1 min de lecture Cyclisme

Cyclisme - JO : Laurent Jalabert réagit à l'imbroglio Bourgain, sélectionné pour l'épreuve sur route !

Sylvain Chavanel, Arnaud Démare, Tony Gallopin et... Mickaël Bourgain ! Le pistard de 32 ans, qui doit disputer l'épreuve du keirin aux JO de Londres, a été sélectionné, non pas parmi l'équipe de piste, mais bien parmi les routiers du sélectionneur Laurent Jalabert. La raison ? Pour participer au keirin, Bourgain est obligé d'être inscrit dans une autre discipline. Et comme les pistards sont déjà au complet...

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Un choix politique"

"Sa sélection pour le keirin a été validée par la commission du haut niveau du CNOSF (Comité olympique et sportif français), donc son engagement est juridiquement confirmé, souligne David Lappartient, le président de la Fédération Française de Cyclisme. Les règlements de l'Union cycliste internationale (UCI) ont changé en 2012. Nous nous sommes aperçus qu'on ne pouvait pas aligner Bourgain au keirin s'il n'est pas inscrit dans une autre discipline. L'UCI nous a dit que ce n'est pas possible"

Et donc ? David Lappartient a fait, dit-il, "le choix politique d'engager Bourgain sur la route". Le tout sans consulter le sélectionneur des routiers, Laurent Jalabert, qui ne pourra compter que sur trois coureurs pour l'épreuve des JO, Bourgain n'étant pas  apte à disputer l'épreuve. Ou alors les 10 premiers kilomètres car le coureur sera obligé de prendre la départ de la course en ligne.

"Isabelle Gautheron (la directrice technique nationale) et moi assumons ce choix, poursuit Lappartient. On a bien sûr informé Laurent Jalabert de notre décision, nous ne lui avons pas demandé d'y prendre part. Nous avions seulement quatre routiers et maintenant plus que trois. Mais on ne pouvait pas faire ça (l'écarter) à Bourgain. Les Jeux sont essentiels pour un pistard, et nous estimons qu'il représente une chance de médaille", conclut le président de la FFC à propos du double médaillé de bronze olympique (vitesse par équipes en 2004 et vitesse individuelle en 2008)

Laurent Jalabert : "Bourgoin n'y est pour rien"

"Mickaël Bourgain n'y est pour rien", a estimé Laurent Jalabert
, le sélectionneur des Bleus sur RTL, où il exerce comme consultant cyclisme sur le Tour de France. "Il y avait deux solutions : ou on le renvoie à la maison ou, nous les routiers, on lui ouvre notre porte".

A t-il eu droit à la parole ? "C'est une décision de la DTN, qui est ma patronne. Je n'ai pas le choix. C'est une décision que je respecte. Si Bourgoin ramène une médaille à Londres, je serais ravi", explique Jalabert, qui admet que Bourgoin sera bien au départ de la course su route, "mais certainement pas à l'arrivée"

Démare, Gallopin et Chavanel

Le sprinteur Arnaud Démare, 20 ans, sera là pour apprendre mais le parcours, qui devrait sacrer un finisseur, lui convient.  Le puncheur Gallopin, 24 ans, accompagnera Sylvain Chavanel (32ans) pour tenter de dynamiter la course.  Thomas Voeckler et Arthur Vichot ont été désignés comme remplaçants

Un Sylvain Chavanel, également retenu pour le contre-la-montre des JO, qui selon Laurent Jalabert, ne semblait pourtant pas très concerné par les Jeux. "Les sélectionnés doivent faire du rendez-vous olympique une priorité, expliquait Jalabert dans L'Equipe du 21 juin. Or Sylvain n'est pas spécialement motivé par les Jeux. Il est très axé sur le Tour. Les JO, il n'a pas tellement envie d'y penser, ça semble même être une contrainte pour lui. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'ira pas à Londres", soulignait-il 

Voeckler comprend sa non-sélection

Thomas Voeckler a lui affirmé jeudi "comprendre" sa non-sélection, notamment en raison de l'incertitude qui pèse autour de son genou. "Laurent Jalabert, le sélectionneur, m'a appelé hier soir (mercredi), pour me dire qu'il ne me mettrait pas titulaire. Il ne m'a pas dit qu'il n'y aurait que trois coureurs sélectionnés, mais en ce qui me concerne, ça n'aurait rien changé puisque j'aurais été remplaçant. C'est une sélection, il faut la respecter", a déclaré Voeckler à l'arrivée de la 5e étape du Tour de France à Saint-Quentin.

"Sachant que je ne peux pas donner de garanties sur ma suite de Tour de France, je peux comprendre qu'il ne compte pas sur moi en tant que titulaire. Ca ne me choque pas", a poursuivi le double champion de France (2004, 2010) en proie à des douleurs au genou droit depuis plusieurs jours. "Je savais que c'était difficile par rapport à mon genou. Je ne sais pas si j'aurais été titulaire sans ce souci mais je peux comprendre cette incertitude", a ajouté le coureur, qui figurait dans une liste de sept présélectionnés. "C'est une déception, mais pas par rapport à la sélection. Ce que j'aurais voulu, c'est faire les Jeux, pas simplement être sélectionné mais aller décrocher un résultat aux Jeux olympiques", a-t-il expliqué.
  
Mais son niveau actuel et son expérience n'ont pas d'équivalents en France et ça, Jalabert, comme le comité de sélection, le sait bien. En attendant, les Bleus iront défendre le maillot tricolore à Londres avec un jeune premier de 20 ans, un puncheur de 24 ans au palmarès quasi-vierge, un tauilier pas emballé par les Jeux et un... pistard, spécialiste du keirin.

Bonne chance Jaja

TOUTE L'ACTUALITE DES JO AVEC LE DOSSIER SPECIAL DE RTL.FR :


JO Londres 2012

Lire la suite
Cyclisme Sport JO Londres 2012
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7750396249
Cyclisme - JO : Laurent Jalabert réagit à l'imbroglio Bourgain, sélectionné pour l'épreuve sur route !
Cyclisme - JO : Laurent Jalabert réagit à l'imbroglio Bourgain, sélectionné pour l'épreuve sur route !
Sylvain Chavanel, Arnaud Démare, Tony Gallopin et... Mickaël Bourgain ! Le pistard de 32 ans, qui doit disputer l'épreuve du keirin aux JO de Londres, a été sélectionné, non pas parmi l'équipe de piste, mais bien parmi les routiers du sélectionneur Laurent Jalabert. La raison ? Pour participer au keirin, Bourgain est obligé d'être inscrit dans une autre discipline. Et comme les pistards sont déjà au complet...
https://www.rtl.fr/sport/cyclisme-jo-laurent-jalabert-reagit-a-l-imbroglio-bourgain-selectionne-pour-l-epreuve-sur-route-7750396249
2012-07-05 13:42:00