1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉO - Ajax-PSG : Zlatan Ibrahimovic de retour à Amsterdam
1 min de lecture

VIDÉO - Ajax-PSG : Zlatan Ibrahimovic de retour à Amsterdam

VIDÉO - Pour les débuts du PSG cette saison en Ligue des Champions, Zlatan Ibrahimovic va retrouver mercredi 17 septembre (20h45) Amsterdam et l'Ajax, là où tout a réellement débuté pour lui.

Zlatan Ibrahimovic sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam en mars 2003
Zlatan Ibrahimovic sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam en mars 2003
Crédit : AFP/O.Kraak
Gregory Fortune & AFP

Quand "Ibra" débarque à Amsterdam en 2001, en même temps que Maxwell, son meilleur ami dans le football, il n'a pas 20 ans et n'a derrière lui que deux saisons et une grosse poignée de buts avec le Malmö FF, le club de sa ville natale. Il est alors un espoir, comme le grand club néerlandais en recrute et en forme par dizaines. 

Moi je suis Zlatan et vous, vous êtes qui putain ?

Zlatan Ibrahimovic à son arrivée à Amsterdam

Les images d'alors montrent un joueur plus fin, moins costaud que celui qui terrorise aujourd'hui les défenseurs de Ligue 1. Mais cette folle confiance en lui et la certitude d'être le meilleur sont déjà bien là. "Moi je suis Zlatan et vous, vous êtes qui putain ?", aurait-il ainsi lancé dès son arrivée dans le vestiaire du club quatre fois champion d'Europe. 

Ses débuts à l'Ajax, avec d'abord Co Adriaanse comme entraîneur, ne sont pourtant pas simples et sa première saison est vraiment moyenne, avec neuf buts en 33 matchs. "Adriaanse ne me faisait pas confiance. Son limogeage et l'arrivée de Koeman m'ont libéré", dira plus tard le Suédois qui remportera tout de même son premier titre au terme de cette saison 2001-2002. La suite sera plus prolifique avec deux saisons pleines et un bilan définitif de 110 matchs et 48 buts sous le maillot rouge et blanc avant de filer à la Juventus Turin pour près de 25 millions d'euros. 
   
À Amsterdam, Zlatan a décroché ses premiers trophées, deux championnats et une Coupe des Pays-Bas. Il a aussi laissé quelques souvenirs inoubliables, comme ce but de légende face au NAC Breda en mai 2004, où tout en dribbles courts il efface quatre adversaires (dont l'un trois fois), avant de tromper un gardien qui ne peut que tomber à genoux. 

Ligue des champions 2014-2015 : les huit groupes
Ligue des champions 2014-2015 : les huit groupes
Crédit :
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/