3 min de lecture Ligue 1 Conforama

AS Monaco : Radamel Falcao peut-il encore se relancer ?

DÉCRYPTAGE - Prêté à Manchester United puis à Chelsea ces deux dernières saisons, l'attaquant colombien de 30 ans va revenir sur le Rocher cet été. Et son statut de grand buteur avec ?

L'attaquant colombien Radamel Falcao sous les couleurs de Monaco le 24 août 2014
L'attaquant colombien Radamel Falcao sous les couleurs de Monaco le 24 août 2014 Crédit : AFP/J.S.Evrard
Selena Mihoub

Radamel Falcao redeviendra-t-il un jour l'un des meilleurs avant-centres au monde, le tueur des surfaces qu'il fut avec le FC Porto puis l'Atlético de Madrid de 2009 à 2013 ? Reverra-t-on son nom sur les tablettes des meilleurs buteurs ? Brutalement coupé dans son élan un soir de janvier 2014 en Coupe de France avec Monaco, le Colombien de 30 ans n'est plus que l'ombre de lui-même depuis deux ans. Ni son passage à Manchester United ni sa dernière saison à Chelsea ne lui ont permis de se relancer.

Après deux grosses blessures sous les couleurs de River Plate, son premier club, qui lui avaient valu une longue période d'inactivité au milieu des années 2000, Radamel Falcao Garcia a connu la gloire en débarquant en Europe, au Porugal puis en Espagne. Son ascension est fulgurante. La chute l'est tout autant. Le buteur de 1,77 m affichait une régularité impressionnante autant à Porto (72 buts en 87 matches) qu'à Madrid (70/91). Son premier semestre à Monaco fut loin d'être ridicule (11/19). Depuis, les statistiques sont faméliques : 7 réalisations en 44 matches en deux ans et demi.

Que s'est-il passé ?

Le mercredi 22 janvier 2014 marque le début de ce terrible déclin. Monaco, qui a déboursé 60 millions d'euros pour s'attacher ses services l'été précédent (record sur le moment, dépassé depuis par les 64 millions du PSG pour Edinson Cavani), affronte les amateurs de Chasselay en 16es de finale de Coupe de France. À la 40e minute, sur la pelouse de Gerland à Lyon, Falcao est taclé par Soner Sertek. Sa jambe gauche se plie, la civière appelée. Verdict : lésion du ligament antérieur du genou et six mois loin des terrains.
Forfait pour la Coupe du monde au Brésil, le Colombien retrouve les terrains le 2 août en amical. Il début la saison 2014-2015 de Ligue 1 sous les couleurs rouge et blanche le 10 août face à Lorient et marque même sur penalty. Mais le 2 septembre, il quitte la France pour Manchester United (prêt payant de 10 millions d'euros). Il disputera 29 matches et ne marquera que 4 buts avec les Red Devils. De retour à Monaco fin mai 2015, il repart illico en Premier League, à Chelsea. Pour un bilan aussi maigre : 12 apparitions, une seule réalisation.

La raison de cette descente aux enfers est peut-être psychologique. C'est bien connu, chez les footballeurs, la peur de se blesser peut provoquer un manque de confiance en soi et de prises d'initiatives. Dans les cas les plus sérieux, des dépressions peuvent survenir, liées notamment à l’incertitude de revenir à son meilleur niveau. Ceci explique probablement cette difficulté pour Falcao de se projeter dans le jeu et, évidemment, de marquer. 

Deux saisons catastrophiques en Angleterre, mais El Tigre y croit encore

À lire aussi
La dernière rencontre entre les deux clubs s'était achevée par un match nul Ligue 1 Conforama
Marseille-Montpellier : match annulé après la découverte d'un potentiel cas de Covid

Il sera de retour au sein de l'effectif monégasque dès cet été. Lors de l'inauguration de sa chaîne Youtube, le natif de Santa Marta (Colombie) a déclaré que "tout serait prêt pour son retour" et que "c’est la meilleure option pour jouer et avoir de la continuité". Il a "besoin de jouer" et "besoin de marquer". Selon lui, la meilleure façon de revenir à son plus haut niveau est de jouer à Monaco.

Rappelons que le club va jouer le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Pour lui, "c'est intéressant" et s'est lui-même défier : il veut "jouer tous les matchs, mettre des buts à tous les matchs" et se sentir bien sur le terrain pour "acquérir un rythme de compétition". La prochaine C1 pourrait donc sceller l'avenir de Radamel Falcao.

Se relancer avec l'AS Monaco pour la deuxième fois, possible ?

Son arrivée avait réjoui tous les supporters et il était parti pour marquer des buts. Avant d'être blessé en Coupe de France, il avait tout de même inscrit neuf buts lors de la première moitié de saison. Les rumeurs couraient qu'après s'être remis de cette blessure il chercherait un club plus prestigieux, avec des supporters en masse. Le club monégasque a un public, en effet, un petit peu plus réduit que certains clubs, comme celui de Manchester United par exemple.

De plus, le passage de la Liga à la Ligue 1, et donc le changement de niveau, a sûrement forcé l'avant-centre a rangé son côté technique et offensif qu'il a connu en Espagne et à adopter un jeu plus physique en France. S'il revient, sera-t-il à l'aise sur le terrain ? Le prochain exercice nous tiendra informé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Radamel Falcao Manchester United
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants