1 min de lecture Rafael Nadal

Dopage : la polémique enfle en Espagne après un sketch des "Guignols" sur Nadal

La Fédération espagnole de tennis (RFET) a annoncé mercredi qu'elle allait "porter plainte contre Canal+ France pour la diffusion d'une vidéo" des Guignols de l'info qui accuse le joueur de tennis Rafael Nadal et les sportifs espagnols en général de se doper. Dans le même temps, le président du Comité olympique espagnol Alejandro Blanco a défendu les succès du sport espagnol, actuellement dans la tourmente avec l'affaire Contador notamment. Le cycliste a d'ailleurs également été la cible d'un sketch des "Guignols".

Rafael Nadal aux "Guignols de l'info" sur Canal+
Rafael Nadal aux "Guignols de l'info" sur Canal+ Crédit : DR

"Des limites intolérables ont été dépassées"

"La Fédération espagnole de tennis va porter plainte contre Canal+ France pour la diffusion d'une vidéo dans laquelle, en plus d'insinuations inadmissibles et injurieuses, la chaîne se permet l'utilisation du logo de la fédération", a expliqué la fédération dans un communiqué.
  
Ce sketch des Guignols de l'info, diffusé lundi sur Canal+, insinuait clairement que Rafael Nadal se dopait, le sketch terminant ensuite par l'affirmation générique : "Les sportifs espagnols, ils ne gagnent pas par hasard", accompagnée des logos de chaque fédération sportive. "A cette occasion, des limites intolérables ont été dépassées, et la fédération espagnole de tennis ne peut tolérer le déshonneur et les injures envers nos sportifs, a estimé mercredi sur Twitter le président de la fédération Jose Luis Escanuela.
  
Dans son communiqué, la fédération précise également qu'elle "recherchera le soutien des autres fédérations espagnoles impliquées, pour une action juridique groupée contre cette vidéo". Cette affaire surgit dans un contexte tendu entre la France et l'Espagne à la suite des accusations formulées en novembre dernier par l'ancien tennisman Yannick Noah, ayant reproché dans une tribune du Monde aux sportifs espagnols de détenir "une potion magique".

Nadal : les Guignols sont "des récidivistes, sans preuve, qui ne cherchent pas d'explication"

Après la réaction de son oncle et entraîneur, Toni Nadal, qui a évoqué des "curieux Français", Rafael Nadal a réagi en personne jeudi, via la presse de son pays.

Tout en avouant ne pas avoir vu le sketch, l'Espagnol déclare que les Guignols sont "des récidivistes, sans preuve, qui ne cherchent pas d'explication (à ses performances). La seule explication est mon désir de m'améliorer et ma charge de travail quotidienne".

"Nous sommes les plus grands défenseurs de la propreté du sport"

"Les succès du sport espagnol sont seulement dus au travail, à l'implication et à la planification", a par ailleurs estimé mercredi le président du Comité olympique espagnol Alejandro Blanco en conférence de presse au siège du comité à Madrid. "Nous sommes les plus grands défenseurs de la propreté du sport et je crois que nous pouvons être assez fiers", a-t-il ajouté, citant comme motifs de cette fierté la loi de 2006 votée en matière de lutte antidopage et le nombre de contrôles pratiqués en Espagne.
  
"La loi de 2006 a induit un changement important dans la lutte antidopage en Espagne: certes, elle ne sanctionne pas pénalement la consommation de produits dopants mais, grâce à elle, le trafic de produits dopants est désormais puni de peines de prison, étant considéré comme une atteinte à la santé publique. Et puis, il y a aussi le nombre de contrôles: 11.000 en Espagne en 2011, ce qui nous place à l'avant-garde des pays luttant contre le dopage", a détaillé Alejandro Blanco. 

Ces déclarations interviennent après que le cycliste Alberto Contador a écopé lundi de deux ans de suspension pour un contrôle positif au clenbutérol, un stimulant anabolisant, lors du Tour de France 2010.  Cette décision du TAS a globalement suscité l'indignation en Espagne, une grande partie de l'opinion publique et de la presse estimant que le coureur a été injustement sanctionné.

Le skecth des "Guignols de l'info" avec Rafael Nadal :



Le sketch des "Guignols de l'info" avec Alberto Contador :


Lire la suite
Rafael Nadal Alberto Contador Tennis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7743389959
Dopage : la polémique enfle en Espagne après un sketch des "Guignols" sur Nadal
Dopage : la polémique enfle en Espagne après un sketch des "Guignols" sur Nadal
La Fédération espagnole de tennis (RFET) a annoncé mercredi qu'elle allait "porter plainte contre Canal+ France pour la diffusion d'une vidéo" des Guignols de l'info qui accuse le joueur de tennis Rafael Nadal et les sportifs espagnols en général de se doper. Dans le même temps, le président du Comité olympique espagnol Alejandro Blanco a défendu les succès du sport espagnol, actuellement dans la tourmente avec l'affaire Contador notamment. Le cycliste a d'ailleurs également été la cible d'un sketch des "Guignols".
https://www.rtl.fr/sport/dopage-la-polemique-enfle-en-espagne-apres-un-sketch-des-guignols-sur-nadal-7743389959
2012-02-10 06:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9awMgmeUsrYTX_6RgYZYWw/330v220-2/online/image/2012/0209/7743389700_rafael-nadal-aux-guignols-de-l-info-sur-canal.jpg