3 min de lecture Borussia Dortmund

Dortmund-Marseille : l'OM va tenter de résister à la puissance allemande

PRÉSENTATION - Battu d'entrée par Arsenal, Marseille se rend à Dortmund mardi (20h45) avec l'espoir de conserver des chances de qualifications pour les 8es de finale.

Mathieu Valbuena sous les couleurs de l'OM
Mathieu Valbuena sous les couleurs de l'OM Crédit : AFP/G.Cacace
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Jean-Louis Pacull

C'était il y a deux ans. Une éternité en football. Trois jours après son succès à Lorient (2-0) en Ligue 1, l'OM revient à Dortmund, où il avait brillé en 2011. Dans un groupe presque identique, à l'exception de l'Olympiakos remplacé cette saison par Naples, Marseille avait, contre toute attente, battu par deux fois le Borussia.

Le but de Valbuena dans les mémoires

Après un succès inaugural sur la pelouse des Grecs, l'OM avait infligé un cinglant 3 à 0 aux Allemands au stade Vélodrome. Mais après un revers à domicile face à l'Olympiakos, c'est le couteau sous la gorge que les joueurs de Didier Deschamps s'étaient ensuite présentés à Dortmund lors de la dernière journée. Et grâce à un exploit de Mathieu Valbuena dans les dernières minutes, les Phocéens l'avaient finalement emporté (3-2), se qualifiant pour les 8es de finale.

>
Dortmund 2-3 Marseille | Olympiakos 3-1 Arsenal Champion's League 2011-2012

Mais depuis, la donne a considérablement changé. En mai dernier, au terme d'une campagne de Ligue des Champions pour laquelle Marseille ne s'était pas qualifié, les Allemands ont disputé la finale de la "grande Coupe d'Europe". Finale perdue face à un autre club d'outre-Rhin, le Bayern Munich, après une qualification acquise aux dépens du Real Madrid. L'Europe se rendait alors un peu plus compte de la puissance du Borussia et de son attaquant Robert Lewandowski.

Dortmund a des armes mais...

Certes, Dortmund a depuis perdu son meneur Mario Götze, qui s'est envolé pour le Bayern Munich. Mais Lewandowski et Marco Reus, eux, ne sont pas partis, et l'actuel leader invaincu de la Bundesliga a su se renforcer avec les arrivées de Pierre-Emerick Aubameyang et Henrikh Mkhitaryan. Résultat : le Borussia apparaît sur le papier bien supérieur à l'OM.

À lire aussi
Kevin Strootman en Ligue des Champions avec la Roma en décembre 2017 Olympique de Marseille
Mercato OM : Kagawa, Strootman, Bentaleb... Quel milieu pour Marseille ?

Sauf que les Allemands, comme les Français contre Arsenal, ont perdu leur premier match de C1 cette saison, à Naples (1-2). Ils se retrouvent donc également sous pression à l'heure d'aborder ce 2e rendez-vous continental. En outre, s'ils ont retrouvé leur efficacité (21 buts, meilleure attaque de la Bundesliga), ils seront privés de leur latéral international Marcel Schmelzer (cuisse), absence qui s'ajoute à celles du milieu défensif Ilkay Gundogan, du latéral droit Lukasz Piszczek et du capitaine Sebastian Kehl.

Autres motifs d'espoir pour Marseille : le gardien Roman Weidenfeller, suspendu après son exclusion contre Naples, laissera sa place à l'Australien Mitch Langerak, 25 ans, sans grande expérience sur la scène européenne ; l'entraîneur Jürgen Klopp suivra le match des tribunes, comme il l'avait fait à Naples après son exclusion à la demi-heure de jeu. 

Gignac encore absent

Côté marseillais, Elie Baup devra encore faire sans son attaquant André-Pierre Gignac, touché au gros orteil. Jordan Ayew, qui assure l'intérim depuis Bastia (1 nul, 2 victoires), devrait être titulaire en pointe. Le latéral gauche Jérémy Morel, qui se remet d'une entorse à un genou, est également forfait et cèdera encore sa place à Benjamin Mendy.
  
Reste à savoir si Elie Baup modifiera ou non son plan de jeu. Face à une équipe qui vient encore de passer cinq buts à Fribourg samedi (5-0), la tentation pourrait être de renforcer le milieu de terrain. Ce qui est sûr, en revanche, c'est qu'un homme aura encore envie de marquer les esprits et donnera tout pour faire briller les couleurs ciel-et-blanc : Mathieu Valbuena, jamais aussi fort que dans ces moments-là.

Les équipes probables

Borussia Dortmund : Langerak - Grosskreutz, Subotic, Hummels, Durm - S. Bender, Sahin - Blaszczykowski (ou Aubameyang), Mkhitaryan, Reus - Lewandowski
  
Marseille : Mandanda - Fanni, Nkoulou, Mendes, B. Mendy - Romao, Imbula - Payet, Valbuena, A. Ayew - J. Ayew
  
Arbitre : David Borbalan (ESP) 

>
Marseille, comme il y a deux ans ? Crédit Média : Jean-Louis Pacull | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Borussia Dortmund Elie Baup Ligue des champions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants