2 min de lecture Cyclisme

Jalabert, Durand et Desbiens dopés à l'EPO sur le Tour de France 1998

Les Français Laurent Jalabert, Jacky Durand et Laurent Desbiens figurent parmi les coureurs dopés à l'EPO durant le Tour de France 1998 selon les informations contenues dans le rapport de la commission d'enquête sénatoriale sur l'efficacité de la lutte contre le dopage, publié mercredi.

Laurent Jalabert sur le Tour de France 1998
Laurent Jalabert sur le Tour de France 1998 Crédit : AFP/J.Saget
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Laurent Desbiens, maillot jaune durant deux jours, Jacky Durand, vainqueur de la 8ème étape cette année-là ainsi que Laurent Jalabert, alors dans l'équipe espagnole Once qui avait abandonné le Tour à mi-parcours, ont eu recours à ce produit indétectable à l'époque, selon des tests rétroactifs effectués en 2004 à des fins de recherche.

"Je ne peux pas dire que ce soit faux, je ne peux pas dire que ce soit vrai", avait réagi sur France 2 le 24 juin Jalabert, dont le nom avait été le premier à filtrer dans L'Equipe.  "J'assume mes actes. (...) Je pense de toute façon que personne n'est dupe", a déclaré pour sa part mardi soir Jacky Durand auprès du site internet de la chaîne Eurosport dont il est le consultant depuis plusieurs années, après la parution de son nom sur le site internet du Monde.

Les deux premiers du Tour 1998 dopés à l'EPO

Les membres de la Commission d'enquête du Sénat français sur le dopage ont eu accès à des bordereaux de prélèvements de cyclistes ayant participé aux Tours de France 1998 et 1999.  Ils ont confronté ces bordereaux, où figurent les noms, avec les résultats de réanalyses effectuées de manière anonyme fin 2004 par le laboratoire de Châtenay-Malabry.

Cette confrontation a aussi permis d'établir que l'Italien Marco Pantani, vainqueur du Tour 1998 décédé en 2004, et son dauphin, l'Allemand Jan Ullrich, avaient eux aussi eu recours à l'EPO lors de cette édition, marquée par le scandale Festina.

Zabel et Cipollini également épinglés

À lire aussi
Raymond Poulidor, le 15 juillet 1974. décès
Décès de Raymond Poulidor : ses obsèques célébrées le 19 novembre dans son village limousin

D'autres noms de coureurs ont été divulgués. Les sprinteurs Erik Zabel et  Mario Cipollini sont cités, tout comme les Italiens Andrea Tafi, Nicola Minali, Fabio Sacchi, le champion du monde espagnol Abraham Olano et ses compatriotes Marcos Serrano et Manuel Beltran, l'Allemand Jens Heppner et le Néerlandais Jeroen Blijlevens. Le Danois Bo Hamburger et l'Américain Kevin Livingstone font également partie des coureurs dont des tests positifs à l'EPO ont été enregistrés en 1998 et 1999.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Dopage Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants