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants