1 min de lecture Sport

Elie Baup : "On privilégie la notion d'équipe"

Le ciel est au beau fixe sur la Canebière. Avec cinq victoires en cinq matchs, l'OM fait le meilleur début de championnat de son histoire ! Une performance jamais réitérée depuis la saison 1998-1999. Bordeaux avait signé le même exploit avec à sa tête un certain... Elie Baup. Aujourd'hui à la tête de Marseille, l'entraîneur est l'invité exceptionnel du "Club Liza" et fait le point sur ce début de saison et évoquer les ambitions du club phocéen.

Elie Baup, entraîneur de l'OM
Elie Baup, entraîneur de l'OM Crédit : AFP

Avec José Anigo, c’est main dans la main ?

"Il y a le partage d’idées de jeu. Les gens ne se connaissent vraiment que lorsqu’ils travaillent ensemble. On véhicule tous une image mais la réalité, elle est quand on est ensemble tous les jours pour travailler. En travaillant avec José Anigo tous les jours, on partage je dirai les mêmes valeurs, le respect de certaines choses et parfois c’est assez cruel de voir l’image extérieure et la réalité..."
 
Le football français à deux vitesses, avec le PSG et ses moyens colossaux, et les autres clubs ?

"Comme la société un peu à deux vitesses, mais là il y a un vraiment un écart énorme avec le PSG. En même temps, c’est intéressant parce que ça ouvre la porte aussi à nouveau au travail dans les centres de formation. La génération 98 l’a démontré : c’est quand même tous des joueurs qui ont été formés dans des clubs français qui ont réussi leurs carrières avec des résultats énormes. Depuis 2000, en gros, on a un peu négligé la formation, inconsciemment ou pas, je ne sais pas ce qui s’est passé. Aujourd’hui plus que jamais tous les clubs reviennent au travail de la formation."
 
La situation d’Hugo Lloris, recruté par Tottenham et mis sur le banc, semble compliquée...

"Si on achète un gardien de cette envergure quand on est un club comme Tottenham, c’est pour le faire jouer. Je pense que c’est clair pour tout le monde, après il y a ce jeu médiatique mais pour moi il n’y a pas d’interrogations."
 
Le cas N’Koulou : pourrait-il jouer dans un grand club ?

"C’est quelqu’un qu’on ne découvre pas. L’année dernière il a montré beaucoup de choses. C’est quelqu’un qui a à la fois un placement de grande qualité, qui est aussi autoritaire par rapport à ses partenaires dans le sens où il faut prendre des responsabilités un peu collectives pour régler la hauteur de la défense, pour faire avancer, pour aussi se positionner dans certaines situations. Donc il a cette autorité naturelle et ensuite dans ses actions, dans sa manière d’intervenir, notamment dans les récupérations de ballon, dans l’aspect défensif il a une très très bonne lecture du jeu, une très bonne anticipation et de plus, balle au pied, il sort des ballons très propres. C’est un défenseur grande classe, moderne donc je ne sais pas où ça l’amènera, pour le moment il est bien là, je suis content de l’avoir là."
 
Début de saison, la recette du miracle ?

"On a privilégié la notion d’équipe. C’est passé par le terrain, l’utilisation du ballon, avoir l’envie tout le temps de sortir des ballons proprement, de toujours relancer, de repartir dans des attaques construites. Ça se travaille tous les jours à l’entrainement. Mais c’est aussi une mentalité à acquérir. Ça se complique parfois et il faut être aidé aussi par une forme de réussite. Les deux défenseurs centraux ont un rôle important dans les sorties de balles. Cette idée de déplacer vite le ballon, de mettre du rythme dans l’échange. C’est toute la construction d’attaque qu’il faut travailler. Je suis content de voir nos joueurs faire des efforts les uns pour les autres, être enthousiastes. Ça dénote un état d’esprit. C’est beaucoup de choses qui sont gagnées, c’est ça qu’il faut continuer à garder même si on va connaitre des moments difficiles et des défaites".

Lire la suite
Sport Football Le Club Liza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants