1 min de lecture Bixente Lizarazu

Foot : un accord entre Laurent Blanc et le Crédit Agricole agace la FFF

Encore un duel opposant la Fédération Française de Football et Laurent Blanc. Le sélectionneur de l'équipe de France a accepté un contrat publicitaire du Crédit Agricole, établissement bancaire partenaire de la FFF, sans en informer sa direction. Et cela ne plaît pas du tout à Noël Le Graët, le Président de la Fédération.

Laurent Blanc est le parrain d'une initiative du Crédit Agricole
Laurent Blanc est le parrain d'une initiative du Crédit Agricole Crédit : DR/Crédit Agricole
micro générique
La rédaction numérique de RTL

La Fédération Française de Football, qui compte le Crédit agricole parmi ses partenaires, n'a pas apprécié d'apprendre, à la fin de l'année dernière (2011), que Laurent Blanc avait négocié un accord individuel avec cette banque pour une opération commerciale baptisée "L'équipe de tous les footballs". Le principe est de choisir 22 amateurs appelés à disputer un match de gala sous la direction de Blanc.

En théorie, rien n'interdit à celui-ci d'agir ainsi, ni d'être payé pour sa "prestation" (entre 250 000 et 300 000 euros), mais la FFF, agacée d'avoir été mise devant le fait accompli, estime qu'il a joué trop "perso". La banque, elle, ne se plaint pas mais reste prudente: dans cette opération, Laurent Blanc n'est pas présenté comme sélectionneur et n'apparaît pas en tenue officielle de la FFF.  

Les relations entre Laurent Blanc et Noël Le Graët, le président de la FFF, sont très froides. Le dernier nommé souhaitant attendre l'Euro avant de prolonger le contrat de son sélectionneur.

Lire la suite
Bixente Lizarazu Laurent Blanc Le Club Liza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants