1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Pourquoi la venue d'Alex Morgan à l'OL est un événement pour le foot français
3 min de lecture

Pourquoi la venue d'Alex Morgan à l'OL est un événement pour le foot français

DÉCRYPTAGE - L'attaquante américaine de 27 ans, star dans son pays, s'est engagée pour six mois dans le club de Jean-Michel Aulas.

Alex Morgan sous le maillot de la sélection américaine, en finale de la Coupe du monde 2015
Alex Morgan sous le maillot de la sélection américaine, en finale de la Coupe du monde 2015
Crédit : Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

C'est un événement pour le football féminin français. L'Olympique Lyonnais, référence en la matière du haut de ses trois Ligue des champions remportées et de son leadership incontesté dans le championnat français, a officialisé mardi 20 décembre la signature de la footballeuse américaine Alex Morgan. Elle s'est engagée, en provenance d'Orlando Pride, pour un contrat d'une durée de six mois, à compter du mois de janvier, avec une option d'une saison complète. "C'est un grand jour pour l'OL", s'est réjoui le président Jean-Michel Aulas qui parle de sa nouvelle recrue comme d'un "David Beckham au féminin". Une comparaison qui, toutes proportions gardées, a effectivement lieu d'être compte tenu de la popularité de cette joueuse au palmarès bien rempli.

En premier lieu, le patron lyonnais n'a pas manqué de mettre en avant le "talent fou" et l'expérience de l'attaquante. "L'arrivée d'Alex Morgan est une formidable nouvelle pour le club sur le plan sportif", a-t-il tout d'abord déclaré dans une interview diffusée sur le site officiel de l'OL.

La joueuse la mieux payée

Même si son statut de joueuse phare de l'équipe nationale des États-Unis (120 sélections, 73 buts) est parfois remis en cause par les observateurs nostalgiques d'Abby Wambach, Alex Morgan accumule les trophées et les récompenses individuelles. Elle est, entre autres, médaillée d'or aux Jeux Olympiques de 2012, championne du monde en 2015, et a été désignée joueuse nord-américaine de l'année en 2013.

Mais Alex Morgan peut sans doute se considérer comme la figure principale du football féminin, encore plus que la vedette brésilienne Marta. À 27 ans, la joueuse a largement su capitaliser sur son image glamour pour briller aussi en-dehors des terrains. On ne compte d'ailleurs plus ses apparitions sur les tapis rouges devant un pool de photographes, ou sur les unes de magazines tels que Sports Illustrated ou Vogue. Elle compte également bon nombre de partenariats de sponsoring. Durant le dernier Mondial au Canada, la BBC a établi que la Californienne était la footballeuse la mieux payée au monde avec 3 millions de dollars annuels, comprenant y compris ses revenus publicitaires.

Recrutée via Twitter par Jean-Michel Aulas

À lire aussi

Cette renommée, l'Olympique Lyonnais compte bien en profiter. Le club rhodanien ne manque pas de souligner que ce transfert constitue "bien plus" qu'un simple enjeu sportif : "Pour l'OL, c'est la reconnaissance d'un travail formidable d'image, de positionnement et d'ouverture vers les États-Unis". Preuve de sa popularité aux États-Unis, Alex Morgan est par exemple devenue la première femme à être sur la jaquette américaine du jeu vidéo FIFA. "La venue d'Alex enchante toute une ville, toute une région et tous les amateurs de football féminin", ajoute Jean-Michel Aulas.

Pour convaincre Alex Morgan de venir, le président lyonnais a d'ailleurs pris soin de mener une campagne active sur les réseaux sociaux auprès des 2,79 millions d'abonnés au compte Twitter de la joueuse. Jean-Michel Aulas n'a pas manqué de vanter les mérites de son club à plusieurs reprises. "Tu peux jouer dans la meilleur équipe d'Europe avec l'OL et dans le plus beau stade", lui lançait-il le 11 juin dernier. Il estime d'ailleurs que cette stratégie a été payante : "Je communique avec ses agents depuis longtemps, en faisant également en sorte que l'ensemble de ses fans sachent qu'un club, l'OL, voulait constituer une équipe qui soit au-dessus du lot. Petit à petit, la rumeur a pris du crédit. Alex a voulu savoir ce qu'était l'Olympique Lyonnais".

Quant à Alex Morgan, elle s'est expliquée sur son choix dans un communiqué : "Ma motivation est assez simple. J'espère que ce changement contribuera à emmener mon jeu à un autre niveau. J'espère que m'entraîner avec ces incroyables athlètes, et l'apprentissage d'un style de jeu unique, m'aidera à passer l'échelon supérieur". Un deal donnant-donnant, grâce auquel le football français va pouvoir s’octroyer un sacré coup de projecteur de l'autre côté de l'Atlantique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/