1 min de lecture Allemagne

Allemagne : un joueur tunisien licencié pour ses liens avec une organisation salafiste

Le club de Darmstadt a rompu le contrat d'Änis Ben-Hatira, qui soutient l'organisation Ansaar International, jugée proche des milieux salafistes.

Änis Ben-Hatira, avec le maillot du Hertha Berlin en 2015.
Änis Ben-Hatira, avec le maillot du Hertha Berlin en 2015. Crédit : SOEREN STACHE / DPA / AFP
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

En Allemagne, le licenciement d'un joueur de football fait polémique. Le club de Darmstadt a en effet décidé de se séparer avec effet immédiat du milieu de terrain et international tunisien Änis Ben-Hatira. La raison ? Ses liens avec une organisation caritative considérée comme proche des milieux salafistes. "Après analyse de la situation, la poursuite de notre travail commun n'a plus de sens pour aucune des deux parties", a expliqué Rüdiger Fritsch, le président du club de Darmstadt, dernier du classement de la Bundesliga.

Änis Ben-Hatira, milieu offensif tunisien âgé de 28 ans, soutient une organisation caritative, Ansaar International. Le renseignement allemand la surveille de près car ses activités seraient "très liées", selon lui, "au milieu salafiste allemand". Darmstadt "juge comme mauvais l'engagement privé humanitaire caritatif de Ben-Hatira en raison de l'organisation qu'il soutient", a justifié le club dans un communiqué mercredi 25 janvier.

Sur sa page Facebook, l'international tunisien revendique son engagement pour Ansaar International et affirme avoir entre autres organisé pour des orphelins qu'elle prend en charge un tournoi de football. "Je n'ai jamais vu de quelconques activités radicales, tout est du n'importe quoi total", écrivait-il notamment dimanche. Il a promis une nouvelle explication après l'annonce de son départ de Darmstadt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Salafistes Tunisie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants