2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : une finale au Stade de France "n'est pas une obligation"

Jacques Lambert, président de l'Euro 2016, a confié sur "RTL" que le Stade de France n'était pas assuré d'accueillir la finale du tournoi.

Le Stade de France, situé à Saint-Denis
Le Stade de France, situé à Saint-Denis Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Et si le Stade de France, théâtre de la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde 1998, n'accueillait pas la finale du prochain grand événement footballistique organisé dans l'Hexagone, l'Euro 2016 ? Jacques Lambert, président de l'organisation du tournoi, a en tout cas expliqué sur "RTL" que l'enceinte de Saint-Denis n'était pas assurée de recevoir le dernier match du championnat d'Europe.

"Ça n'est pas une obligation. Il est normal que les stades qui remplissent les conditions du cahier des charges pour accueillir le match d'ouverture, les demi-finales et les finales fassent acte de candidature", a assuré l'ancien dirigeant du football français.

Alors que la compétition ne s'ouvrira que le 10 juin 2016, il est donc tout à fait logique que le planning des stades n'ait pas encore été établi. Mais il existe donc une possibilité pour que le clou du spectacle se déroule par exemple au Stade Vélodrome, rénové depuis plusieurs mois pour l'occasion. Pour le tournoi, l'écrin de l'Olympique de Marseille disposera d'une capacité de 67.000 places, contre 80.000 pour le Stade de France.

Se priver de la capitale pour la finale ?

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Si les deux infrastructures seront du niveau Elite, cinq étoiles au classement des stades de l'UEFA, le Vélodrome, certes plus petit, aura l'avantage d'avoir bénéficié d'un lifting et surtout d'un toit pour le protéger du vent, contrairement au toit ouvert du Stade de France. Inauguré en 1998, le SDF fait partie d'une ancienne "génération de stades", celle où les tribunes sont très éloignées de la pelouse à cause de la large piste d'athlétisme qui l'entoure.

Jacques Lambert a toutefois précisé que l'attribution de la finale ne se décidait pas uniquement sur les critères du stade mais également sur des critères extérieurs comme "la capacité hôtelière de la ville". Du coup, difficile de voir comment la cité phocéenne pourrait rivaliser avec les moyens, les installations et l'attractivité de Paris, située à moins de 20 minutes du Stade de France de la ville de Saint-Denis.

En 2012, lors de l'Euro organisé en Pologne et en Ukraine, c'est le Stade Olympique de Kiev de 64.640 places qui a reçu la finale remportée par l'Espagne face à l'Italie (4-0). Quatre ans auparavant, l'Ernst-Happel-Stadion de Vienne avait accueilli 51.428 spectateurs lors du triomphe des Espagnols 1-0 face aux Allemands. Et il y a dix ans, la Grèce s'imposait contre le Portugal dans l'Estadio da Luz de Lisbonne (65 647 places). Sur les trois dernières éditions, ce sont donc trois capitales qui ont décroché la finale.

Illustrations du futur Vélodrome

>
Jacques Lambert, président de l'Euro 2016 : "On veut en faire quelque chose de mieux qu'un simple événement sportif" Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Football Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769863793
Euro 2016 : une finale au Stade de France "n'est pas une obligation"
Euro 2016 : une finale au Stade de France "n'est pas une obligation"
Jacques Lambert, président de l'Euro 2016, a confié sur "RTL" que le Stade de France n'était pas assuré d'accueillir la finale du tournoi.
https://www.rtl.fr/sport/euro-2016-une-finale-au-stade-de-france-n-est-pas-une-obligation-7769863793
2014-02-21 13:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7OOqazS_0jj1yxuUqepf1A/330v220-2/online/image/2013/0920/7764688919_l-etat-allege-sa-facture-sur-le-stade-de-france-pour-quatre-ans.jpg