2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Bordeaux : Willy Sagnol pas menacé, du moins pas pour l'instant

REPLAY / INFO RTL - Les Girondins sont 17es avec un point d'avance sur la zone de relégation après 16 journées.

ballon- soir de ligue1 Le Journal des Sports Le Service des Sports
>
Bordeaux : Sagnol pas menacé, du moins pas pour l'instant Crédit Image : AFP/F.Coffrini | Crédit Média : Christian Ollivier | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Christian Ollivier

La semaine semble interminable à Bordeaux. 17es de Ligue 1 avec un seul point d'avance sur la zone rouge après une nouvelle déconvenue à Bastia mercredi 2 décembre (défaite 1-0), les Girondins ont la gueule de bois en attendant de recevoir Guingamp (14e), dimanche 6 à 17h... Même Alain Juppé, le maire de la ville, s'est moqué du taux de remplissage du nouveau stade Matmut Atlantique. Mais c'est surtout entre Willy Sagnol et ses dirigeants que le clash couve, même si selon les informations de RTL, l'avenir de l'entraîneur de 38 ans n'est pas directement menacé, du moins pas pour l'instant.

Il semblerait en effet que la gouvernance du club aquitain se laisse jusqu'à la trêve hivernale (21 décembre-9 janvier) pour prendre les dispositions nécessaires. Et à ce moment là, l'avenir de Sagnol sera discuté, les ajustements à effectuer au sein de l'effectif également, départs ou arrivées. D'ici là, l'équipe bordelaise aura donc joué face à Guingamp, puis à Angers le dimanche 13 (17h) et contre Marseille le dimanche 20 (21h), sans oublier la Coupe de la Ligue le mercredi 16 contre Monaco (17h) et la Coupe de France (2 ou 3 janvier, adversaire connu le 7 décembre).

Je ne suis pas responsable du recrutement

Willy Sagnol
Partager la citation

Mais à la remarque de Willy Sagnol faite mercredi soir après la défaite à Bastia - "Je ne suis pas responsable du recrutement, je suis simplement l'entraîneur, donc posez ces questions aux gens je dirais responsables en la matière" -, les propriétaires du club pourraient s'étouffer. Dans l'entourage de la présidence, on rappelle que le recrutement s'est fait avec l'entraîneur, en totale solidarité entre le staff technique et les dirigeants, avec même la liberté pour Sagnol de recruter le défenseur du Bayern Munich Contento, et le Suédois Kiese Thelin qui, jusqu'à présent, sont de redoutables échecs. Par conséquent, s'il y a responsabilités, elles seront à partager. Mais l'heure du grand soir n'aurait pas encore sonnée.

L1-17e journée : programme et classement

Vendredi 4 décembre : 
(20h30) Nice - PSG

À lire aussi
Le Parc des Princes vide le 15 avril 2016 Ligue 1 Conforama
Coronavirus : les stades rouvrent en France, avec public limité et protocole

Samedi 5 décembre :
(17h) Lyon - Angers
(20h) Caen - Lille
Bastia - Monaco
Toulouse - Lorient
Reims - Troyes
Ajaccio - Nantes

Dimanche 6 décembre :
(14h) Marseille - Montpellier
(17h) Bordeaux - Guingamp
(21h) Saint-Étienne - Rennes

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama OGC Nice Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants