1 min de lecture Football

Football : Le Mans finalement réintégré en Ligue 2

Le Mans FC pourra finalement jouer en Ligue 2 la saison prochaine, sa rétrogradation en National ayant été levée par la Commission d'appel de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), a indiqué mercredi le club dans un communiqué. Le club de la Sarthe avait été rétrogradé administrativement de Ligue 2 en National (3e division) le 11 juillet et avait aussitôt fait appel de la décision auprès du Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Le Mans se déplacera à Lens samedi (14h00) dans le cadre de la première journée de L2.

Le logo du club du Mans
Le logo du club du Mans Crédit : DR

Plusieurs mesures pour améliorer la situation économique

La DNCG, qui surveille les comptes des clubs de football professionnels français, avait justifié la relégation par les difficultés financières du club. Depuis, Le Mans FC a pris plusieurs mesures pour améliorer cette situation économique, en faisant rentrer de l'argent frais dans les caisses grâce à la vente de plusieurs joueurs ou en se séparant de certains autres qui bénéficiaient de salaires importants.
  
"Je suis soulagé et heureux pour tous ceux qui aiment Le Mans FC que le club soit officiellement autorisé à débuter le Championnat de Ligue 2", a déclaré Henri Legarda, le président du club, dans un communiqué. "Depuis de nombreux mois, je me suis battu de toutes mes forces avec mes proches et mes collaborateurs pour cela", a-t-il poursuivi.
  
Le Mans avait terminé le dernier Championnat de L2 à la 17ème place, trois points seulement devant Metz, 18ème et premier relégué. Le club lorrain aurait pu conserver sa place en L2 en cas de relégation du Mans. 

Lire la suite
Football Ligue 2 Le Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants