2 min de lecture Elie Baup

Baup : "On a lavé notre linge sale en famille"

RÉACTION - Deux jours après la défaite contre Naples, l'entraîneur de l'OM a appelé ses joueurs à "prendre le taureau par les cornes" dès samedi contre Reims.

Élie Baup, entraîneur de l'Olympique de Marseille
Élie Baup, entraîneur de l'Olympique de Marseille Crédit : AFP/P.Stollartz
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Après sa 3e défaite en autant de matches de Ligue des champions mardi contre Naples (0-2), soit le 4e revers d'affilée toutes compétitions confondues, l'OM ne se fait guère d'illusions sur son avenir européen et doit replonger dans un quotidien moins glamour : Reims, samedi (17h), en championnat. Mais qu'importe l'adversaire, l'essentiel est aujourd'hui de gagner pour Marseille et son entraîneur, Élie Baup.

Ce serait grave si on lâchait l'affaire

Elie Baup, entraîneur de Marseille
Partager la citation

"Ce qui est important pour moi, après cette série, c'est de renouer avec le succès et avec la manière, a insisté le "coach à la casquette", jeudi, en conférence de presse. Après Naples, je m'emploie à travailler, à faire des réunions et sur le terrain, même si le temps est court d'ici samedi, il faut continuer à travailler. On a lavé notre linge sale en famille. Il faut prendre le taureau par les cornes, se projeter encore plus sur les matches à venir. Ce serait grave si on lâchait l'affaire. A la séance de ce matin (jeudi), j'ai vu de l'enthousiasme. Contre Reims, il faut vraiment qu'on se fasse violence, que ça parte des tripes, il ne faut pas calculer". 

A l'école, quand on te tape sur les doigts, tu t'en souviens. Inconsciemment on est marqués par les contres

Elie Baup, entraîneur de Marseille
Partager la citation

Avec deux jours de recul, Élie Baup est également revenu sur ce qui ne lui a pas plus contre Naples. "On sait que les trois équipes du groupe (Naples, Dortmund, Arsenal) ont peut-être un potentiel technique supérieur au nôtre. L'idée est de proposer plus de combativité et d'engagement. Il faut exprimer cette volonté, cette détermination, ça s'est fait par séquence (...). Dans mon idée, j'ai envie qu'on soit haut, qu'on aille chercher l'adversaire. Mais inconsciemment, il y a les punitions qui reviennent. A l'école, quand on te tape sur les doigts, tu t'en souviens. Inconsciemment on est marqués par les contres mais il faut qu'on retrouve cette idée de se projeter vers l'avant". 

Je ne suis pas en train de réfléchir pour savoir si je dois me renforcer. La question c'est comment être plus performant

Élie Baup, entraîneur de Marseille
Partager la citation

Encore une fois contre Naples, l'OM n'a pas brillé par son efficacité offensive. Face à ce constat, le successeur de Didier Deschamps sur le banc olympien pense-t-il déjà à recruter un attaquant au mercato de janvier ? "Je veux utiliser au mieux les joueurs que j'ai à ma disposition et notamment les jeunes, a rétorqué Élie Baup. Depuis le début de saison, Payet joue côté droit, mais je sais et je vois que le côté où il s'exprime le mieux, c'est le gauche. Je ne suis pas en train de réfléchir pour savoir si je dois me renforcer. La question c'est comment être plus performant. En championnat, avec le groupe à ma disposition, il faut qu'on arrive à mieux fonctionner et trouver plus d'efficacité".

À lire aussi
Vincent Labrune, président de l'OM, en septembre 2013 Elie Baup
OM : Élie Baup "paye pour les mauvaises performances" annonce Labrune

Le message est en premier lieu adressé à Valbuena, Gignac et les frères Ayew. L'OM, 5e de Ligue 1, n'a marqué que trois fois lors de ses sept derniers matchs, dont deux fois sur penalty.

Concours
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elie Baup Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants