3 min de lecture Christophe Galtier

Christophe Galtier : "On rentre dans l'histoire"

Heureux de faire entrer son groupe "dans l’histoire", Christophe Galtier était évidemment ému après la victoire de Saint-Etienne sur Rennes samedi en finale de la Coupe de la Ligue (1-0). De son côté Frédéric Antonetti s'est montré abattu, mais veut surtout "féliciter" ses joueurs pour "rester digne".

Christophe Galtier peut savourer sa Coupe avec ses joueurs
Christophe Galtier peut savourer sa Coupe avec ses joueurs Crédit : AFP/F.Fiffe
Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Le Service des Sports


Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : "La symbolique des Verts existe, et ce soir avant l'échauffement on a vu l'engouement autour de ce club. Il est dû à ce qu'ont fait les aînés, mais il fallait être à la hauteur du rendez-vous, et on l'a été. On a intégré à la préparation la possibilité de perdre, il fallait tout envisager, mais il fallait surtout vouloir jouer cette finale sans retenue, avec la générosité qui nous caractérise cette saison. Ca nous a souri, avec un parcours difficile, on est arrivé au bout. On ajoute une ligne au palmarès, on va mettre ce trophée dans une vitrine, trophée que le club n'avait jamais gagné, et on rentre dans l'histoire". 

Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes) : "On a perdu, c'est compliqué. Une finale, c'est difficile. Je ne vais pas faire l'analyse du match, ça ne sert pas à grand-chose. Je félicite mes gars, qui ont lutté avec les armes du moment, ce n'est pas suffisant. Celui qui marque le premier prend un ascendant, et on connaît la solidité de Saint-Etienne, on n'a pas pu les mettre en danger. Je ne vais rien reprocher à mes joueurs, ils ont tout donné ce qu'ils pouvaient en ce moment. On n'est pas arrivés ici dans les meilleures conditions, mais c'était de notre faute. On a beaucoup souffert après le but, on s'est bien repris en deuxième mi-temps, j'ai trouvé une envie de bien faire, même si eux avaient un peu plus de puissance physique. Dès qu'il nous manque deux ou trois joueurs, c'est difficile pour nous. Danzé, c'est sa blessure qui s'est réveillée, et Erding s'est fait mal aux adducteurs. On a manqué un peu de justesse, on a eu les situations mais on est capable de mieux faire. J'ai toujours dit que Saint-Etienne était meilleur que nous, ils sont plus complets, mais il n'y a pas un gros écart. C'est la situation du moment qui faisait qu'on était plus qu'outsider. Ils étaient supérieurs à nous, pas tout le temps, mais quand même supérieurs à nous, même si c'était assez équilibré dans l'ensemble. (sur son avenir) Je ne vais pas parler de mon cas personnel ce soir, c'est ni le lieu, ni le moment. Il faut essayer de bien terminer. On le doit à ce public rennais, qui m'a surpris ce soir. Il y a de belles choses à faire à Rennes. On n'a pas pu leur donner la récompense, je suis déçu pour le club, mais il faut persévérer, moi j'y crois. Il y a des hauts et des bas, là on est dans un bas, mais il faut faire face, être digne et bien terminer cette saison. On a le mérite d'être là au mois d'avril souvent depuis dix ans et de jouer quelque chose, il faut rester mesuré". 
   Coupe de la Ligue : le palmarès

Au Stade de France : 
2013 : Saint-Etienne (bat Rennes 1-0)
2012 : Marseille (bat Lyon 1-0 a.p.)
2011 : Marseille (bat Montpellier 1-0)
2010 : Marseille (bat Bordeaux 3-1)
2009 : Bordeaux (bat Vannes/L2 4-0)
2008 : Paris SG (bat Lens 2-1)
2007 : Bordeaux (bat Lyon 1-0)
2006 : Nancy (bat Nice 2-1)
2005 : Strasbourg (bat Caen 2-1)
2004 : Sochaux (bat Nantes 1-1, 5-4 t.a.b.)
2003 : Monaco (bat Sochaux 4-1)
2002 : Bordeaux (bat Lorient 3-0)
2001 : Lyon (bat Monaco 2-1 a.p.)
2000 : Gueugnon (L2) (bat Paris SG 2-0)
1999 : Lens (bat Metz 1-0)
1998 : Paris SG (bat Bordeaux 2-2, 4-2 t.a.b.) 
  
Au Parc des Princes :
1997 : Strasbourg (bat Bordeaux 0-0, 6-5 t.a.b.)
1996 : Metz (bat Lyon 0-0, 5-4 t.a.b.)
1995 : Paris SG (bat Bastia 2-0) 

Lire la suite
Christophe Galtier Coupe de la Ligue Frédéric Antonetti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants