2 min de lecture Fabian Cancellara

Fabian Cancellara remporte logiquement le Paris-Roubaix

Le coureur suisse a décroché sa victoire au sprint, sur cette course qu'il gagne pour la troisième fois de sa carrière ce dimanche.

AFP et La rédaction numérique de RTL

Le Suisse Fabian Cancelllara, de l'équipe RadioShack, était le grand favori de la course. C'est donc en toute logique qu'il a remporté pour la troisième fois le Paris-Roubaix ce dimanche, au bout des 254 kilomètres de la "reine des classiques". Il s'est imposé dans la dernière ligne droite, en battant au sprint le Belge Sep Vanmarcke. "A la fin c'était comme à la roulette...", a reconnu Cancellara à propos du sprint qu'il a enlevé d'une longueur face à son compagnon d'échappée.

Ce dernier s'est avoué très déçu à l'arrivée. "Plus on se rapprochait du vélodrome, plus je croyais en la victoire. Je savais que je pouvais réussir un bon final mais Fabian (Cancellara) était fort, raconnait Sep Vanmarcke. L'objectif était d'arriver avec lui sur le vélodrome, ce n'était pas possible de le lâcher. Je devrais être fier de ce que j'ai fait, surtout après ces dernières semaines puisque j'ai failli être opéré après Tirreno-Adriatico". Et le Belge d'ajouter : "Je suis déçu, extrêmement déçu. Je suis passé si près !"  

Le doublé des deux grandes classiques pour Cancellara

Quelques jours avant le début de la course, le doute planait sur sur la possibilité de "Spartacus" de l'emporter, en raison des deux chutes lors du repérage du trajet. "Il s'en est bien tiré", se félicitait alors son directeur sportif Dirk DeMol, qui avait créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire voici 25 ans en menant à bien une échappée de 222 kilomètres. 

Mais le Bernois, qui est âgé de 32 ans, a justifié son rang de favori dans cette 111e édition, la plus rapide de l'époque moderne à près de 44 km/h, par un temps sec et froid. Le duo de tête s'est dégagé dans le dernier secteur difficile, le Carrefour de l'Arbre, où leurs deux derniers compagnons, le Belge Stijn Vandenbergh et le Tchèque Zdenek Stybar, ont été gênés par des spectateurs. Avant le sprint, Cancellara a tenté de surprendre son compagnon dans le faux-plat montant de Hem sans parvenir à décramponner le Belge. 

À lire aussi
Fabian Cancellara chute même pendant son tour d'honneur cyclisme
VIDÉO - Paris-Roubaix : Fabian Cancellara chute même pendant son tour d'honneur

Le Suisse, vainqueur dimanche dernier du Tour des Flandres, a signé pour la deuxième fois (après 2010) le "doublé" des deux grandes classiques de pavés, le "Ronde" et Paris-Roubaix. Cancellara s'était déjà imposé en 2006 et 2010 sur la piste du vélodrome nordiste. 

Le classement du Paris-Roubaix 2013 : 
1. Fabian Cancellara (SUI/RSH), les 254 km en 5 h 45:33. (moyenne: 44,19 km/h) 
2. Sep Vanmarcke (BEL/BLA) m.t. 
3. Niki Terpstra (NED/OPQ) à 31. 
4. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 31. 
5. Damien Gaudin (FRA/EUC) 31. 
6. Zdenek Stybar (CZE/OPQ) 39. 
7. Sebastian Langeveld (NED/ORI) 39. 
8. Juan Antonio Flecha (ESP/VAC) 39. 
9. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 50. 
10. Sébastien Turgot (FRA/EUC) 50. 

La rédaction vous recommande

Lire la suite
Fabian Cancellara Paris-Roubaix Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants