2 min de lecture FC Barcelone

Barcelone-Séville : les Catalans remportent la 5e Supercoupe d'Europe de leur histoire

COMPTE-RENDU - Au terme d'un match extraordinaire ponctué de 9 buts en 120 minutes, le FC Barcelone a remporté la Supercoupe d'Europe face au FC Séville (5-4).

Les Barcelonais fêtent un but de Lionel Messi lors de la Supercoupe d'Europe face à Séville, le 11 août 2015
Les Barcelonais fêtent un but de Lionel Messi lors de la Supercoupe d'Europe face à Séville, le 11 août 2015 Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Si le retour de la Ligue 1 et de la Premier League avait contenté le week-end dernier les amateurs de football sevrés depuis des semaines, la première sortie officielle des deux champions d'Europe en titre les aura très certainement subjugués. Au bout de 120 minutes haletantes, où le FC Barcelone et le FC Séville ont tour à tour fait la démonstration de leurs grandes qualités, les Blaugrana ont réussi à venir à bout de leurs compatriotes andalous, auteurs d'une incroyable "remontada" avant de finalement s'incliner à quelques minutes du terme de la prolongation. 

Comme pour prévenir que le match serait intense et disputé, les Sévillans ont montré d'entrée de jeu qu'ils n'étaient pas venus faire de la figuration. Alors que le chronomètre affichait trois minutes de jeu, Banega, après une faute provoquée par Sergio Busquets, a enlevé la toile d'araignée de la lucarne de Ter Stegen d'un superbe enroulé (10-1, 3e). Tout de suite secoués, les hommes de Luis Enrique ont réagi quatre minutes plus tard en égalisant par l'intermédiaire de l'inévitable Lionel Messi. L'Argentin, vraisemblablement bien remis de la désillusion de la Copa America, a donné la réplique à son compatriote et adversaire du soir en inscrivant lui aussi un coup franc parfaitement déposé en lucarne (1-1, 7e). 

Le quadruple Ballon d'Or, habitué à démontrer qu'il est le patron en toutes circonstances, a donné l'avantage aux siens quelques minutes plus tard... Sur coup-franc. Plein axe, le numéro 10 blaugrana a enroulé du gauche pour une nouvelle fois tromper la vigilance de Beto (2-1, 16e). 

Titularisé en l'absence de Neymar, Rafinha, qui n'avait jusqu'à lors pas prouvé grand-chose en match officiel avec le Barça, s'est illustré en inscrivant le troisième but de son équipe. Bien servi par Luis Suarez qui avait auparavant défier seul le portier sévillan, le Brésilien a poussé le cuir au fond des filets pour faire le break. 

À lire aussi
Lkionel Messi à la lutte avec Dani Carvajal le 2 mars 2019 à Madrid Espagne
Barça-Real : le Clasico du 26 octobre reporté en raison des violences en Catalogne

Revenus des vestiaires avec un avantage certain, les Catalans ont appuyé leur domination avant de littéralement s'écrouler. Après le quatrième but inscrit par Luis Suarez, les vainqueurs de la Ligue Europa ont construit une demi-heure parfaite en revenant au score de manière assez magistrale. Reyes (57e), Gameiro (72e, sp) et Konoplyanka (81e) ont ainsi ressuscité les espoirs de la perle andalouse. 

Lors de la prolongation, les deux équipes se sont de nouveau écharpées, multipliant chacune les occasions de but jusqu'à ce qu'un nouveau coup-franc de Lionel Messi ne vienne faire la différence. Dans le mur, le coup de pied de l'Argentin a été repris puis dévié par Beto qui n'a finalement rien pu faire face à Pedro, arrivé en trombe pour catapulter le ballon au fond des filets et donner la victoire au FC Barcelone

Au terme d'un match aux péripéties infinies, l'équipe catalane, grâce notamment à un doublé de Lionel Messi et au but décisif d'un Pedro annoncé partant, s'est adjugée la 5e Supercoupe d'Europe de son histoire, devenant en compagnie de l'AC Milan l'écurie la plus titrée dans la compétition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FC Barcelone FC Séville Coupe d'Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants